MMA/UFC

“Moi je préfère le contact”, Doumbé charge violemment un ancien adversaire

Prêt à faire son retour dans l'octogone, Cédric Doumbè a profité de la conférence de presse du Bellator pour tacler un de ses adversaires précédents.

Cédric Doumbè n'a vraiment pas sa langue dans sa poche. De retour dans l'octogone le 17 mai prochain, à l'occasion du Bellator Paris, le Français a profité de la conférence de presse de l'organisation pour parler un peu de son adversaire, Jaleel Willis. Doumbè aime le profil de l'Américain (32 ans), mais l'a mis en garde sur l'un de ses points forts.

“Jaleel Willis est quelqu'un de confiant et tant mieux parce que tous mes adversaires sont confiants avant de goûter mon jab”, a-t-il avancé. Ancien champion de kickboxing, Cédric Doumbè a tout de même fait de ce coup de poing l'une de ses marques de fabrique, mettant plusieurs adversaires KO grâce à lui.

“Moi, je préfère le contact”

Confiant, comme à son habitude, Cédric Doumbè a incité son adversaire à essayer de le faire tomber. Il en a également profité pour envoyer une pique à un de ses rivaux. “Ca sera encore mieux s'il [Jaleel Willis] veut me mettre KO, pas comme mon adversaire précédent qui courait autour et fuyait. Moi, je préfère le contact”, a-t-il expliqué.

Cette remarque était directement adressée à Baysangur Chamsoudinov, dernière personne à avoir fait face à Cédric Doumbè dans l'octogone. “Baki” avait alors réussi à battre le Franco-Camerounais sur décision de l'arbitre, provoquant l'ire de Doumbè. Ce dernier aura l'occasion de laver l'affront qu'il a subi lors du Bellator Paris, avec son combat contre Jaleel Willis dans une Accor Arena sûrement dédiée à sa cause.

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees.

Dernières publications

En haut