Cyclisme

Milan – San Remo 2024 : la liste des engagés et favoris

Le premier monument de la saison se déroule ce samedi 16 mars avec Milan – San Remo. La Primavera sera scrutée par les fans avec la présence de Tadej Pogačar ou encore la reprise sur route de Mathieu Van Der Poel. Côté français, Julian Alaphilippe tentera de relancer pour de bon sa saison.

Qui succèdera à Mathieu Van der Poel sur Milan – San Remo ? Le Néerlandais tentera de défendre son titre face aux grosses cuisses du peloton, mais également face à un invité surprise en la personne de Tadej Pogačar. Voici la start-list et les favoris du premier monument de la saison.

Arnaud de Lie forfait pour Milan-San Remo

Arnaud de Lie est forfait pour le premier monument de la saison. Le Belge était considéré comme l'un des potentiels vainqueurs de cette Classicissima di Primavera. Cependant, le coureur de la Lotto Dstny a chuté lors du Samyn et a dû abandonner le Paris-Nice la semaine passée. Le coureur belge reprendra la course sur la Bredene Coxyde Classic. “Les ambitions d’Arnaud sur Milan-San Remo étaient élevées mais il n’a pas récupéré de manière suffisante de sa chute au Samyn pour performer comme il le souhaiterait sur la Primavera, explique Stéphane Heulot, le CEO de Lotto Dstny. Cette chute n’était pas anodine; il a eu des abrasions et des courbatures. Dans ce genre de cas, il ne faut pas confondre vitesse et précipitation. Mais son inconfort a pratiquement disparu et les choses vont se remettre en place rapidement.”

Van Der Poel, Pogacar, point sur les favoris de ce Milan-San Remo

Les noms restent alléchants pour cette 115ᵉ édition de Milan – San Remo. Vainqueur sur la Via Roma la saison passée, le Néerlandais est candidat à sa propre succession. Après avoir passé l'hiver sur les chemins boisés du Cyclocross, le champion du monde est de retour sur la route pour la suite de sa saison.

Face à lui, un autre candidat fait débat parmi les suiveurs, un certain Tadej Pogačar. Le Slovène ne s'en est jamais caché, il veut ajouter le plus long monument de la saison à son palmarès. Après plusieurs échecs sur la Primavera, 2024 ne serait-il pas la bonne année pour le double vainqueur du Tour de France ? Après un véritable numéro sur les Strade Bianche et un rush solitaire de 81 kilomètres, Pogačar semble être le coureur à surveiller sur cette édition. Le Slovène du team UAE Emirates aura une belle équipe à ses côtés avec notamment le Suisse Marc Hirschi, Tim Wellens ou encore Brandon McNulty.

Des coureurs explosifs qui pourraient commencer l'écrémage très tôt pour faire sauter les sprinteurs. Ces dernières années, Milan San Remo s'est principalement joué dans le Poggio, la montée de 3,7 kilomètres à 3,7 % de moyenne, compte des passages à 8% sera déterminantes, mais il ne faudra pas non plus oublier la descentes très technique derrière. Qui dit descente, dit Matej Mohorič, le roublard coureur de la Bahreïn – Victorious, vainqueur de la course en 2022, est également un sacré client cette année.

Dans cette 115ᵉ édition, il ne faut pas non plus omettre les grosses cuisses du peloton. Coureur à l'aise dans les bosses, Mads Pedersen est en forme en ce début de saison. Cependant, le Danois a systématiquement été battu par Olav Kooij dans les sprints massifs sur Paris-Nice. Le Néerlandais de la Visma Lease a Bike sera accompagné par Christophe Laporte sur cette Primavera. Côté Soudal Quick Step, Kasper Asgreen et Julian Alaphilippe seront les leaders de la formation belge.

Milan – San Remo 2024 : la liste des engagés

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut