Moto GP – Course: Quartararo entre dans l’histoire !

0
Le pilote français à réaliser son rêve, il a gagné un GP de moto GP. Crédit photo: Moto GP.
Ligue 1

Le jour de gloire est arrivé pour Fabio Quartararo ! Le pilote de l’écurie Yamaha Petronas remporte le Grand Prix de Jerez en Espagne. Une première victoire après seulement une saison de moto GP pour le pilote qui réside en Andorre. Une course mouvementée notamment pour Marc Marquez auteur d’une remontée incroyable avant de subir une grosse chute dont il a eu du mal à se relever. Quartararo devance Maverick Viñales (Yamaha) et Andrea Dovizioso (Ducati).

 

Quartararo au sommet !

21 ans après la dernière victoire de Régis Laconi, l’hymne marseillaise a retenti sur un circuit de moto GP. Quartararo entre dans l’histoire en devenant le premier français à remporter un Grand Prix de moto GP (anciennement 500 centimètres cubes) dont l’appellation est en vigueur depuis 2002.

Le pilote niçois n’avait pourtant pas pris un bon départ; en pole, il rate son envol et se retrouve cinquième après le premier virage. Marquez lui fond sur Miller et se retrouve second derrière Viñales. Quartararo trouve son rythme après quelques tours et commence sa remontée vers Miller. L’erreur de Marquez le replace sur le podium et le déclic arrive pour Quartararo. Il double Miller et met la pression sur Viñales, le pilote Espagnol commet quelques erreurs et rate son freinage dans le dernier virage, laissant le champ libre à ses deux poursuivants.

 

La fin de course n’est qu’une formalité pour Quartararo qui accroît son avance et creuse un écart irrattrapable pour ses poursuivants. Le niçois gère sa course et peut lever les bras après 26 tours intenses pour savourer son premier succès en moto GP.

 

Marquez, le funambule est tombé  

Alors qu’il menait la course et tentait de creuser l’écart, Marc Marquez a perdu l’avant de sa moto mais l’a rattrapé comme lui seul sait le faire. Toutefois le funambule espagnol a terminé le virage dans les graviers et a pu repartir seulement 14e.

Bien que cette erreur semblait condamner les chances du multiple champion du monde espagnol, Marc Marquez a fait du Marc Marquez ! Une remontée fantastique de la 14e à la 3e place avec des dépassements tous plus audacieux les uns que les autres, comme si un monde séparait les performances de la Honda de Marquez avec celle des autres pilotes. Le pilote espagnol semblait irrésistible mais la dure loi du sport mécanique a fait son apparition.

Collé aux échappements de Viñales, il décolle violemment de sa moto et fait plusieurs tours sur lui-même avant de se faire toucher dans le dos par la roue avant de sa moto. Une chute qui fait froid dans le dos, d’autant plus que Marquez a été évacué sur civière en se tenant le bras droit et avec un collier cervical autour du cou.

 

Dovizioso grand gagnant de la chute de Marquez

Le pilote italien de chez Ducati, qui était diminué après une chute en moto avant la reprise, crée la sensation en montant sur la troisième place du podium. Dans les derniers tours, il remporte un combat musclé contre Jack Miller qui redonne le sourire au vice-champion du monde 2019.

Chez Ducati Avintia, le français Johann Zarco termine finit à une belle 11e place pour son premier GP avec sa nouvelle machine. Une performance d’autant plus remarquable que Zarco s’élançait 20e.

Un week-end formidable pour Fabio Quartararo qui inscrit son nom aux rangs des pilotes vainqueurs de Grand Prix et place le niçois en tête du championnat des pilotes. Espérons que les blessures de Marquez ne soient pas trop importantes pour que le pilote Honda puisse participer à la course de la semaine prochaine. Un week-end que la rédaction We sport vous fera vivre en intégralité.

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here