Athlétisme

Mondiaux d’Athlétisme 2022 : Retour sur la dernière journée, Le sacre de K. Mayer

Les Mondiaux d’athlétisme  ont connu leur épilogue ce lundi à Eugène aux Etats-Unis. Pendant deux semaines, les meilleurs athlètes du monde se sont affrontés. S’il y a eu des confirmations, il y au également eu des déceptions, des surprises.

Cette compétition s’achève avec le nouveau sacre du suédois Armand Duplantis et surtout de Kevin Mayer Retour sur les résultats du 25 juillet.

Le sacre de Kevin Mayer

C'était un espoir de médaille coté français. Le jeune Kevin m'a pas manque au rendez-vous.  Dans l'épreuve du décathlon, il s'adjuge la médaille d'or. Il totalise 8816 points. Il devance le Canadien Pierce Lepage 8807 points et l’Américain Zach Ziemek 8676 points. Le français confirme ses bonnes performances de ces derniers temps et donne rendez-vous pour les J.O de Paris.

Mondiaux d’athlétisme 2022 : les autres résultats

Chez les Femmes

Aux 100m haies Femmes, la médaille d’or revient à la Nigériane Tobi Amusan qui s’impose en 12’’06. Elle devance la Jamaïcaine Britany Anderson et la Portoricaine Jasmine Camacho-Quinn. Les deux femmes réalisent un chrono de 12’’23.

 Dans la Finale Saut en longueur Femmes,  c’est l’Allemande Malaika Mihambo qui s’adjude le titre de championne du monde. Avec un saut de 7, 52 m, elle devance la Nigériane Ese Brume 7, 02.

La médaille de bronze revient à la Brésilienne Leticia Oro Melo. Les dames se sont logiquement disputées  la médaille d’or de l’épreuve du 800 m. Cela s’est finalement joué  àcquelques centièmes.

C’est donc Athing Mu qui s’offre le graal. 1’ 56’’ 30 ont suffi à l’Américaine. Elle devance de 8 centièmes sa compatriote Keeley Hodjkison (1’ 56’’ 38).

En fin c‘est à la Kényane Mary Mona qu’elle revenu la 3e place du podium qui elle, réalise un temps 1’ 56 ‘’ 71. Au niveau du 4×400 m, la palme revient aux Etats-Unis d’Amérique, dont les athlètes T. Diggs, A. Steiner, B. Wilson, et S. Mc Laughlin. Elles ont réalisé un chrono de 3’’ 17’’ 79. Les athètes américaines  étaient suivies  de la Jamaïque  3’ 20’’ 74.

Mondiaux d'athlétisme : chez les Hommes

En dehors de la finale du Saut à la Perche, Plusieurs autres finales étaient programmées chez les hommes.

Duplantis, le chef

C’était inévitablement la question qui taraudait tous les esprits. Qui pourrait se dresser sur le chemin d’Armand Duplantis. Eh bien, personne. Pas même les Américains Christopher Nilsen et le Philippien Ernest John Obiena, tous deux 2e de l’épreuve avec un saut à 5,94 m.

Loin devant eux donc, le jeune athlète scandinave. Le suédois a établi un nouveau record du monde avec un saut à 6,21 m. Il enre encore un plus dans la légende du saut à la perche mondial.

Autres résultats

Au Décathlon, c’est le Français Kévin Mayer qui remporte le titre mondial.

Aux 5000 m, Jakob Ingebrigtsen réalise une performance de 13’ 09’’ 24. Le Norvégien brule la politesse à Jacob Krop, le Kényan qui réalise lui, 13’ 09’’ 98, juste devant l’Ougandais Oscar Chelimo auteur du chrono 13’ 10’’ 20.

La finale de l’épreuve du 4 x 400 m est l’avant dernière épreuve de ces Mondiaux. Elle s’est tenue à 04h35mn. Ce sont les Etats-Unis qui s’imposent grâce à leur quatuor composé de E. Godwin,

M. Norman, B. Deadmon et C. Allison. Ils réalisent un chrono de 2’ 56’’ 17. Juste derrière eux, le quatuor jamaïcain avec un chrono de  2’ 58’’ 58 et la Belgique 2’ 58’’ 72. LA France finit 7e de l’épreuve.

Dernières publications

En haut