Football

Mukiele, la bonne pioche du PSG

Nordi Mukiele est parisien. C'est fait depuis hier, l'ancien de Leipzig rejoint les rangs du club de la capitale. Une transaction qui ne faisait plus l'ombre d'un doute depuis quelques jours déjà, le joueur ayant fait ses adieux à ses coéquipiers et ses supporters avant-hier. Depuis le départ en prêt de Dagba à Strasbourg, le PSG cherchait une doublure à Achraf Hakimi. Mais n'est-il réellement qu'une doublure ou un titulaire en puissance ? 

On attendait Skriniar, finalement, c'est bien Mukiele qui vient, à l'heure actuelle, renforcer l'arrière garde Parisienne. Et alors que le marché des défenseurs s'enflamme (De Light, Martinez, Koulibaly, Rudiger), Paris frappe intelligemment et à moindre coût. Car Mukiele risque d'avoir bien plus d'importance qu'au premier abord.

Une vraie opportunité 

Car avant tout, sans forcément parler du talent du joueur, notons tout de même que le PSG vient de recruter un international Français (une sélection face à la Finlande en septembre dernier), rodé aux joutes de la Bundesliga, et qui dispute la coupe d'Europe avec Leipzig depuis quatre ans désormais. Surtout, avec un an de contrat restant, son prix a forcément chuté: le RBL l'a laissé partir pour une somme comprise entre 10 et 15M€, une aubaine à l'heure actuelle. Prenons par exemple le prix qu'à payé ces dernières années le PSG pour dénicher des défenseurs qui au final n'auront pas apporté de plus à l'effectif (Kehrer 37M€, Diallo 32M€..). Paris s'offre là une valeur sûr, qui plus est Française, toujours un plus alors que les joueurs formés dans l'hexagone se font de plus en plus rares dans le club francilien. Et puis, natif du coin, il apparait plus motivé que jamais, comme il l'expliquait lui-même après sa signature : “J’ai grandi en région parisienne, à Montreuil plus précisément, donc jouer pour Paris c’est une très grande fierté pour moi, pour mes amis et pour ma famille. Et je suis très content d’avoir pu travailler dur et de pouvoir être ici aujourd’hui. quand j’ai su que Paris était intéressé par moi et qu’ils voulaient que je vienne ici, j’ai forcément réfléchi parce que c’est très important. C’est une très grande étape dans ma carrière, ce n’est pas un choix à prendre à la légère. Mais je pense et je suis sûr que j’ai fait le bon choix.”

Une doublure plus que fiable

Dans un premier temps, Nordi Mukiele revient chez lui, lui le natif de Montreuil en région Parisienne, en tant que remplaçant d'Hakimi. Le Marocain, très convainquant pour sa première saison en France, va continuer à monter en régime dans un système qu'il affectionne tout particulièrement, et qui met en valeur ses qualités offensives. Mais ce système est aussi celui que connait par cœur Mukiele, celui qui était utilisé par Nagelsmann et Tedesco. Il sera donc loin d'être dépaysé comme ce fut le cas pour Dagba ou Kehrer, les remplaçants d'Hakimi la saison dernière. Surtout, si l'ancien de l'Inter est souvent porté sur l'offensive, le Français, lui, est capable de contrôler tout le couloir et solidifier un bloc sans le déséquilibrer. Il n'aura certes pas l'apport balle au pied qu'a Hakimi mais aura un vrai rôle à jouer. “Ce n'est pas la catégorie de joueur qui peut faire des coups de génies, ou faire des différences sur une action tout seul, déclarait David Lortholary, expert foot allemand d'Eurosport. Mais il est solide. Il a du volume. Il a apport intéressant. Si le PSG cherche des joueurs crédibles et solides sur lesquels on peut s'appuyer, on est pas mal. Si le PSG voulait des joueurs hors normes, des artistes, là…”

Rien ne dit que le titulaire du poste ne connaisse pas une baisse de régime, et il faut souligner aussi qu'Hakimi jouera la coupe du monde en hiver et pourrait donc revenir moins frais du Qatar. D'ailleurs Mukiele n'a pas totalement abdiqué dans cette optique et espère bien retrouver un peu de visibilité en revenant en Ligue 1. Dans les petits papiers de Didier Deschamps, une grosse première partie de saison au sein d'un des plus grands clubs Européens pourrait lui permettre de passer devant Jonathan Clauss par exemple. D'autant que désormais, les Bleus aussi évoluent dans un système avec des pistons.

Un coup à jouer dans l'axe 

S'il est plutôt prédestiné à évoluer dans le couloir, Mukiele peut également avoir un rôle important au sein de la défense à trois du PSG. Certes, il n'a évolué que 5 fois dans ce rôle la saison passée. Mais c'est un poste dont il maîtrise les bases. C'est d'ailleurs ce qu'affirme son ancien coach à Montpellier, Michel Der Zakarian: “Au début, il avait joué à droite dans une défense à quatre, mais c'est dans l'axe, à trois, qu'il a fait ses meilleures prestations”. Ce rôle était idéal pour Nordi qui par sa morphologie et ses qualités athlétiques a un profil de défenseur central, même s'il s'adapte très facilement. Nordi est un joueur qui a du caractère. Il est paramétré pour jouer au plus haut niveau“, assure celui qui l'a lancé chez les pros à Laval, Denis Zanko.
Surtout, l'avenir en défense centrale au PSG est plutôt sombre. Si finalement Kimpembe ne semble plus à vendre, rien ne dit que Paris ne craque pas en cas d'offre démentielle des Blues de Chelsea. Diallo est plus que jamais sur le départ et Kehrer, malgré sa très bonne préparation estivale d'après les dires de Galtier, ne sera pas conservé en cas d'offre satisfaisante. Rajoutons à cela que Sergio Ramos a pris un an de plus et qu'il est loin d'être certains de pouvoir enchaîner les matchs, et voilà que Mukiele pourrait se retrouver à jouer axe central droit bien plus que prévu.

De l'expérience, déjà 

Surtout, en plus d'être polyvalent, Mukiele dispose d'une belle expérience dans sa besace. Vice-champion d'Allemagne en 2021, il était titulaire lors du magnifique parcours de Leipzig en Ligue des Champions en 2020, où les Allemands ont été stoppé par le PSG en demi finale du Final Four à Lisbonne. A écouter les experts Bundesliga, il est même devenu une référence à son poste outre-Rhin:  “Il a acquis un statut avec ses performances à Leipzig qui font que c'est un joueur qui est considéré comme le haut du panier en Bundesliga, lance David Lortholary. Il est quasi incontournable. On peut le classer dans les joueurs francophones, qui ont réussi en Bundesliga mais aussi y ont brillé.” Un joueur plus que solide, si l'on en croit tout ce petit monde.
D'abord considéré comme une opportunité de marché, Nordi Mukiele pourrait rapidement devenir un incontournable de l'effectif Parisien. Aussi bien par sa polyvalence, que son sens du travail, l'international Français, très expérimenté, aura un rôle important à jouer au sein de la rotation de Christophe Galtier, tout heureux de récupérer là un joueur plus que motivé par ce nouveau challenge. 
Crédit photo : Goal.com

Dernières publications

En haut