F1

Visite du musée et circuit Fernando Alonso

Un must-do pour les fans de course automobile

  Fernando Alonso a inauguré son musée il y a un peu plus de trois ans. Ce musée présente plus de 300 pièces de collection appartenant au double champion du monde de formule 1. Passant quelques jours de vacances dans la région d'Oviedo, et l’actualité le concernant étant chargé. L'occasion était trop belle et en tant que fan de Fernando Alonso, j'y suis allé.

Alors ce musée ?

  Certaines personnes pourraient se dire que seuls les fans de Fernando Alonso ont un intérêt pour ce musée. Mais il présente également un grand intérêt pour les fans d'automobile. En effet, vous trouverez une magnifique exposition de voitures de course (Karting, Formule 1 …). Toutes ayant appartenu  au double champion du monde natif d'Oviedo. Elles sont accompagnées d'un petit panneau avec un commentaire d'Alonso et quelques détails techniques. Il qualifie notamment la R24B  (2004 Renault) , avec laquelle il a obtenu 4 podium, de “brutale”; ou encore la MP4-22 (McLaren 2007) de “Flèche d'argent”… Le musée retrace la carrière automobile d'Alonso et vous naviguerez de voiture en voiture, de vitrine en vitrine… Vous apprendrez à connaitre les moindre détails de sa carrière. Ses débuts avec Minardi puis sa période de succès avec Renault à sa disette avec McLaren

 

Toutes les Ferrari qu'a piloté Alonso durant sa carrière

Pour mieux se consoler ?

  En effet, ce musée nous permet d'oublier les résultats décevants d'Alonso depuis qu'il a rejoint McLaren en 2015. Aucune victoire, aucune pôle, aucun podium, la disette est totale pour le champion esepagnol. Difficilement capable d'être compétitif même avec le changement de moteur cette saison (Renault). Ce changement devait amener McLaren au niveau de RedBull… et ce n'est pas le cas. Alonso est un pilote qui veut se battre pour la gagne et non pas pour le milieu de tableau. De plus, la prévisibilité actuelle en F1 ne le motive pas. Logiquement, Alonso a annoncé son départ de la catégorie reine de l'automobile pour la saison 2019 pour aller voir d'autres horizons. Un ou deux trophées de champion du monde ne seraient pas de trop pour ce pilote qui est considéré comme l'un des meilleurs de ces dernières décénies.

  Après la visite de ce musée, vous ressortirez heureux d'avoir pu voir des F1 modernes de si prêt et l'admiration que vous aurez envers Fernando Alonso en sortira décuplée. Mais également déçut en vous disant qu'à un Grojean prêt, il serait triple champion du monde. Ce musée est l'un des seuls à ma connaissance à exposer autant de F1 modernes au grand public donc si vous avez l'occasion de vous y rendre: n'hésitez pas !

 

Pour plus de détail sur le musée, vous pouvez aller ici.

 

Crédit photo: Diego Campos

Dernières publications
To Top