Moto GP – Course : Brad Binder gagne, Zarco 3e !

0
Crédit photo : Moto GP.
Ligue 1

Après seulement 3 Grand Prix dans la catégorie reine, le rookie sud-africain Brad Binder (KTM) remporte le GP de République Tchèque sur le circuit de Brno. Il devance Franco Morbidelli qui monte sur son premier podium en moto GP et le français Johann Zarco qui, avec sa Ducati Avintia, a su résister aux pilotes officiels pour s’offrir son premier podium depuis la Malaisie en 2018.

Brad Binder et KTM dans l’histoire

Une course qui restera longtemps gravée dans les mémoires de KTM et de Brad Binder. Pour l’écurie autrichienne, c’est sa première victoire dans la catégorie reine. Pourtant, l’équipe aurait plus misé sur une victoire de leur fer de lance Pol Espargaro; mais c’est Brad Binder qui a créé la surprise à Brno. Premier pilote sud-africain à remporter un Grand Prix de moto GP, le rookie était impressionnant depuis le début de la saison.

Aujourd’hui, il confirme de la plus belle des manières les espoirs que son écurie portait sur lui. Il s’élançait 7e à l’extinction des feux et a réalisé un super départ pour remonter dans le top 5 et même monter virtuellement sur le podium après seulement 2 tours. Dans la roue de Quartararo pendant plus de 6 tours, Binder passe à l’attaque sur le français et creuse un écart important en seulement quelques tours. A 1.5 secondes de Morbidelli, Brad Binder est déchaîné, il rattrape et passe l’italien de Petronas en seulement 4 tours. La fin de la course n’est qu’une formalité pour le pilote KTM qui peut profiter de sa victoire dans les derniers hectomètres de course.

 

Zarco, la renaissance !

Parti en pole position, Johann Zarco manque son départ pour être 6e à la fin du premier tour. Il remonte petit à petit pour se battre avec Pol Espargaro pour la 4e place. Au tour numéro 9, l’espagnol manque son virage et le français en profite pour le doubler. Espargaro se rabat vers Zarco et les 2 pilotes se touchent; malheureusement, le pilote KTM chute et finit sa course dans le bac à gravier. De quoi rendre fou de rage le box KTM sur la pit lane.

Zarco continue sa course et rattrape Quartararo quelques tours plus tard pour passer 3e à 11 tours de l’arrivée. Quelques tours plus tard, Zarco écope d’une pénalité et doit effectuer un long lap, il doit passer à l’extérieur dans un virage du circuit, ce qui lui fait perdre plusieurs secondes. Zarco ressort in extremis devant Quartararo et garde sa 3e place.

Johann Zarco subit la pression de Rins dans les 3 derniers tours de course. Le pilote Suzuki qui est revenu comme un boulet de canon ne parviendra pas à passer Zarco et devra rester 4e. Johann Zarco avec sa défense héroïque retrouve le joie de monter sur un podium de moto GP et surpasse ainsi l’ensemble des autres machines Ducati.

 

Quartararo méconnaissable 

Battu hier en qualifications, Fabio Quartararo pouvait espérer remporter une 3e victoire d’affilée. Néanmoins, le pilote niçois n’a jamais réussi à trouver un rythme de course favorable pour pouvoir conserver son podium. D’abord relégué à plus d’une seconde de son coéquipier Morbidelli qui termine 2e, le français a subi les attaques de Binder et Zarco dans un premier temps sans pouvoir contenir longtemps les deux pilotes.

A moins d’une dizaine de tours de la fin, Quartararo se fait passer par Rins, Rossi et Oliveira, preuve que ce n’était pas un bon jour pour le pilote Yamaha Petronas. Seul point positif aujourd’hui, la 14e place de Maverick Viñales qui ne marque que 2 points. Dans la course au championnat, Quartararo 7e a maintenant 17 points d’avance sur son dauphin.

 

Un Grand Prix à rebondissements dans le haut du peloton. Un dénouement heureux pour KTM, Binder et surtout Johann Zarco. Un week-end à oublier pour Fabio Quartararo qui devra se reprendre dès le week-end prochain en Autriche.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here