Ligue 1

Montpellier – Lille (2-3) : les notes du match

Dans un match très disputé jusqu’aux dernières secondes du temps additionnel, Lille sort vainqueur du Stade de la Mosson en ce mercredi soir face à Montpellier (3-2). L’efficacité et le pragmatisme des Dogues, grâce à Timothy Weah (23′), Ikoné sur pénalty (67′) et Yilmaz (87′) permettent à Christophe Galtier de repartir avec les trois points de la Paillade malgré les réalisations des locaux du duo Laborde (57′) – Delort (70′). Les Nordistes sont dauphins de Ligue 1, les Sudistes descendent à la 8e place.

Les notes montpelliéraines

1. Omlin (4) : malgré le but encaissé, le portier suisse est resté sur ses gardes sur les frappes d’Ikoné (32e) et Xeka (38e), mais encore un pénalty encaissé (67e), le 8e cette saison.

6. Sambia (7) : prestation convaincante de l’ancien Niortais, autant offensivement que défensivement. Arnaud Souquet a du souci à se faire…

4. Hilton (4) : première titularisation dans une défense à 4 cette saison, le doyen de la Ligue 1 n’a pas encore toutes ses marques dans ce dispositif. A néanmoins été dangereux de la tété à deux reprises en 1ère période.

3. Congré (5) : sa mauvaise lecture du jeu amène les deux buts des Dogues, mais reste solide sur le reste de la rencontre, surtout en seconde mi-temps.

7. Ristic (5) : d’abord intéressant offensivement lors du premier acte, le Serbe n’a pas pu compenser les erreurs de sa charnière centrale, provoquant la faute du pénalty sur Jonathan David. Remplacé par Oyongo, qui couvre Yilmaz sur le troisième but lillois et sauve une balle de break dans le temps additionnel.

12. Ferri (5) : il réalise un travail intéressant dans l’entrejeu pailladin, même si la bataille du rond central penchait plutôt du côté nordiste.

18. Chotard (5) : pas la meilleure prestation pour le pur produit de Grammont, mais présent sur les duels.

25. Mollet (5) : dans ce milieu à 3, l’ancien Messin a posé pas mal de problèmes à la défense lilloise, surtout en jouant plus haut en seconde période, mais une prestation moyenne dans l’ensemble.

10. Laborde (6) : concentré d’abord sur les efforts défensifs, son jeu de tête lui permet de mettre les deux équipes à égalité (57e).

24. Yun (3) : le Sud-Coréen a eu beaucoup de mal à se positionner sur le terrain. Egalement trop neutre pour apporter du danger sur son côté gauche. Remplacé par Dolly à 20 minutes de la fin du match.

9. Delort (6) : pourtant très peu en vue durant la rencontre, l’Algérien nous a délivré une reprise acrobatique dont peu de joueurs ont le secret. Remplacé par Mavididi pour les dix dernières minutes.

https://twitter.com/FanchEmt/status/1341858408920731655

Les notes lilloises

16. Maignan (5) : très attentif lors des assauts montpelliérains. Malgré deux buts encaissés, il a écœuré les Pailladins, notamment sur une claquette réflèxe dans la dernière action du match.

2. Celik (n.n.) : après avoir ressenti une gêne au mollet, l’international turc a dû être remplacé par Djalo (6), qui a fait le boulot sur son couloir.

6. Fonte (6) : le Portugais n’a pas laissé de chance aux deux attaquants héraultais dans la surface de réparation. Propre.

5. Botman (5) : malgré un match propre dans le jeu, le Néerlandais a eu du mal sur coups de pied arrêtés. Il n’a d’ailleurs pas été assez vigilant sur son marquage entraînant le but de Laborde.

28. Reinildo (5) : le latéral gauche s’est contenté de participer au travail défensif sur les temps forts adverses. Touché à l’oeil, il est remplacé par Bradaric, décisif sur le but de Yilmaz.

10. Ikoné (6) : buteur sur pénalty, l’ancien de la Mosson a su être tranchant sur les attaques rapides lilloises.

8. Xeka (7) : une prestation très inspirée de la part du Portugais, principalement en première période.

21. André (5) : très agressif en début de rencontre, il a réussi à calmer son jeu après un jaune reçu à la 17e minute. Remplacé à la mi-temps par Soumaré (6), qui s’est rapidement adapté à son association avec Xeka.

7. Bamba (4) : des assauts neutralisés par Sambia en première période, son changement de couloir n’a pas changé grand chose…

9. David (5) : fantomatique durant une heure, il provoquera un pénalty transformé par Ikoné à la moitié de la seconde période. Sinon, pas grand chose… Remplacé par Yilmaz, qui inscrit le but vainqueur des Dogues.

22. Weah (6) : l’Américain a su être efficace sur sa seule occasion grâce à son superbe appel dans le dos de la défense pailladine (23e). Remplacé par Yazici, auteur du but vainqueur au meilleur moment pour les siens.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire