NFL

Mock Draft NFL 3.0 : les derniers réglages avant le jour J

Draft NFL

Nous entrons dans la dernière ligne droite avant la Draft NFL. Par conséquent, We Sport vous propose sa troisième et dernière Mock Draft avant l’évènement.

1- Cincinnati Bengals : Joe Burrow (QB, LSU)

Pas de suspens avec ce choix. Cincinnati a besoin d’un nouveau quarterback pour démarrer un nouveau cycle et choisit le meilleur joueur de la dernière saison universitaire. Zac Taylor a un nouveau jouet un pourra ainsi installer son nouveau système.

2- Washington Redskins : Chase Young (Edge, Ohio State)

Washington a des besoins sur d’autres postes, mais est-il vraiment possible de laisser passer Chase Young pour sélectionner autre chose qu’un quarterback ? Joueur ultra dominant à l’université, il pourrait devenir la star de cette défense qui va découvrir le système de Ron Rivera.

3- Detroit Lions : Derrick Brown (DT, Auburn)

Detroit a deux grands besoins : solidifier sa ligne défensive et trouver un cornerback pour l’associer avec Desmond Trufant. Matt Patricia accorde beaucoup d’importance à la ligne défensive et privilégie donc ici les tranchées. Derrick Brown est surpuissant et est l’un des meilleurs défenseurs de cette Draft en terme de talent pur.

4- New York Giants : Jedrick Wills (OT, Alabama)

Beaucoup de rumeurs indiquent que New York pourrait descendre dans l’ordre de ce 1er tour à travers un échange. Néanmoins, que ce choix avec le choix 4 ou un avec un autre choix, New York draftera sûrement un joueur de ligne offensive. Jedrick Wills est l’un des tackles les plus solides de cette Draft et sera opérationnel dès son premier match.

5- Miami Dolphins : Justin Herbert (QB, Oregon)

Tank for Tua. Cette phrase a énormément été entendue à Miami, mais les Dolphins pourraient bien choisir un autre quarterback le soir de la Draft. Justin Herbert semble moins en proie aux blessures et a montré de grandes qualités avec Oregon (il était déjà attendu parmi les premiers choix l’an dernier avant de retirer son nom).

6- Los Angeles Chargers : Tua Tagovailoa (QB, Alabama)

Si Tyrod Taylor pourrait être titulaire en 2020, il faut préparer l’avenir à Los Angeles. Si Tua Tagovailoa a manqué certains tests physiques, son talent est indéniable et Los Angeles pourrait bien prendre le risque.

7- Carolina Panthers : Isaiah Simmons (LB, Clemson)

Le poste de linebacker n’est pas la priorité pour Carolina, mais la tentation d’offrir un successeur à Luke Kuechly est trop forte. Dans un style différent, l’ancien joueur de Clemson pourrait devenir le nouveau leader de la défense des Panthers.

8- Arizona Cardinals : Tristan Wirfs (OT, Iowa)

Après avoir monté un échange il y a quelques semaines pour récupérer Deandre Hopkins, les Cardinals peuvent prioriser le poste d’offensive tackle. Tristan Wirfs fait partie des meilleurs prospects sur sa position et offrira une meilleure protection à Kyler Murray.

9- Jacksonville Jaguars : Jeffrey Okudah (CB, Ohio State)

Comme avec Marshon Lattimore en 2017, le meilleur cornerback de cette classe de draft se retrouve disponible en fin de top 10. Jacksonville saute sur l’occasion et trouve un remplaçant digne de ce nom pour Jalen Ramsey.

10- Cleveland Browns : Mekhi Becton (OT, Louisville)

Avec la signature de Jack Conklin, Cleveland a renforcé le côté droit de sa ligne offensive, mais quid du côté gauche ? Mekhi Becton a été excellent avec Louisville à ce poste, et pourrait enfin permettre à Cleveland de trouver un successeur à Joe Thomas, retraité depuis maintenant plusieurs saisons.

11- New York Jets : CeeDee Lamb (WR, Oklahoma)

Dilemme pour New York : receveur ou joueur de ligne offensive ? L’envie de remplacer Robby Anderson et d’offrir un vrai receveur n°1 à Sam Darnold est trop forte, surtout que les deux meilleurs prospects sur le poste sont encore disponibles. Cee Dee Lamb pose donc ses valises à New York.

12- Las Vegas Raiders : Jerry Jeudy (WR, Alabama)

Las Vegas a des besoins en défense mais cela attendra afin de recruter un des meilleurs receveurs de cette Draft.. Jerry Jeudy impressionne depuis ses débuts à Alabama et fera enfin oublier Amari Cooper chez les Raiders. Derek Carr peut s’en frotter les mains.

13- San Francisco 49ers (trade w/Indianapolis Colts) : Javon Kinlaw (DT, South Carolina)

DeForest Buckner est parti à Indianapolis en échange de ce choix ; pourquoi ne pas l’utiliser pour le remplacer ? Javon Kinlaw est pétri de talent et permettrait à San Francisco de conserver une ligne défensive surpuissante.

14- Tampa Bay Buccaneers : Andrew Thomas (OT, Georgia)

Tom Brady a rejoint le navire, mais le sextuple champion n’est plus tout jeune. Tampa Bay choisirait ici Andrew Thomas, excessivement solide avec Georgia en NCAA, pour assurer les arrières de son nouveau quarterback.

15- Denver Broncos : Henry Ruggs III (WR, Alabama)

Denver a besoin d’un receveur pour l’associer à Courtland Sutton et offrir une deuxième cible à Drew Lock. Henry Ruggs est le receveur le plus rapide de cette Draft et pourrait devenir la nouvelle terreur du slot dans le Colorado, sept ans après le passage de Wes Welker.

16- Atlanta Falcons : CJ Henderson (CB, Florida)

Atlanta a perdu Desmond Trufant et doit absolument renforcer son arrière garde défensive. Derrière Jeffrey Okudah, CJ Henderson est sûrement le meilleur cornerback de cette Draft et a énormément de potentiel. Les Falcons pourraient être actifs le soir de la Darft et pourraient peut-être monter si une de leurs cibles est à leur portée.

17- Dallas Cowboys : Xavier McKinney (S, Alabama)

Avec le départ de Byron Jones, Dallas a besoin de combler un trou dans la secondary. Polyvalent, Xavier McKinney est aujourd’hui considéré comme le meilleur safety de cette année. Néanmoins, comme Byron Jones, il pourrait glisser vers le poste de nickel si le besoin se fait sentir.

18- Miami Dolphins (trade w/ Pittsburgh Steelers) : K’Lavon Chaisson (Edge, LSU)

Au cours de la Free Agency, Miami aurait offert un contrat à Jadeveon Clowney (que ce dernier a refusé). Les Dolphins ont donc besoin de renforcer leur pass rush et pourrait s’orienter vers K’Lavon Chaisson. A marge de progression est importante et son premier pas a déjà fait tourner de nombreuses t^tes à l’échelon universitaire.

19- Las Vegas Raiders (trade w/ Chicago Bears) : Patrick Queen (LB, LSU)

Après avoir offert un receveur à Derek Carr, Las Vegas peut combler son principal besoin : le poste de linebacker. Corey Littleton a été recruté mais il faut l’entourer et Patrick Queen serait un collègue de choix. Rapide et bon plaqueur, il permettrait aux Raiders de faire de leur point faible une véritable force.

20- Jacksonville Jaguars (trade w/ Los Angeles Rams) : Justin Jefferson (WR, LSU)

Après avoir évolué pendant des années avec un groupe de receveurs sans véritable n°1, Jacksonville se décide enfin à drafter un grand receveur. Justin Jefferson a montré de très belles choses avec LSU et possède des mains très fiables, une aubaine pour Gardner Minshew.

21- Philadelphia Eagles : Tee Higgins (WR, Clemson)

Les principaux receveurs de cette cuvée ont déjà été draftés, mais Philadelphia a besoin d’un receveur et ne se permettra pas d’attendre le 2e tour pour renforcer ce poste qui a tant fait défaut l’an dernier. Tee Higgins était une vraie menace avec Clemson et soulagera le groupe de receveurs des Eagles.

22- Minnesota Vikings (trade w/Buffalo Bills) : Kristian Fulton (CB, LSU)

La coupe de Xavier Rhodes a fait du poste de cornerback une des priorités pour les Vikings dans cette draft. Coup de chance, c’est l’une des positions les plus fournies cette année et Minnesota obtient avec Kristian Fulton un joueur de talent en 22e position.

23- New England Patriots : Kenneth Murray (LB, Oklahoma)

Jamie Collins et Kyle Van Noy ont quitté Foxborough, et Dont’a Hightower doit se sentir bien seul sur la ligne de linebackers. Joueur rapide sans être extrêmement physique, Kenneth Murray tomberait dans l’une des meilleures défense de la ligue et apporterait une belle pierre à l’édifice.

24- New Orleans Saints : Trevon Diggs (CB, Alabama)

Emmanuel Sanders ayant été recruté au poste de receveurs, les Saints ont deux options : linebacker ou cornerback. Priorité à la seconde option ici avec Trevon Diggs qui viendrait se placer à l’opposé de Marshon Lattimore. Avec un physique déjà affûté mais une technique qu’il faudra améliorer, l’ancien d’Alabama renforcerait grandement une équipe que son frère avait l’habitude de crucifier.

25- Minnesota Vikings : Ross Blacklock (DT, TCU)

Minnesota a fait le ménage dans son effectif durant l’intersaison et s’est ainsi séparé de Linval Joseph sur la ligne défensive. Ross Blacklock viendrait compenser ce départ en se plaçant au centre de la ligne aux côtés de Michael Pierce, récemment prolongé.

26- Miami Dolphins (trade w/ Houston Texans) : Austin Jackson (OT, USC)

Après le quarterback et le pass rusher, le joueur de ligne offensive pour Miami. Avoir une jeune pépite derrière le centre est une bonne chose, mais il est mieux de bien le protéger. Austin Jackson n’est pas au niveau de ses compères sélectionnés plus haut mais rendrait de bons services à la franchise floridienne.

27- Seattle Seahawks : Yetur Gross-Matos (Edge, Penn State)

En dehors de l’éternelle nécessitée de renforcer la ligne offensive, les besoins sont défensifs à Seattle. Jadeveon Clowney n’a toujours pas prolongé et même si cela venait à être la cas, les Seahawks manquent de joueurs sur le pass rush. Yetur Gross-Matos est un des défenseurs les plus talentueux de cette cuvée, mais il faudra lui laisser le temps de se développer.

28- Baltimore Ravens : Zack Baun (LB, Wisconsin)

Versatile et explosif, Zack Baun rentre parfaitement dans les cases pour jouer dans la défense de Don Martindale. Joueur d’instinct capable de blitzer, il renforcerait un des rares postes à besoin du côté du Maryland.

29- Tennessee Titans : Joshua Jones (OT, Houston)

Si un receveur pour aider AJ Brown et un pass rusher pour aider Harold Landry seraient les bienvenus, Tennessee devra aussi compenser le départ de Jack Conklin. C’est exactement ce que les Titans feraient dans ce scénario en récupérant Josh Jones qui devra néanmoins parfaire sa technique.

30- Green Bay Packers : Jordan Love (QB, Utah State)

On vous le disait déjà dans notre précédente Mock Draft mais Green Bay pourrait se servir de son choix du 1er tour pour trouver un successeur à Aaron Rodgers. L’intéressé a indiqué que cela ne lui posait aucun soucis et Jordan Love est un pocket passer qui a le talent pour partir en milieu de 1er tour. Mariage parfait ?

31- San Francisco 49ers : AJ Terrell (CB, Clemson)

Les 49ers sont excessivement susceptibles d’échanger ce choix pour récupérer d’autres sélections étant donné que la franchise n’a pas de choix entre le 2e et le 4e tour. Toutefois, si les californiens conservent ce choix, ils pourraient drafter AJ Terrell qui ira se placer à l’opposé de Richard Sherman.

32- Kansas City Chiefs : Jaylon Johnson (CB, Utah)

Pour des raisons financières, Kansas City pourrait sortir du 1er tour afin d’offrir des contrats moins onéreux aux rookies qu’ils choisissent. Cependant, tout comme San Francisco, si les Chiefs conservent ce choix ils pourraient choisir un cornerback. Jaylon Johnson est le type de joueurs qui plaît au coordinateur Steve Spagnuolo mais devra tout de même améliorer sa technique pour faire oublier les départs sur la position.

La NFL Draft 2020 commencera dans la nuit de Jeudi à Vendredi avec le premier tour, puis se poursuivra lors des deux nuits suivantes pour les tours suivants.


Louis Rousseau

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees et la solitude de RJ Barrett au Madison Square Garden.

Dernières publications

En haut