Moto GP

Moto GP – Grand Prix d’Europe – Miller domine les essais libres

Les trois séances d’essais libres ont été compliquées pour les pilotes du paddock Moto GP. Une première séance avec beaucoup de pluie, une seconde où la piste avait du mal a séché et une dernière séance avec une piste froide et humide. Au terme de ses séances, Jack Miller (Ducati Pramac) signe le meilleur chrono en 1 : 32.528. Il devance Aleix Espargaro (Aprilia) et Franco Morbidelli (Yamaha Petronas). Fabio Quartararo signe une 9e position encourageante, quant à Johann Zarco, un 17e temps qui obligera le pilote Avintia a passé par la Q1.

 

 

Des français mitigés 

Fabio Quartararo peut s’estimer heureux de passer directement en Q2. Le pilote niçois qui n’est pas à l’aise sous ses conditions signe un bon 9e temps grâce à sa séance du vendredi après-midi. Le matin, El diablo réalisé le dernier temps avec beaucoup d’erreurs en piste. Sur une piste plus sèche, Quartararo a retrouvé un peu de rythme lors de la 2e séance. Ce matin, il ne jouait pas les premiers rôles, il faut espérer pour le Français que la piste soit plus sèche en qualifications et surtout en course.

Johann Zarco lui espère le contraire. Très rapide sur les deux séances sur piste mouillée, le cannois est facilement rentré dans le Top 5. Malheureusement, il n’a pas réussi à bien faire fonctionner ses pneus sliks et termine 17e. Il aura fort à faire en Q1 surtout si la piste redevient sèche.

Une Q1 très disputée, sur piste sèche ?  

D’après la météo, le soleil devrait revenir sur le circuit de Valence. Maverick Viñales qui a signé le 11e temps, ne devrait pas participer à la séance étant donné que l’Espagnol partira quoi qu’il arrive des stands. Derrière Johann Zarco, les KTM d’Oliveira et de Binder seront présentes. Comme Alex Marquez, très rapide sur ce circuit ou encore Francesco Bagnaia qui a dû mal à s’adapter à sa moto mais dont la moto est très performante.

 

Le retour de Valentino Rossi !

Le docteur italien sera aussi de la partie. 1 mois et demi après sa dernière course au Mans, Rossi avait été testé positif à la Covid-19. L’Italien a dû attendre les résultats de son test PCR pour revenir dans le paddock, il a laissé son guidon à Garrett Gerloff, pilote de Superbike. De retour ce matin, Rossi signe le 8e temps et aura à du mal à s’extirper de la Q1, mais tout est possible avec la légende italienne.

Des séances d’essais perturbées par la pluie qui ont profité à l’Australien Jack Miller. Les Français peuvent espérer être au rendez-vous des qualifications à partir de 15 heures. Un moment déjà très important pour tous les pilotes qui jouent le titre mondial.

 

 

 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
adipiscing Aliquam facilisis at tristique ante.