NBA : Boston et Golden State enchaînent

0
Crédit photo : CelticsBlog
Ligue 1

Et de 9 pour les Celtics. Les hommes de Brad Stevens semblent invincibles, alors qu’Atlanta a pourtant réalisé un gros match. Dans un match plus défensif, les Warriors n’ont laissé aucune chance à Miami. Enfin, Brooklyn a battu Phoenix dans un match de franchise en renaissance.

Boston x9

Rien n’arrête Boston. Les coéquipiers de Kyrie Irving (35pts, 7asts) ont longtemps lutté, Atlanta opposant une coriace opposition, juste après s’être imposés contre Cleveland. Une nouvelle fois, Dennis Schroder a réalisé un gros match (23pts, 6asts), bien aidé par Dewayne Dedmon (19pts, 12rbds). Malheureusement absent au rebond, les Hawks n’ont pas pu fructifier leur très belle adresse à 3pts (50%). Ils sont même repassé devant dans les 2 dernières minutes, avant qu’Irving envoie un shoot énorme à 3pts. Boston a de nouveau pu compter sur Al Horford, tout proche d’un triple double (15pts, 10rbds, 9 asts) ainsi que Jason Tatum (21pts, 8rbds). Il y a du mieux chez les Hawks, et cela sera à confirmer vendredi, contre les Pistons.

NBA: Boston Celtics at Miami Heat
Oct 28, 2017; Miami, FL, USA; Boston Celtics guard Kyrie Irving (11) dribbles the ball around Miami Heat guard Goran Dragic (7) during the second half at American Airlines Arena. Mandatory Credit: Jasen Vinlove-USA TODAY Sports

En revanche tout roule chez les Celt’s, large leader à l’Est (9v-2d) et qui semble avoir trouvés un alchimie qui risque de faire encore de gros dégâts. Boston s’impose vraiment comme LE favori à l’Est.

Golden State carbure

La saison semble enfin lancée du coté d’Oakland. Les Warriors ne perdent plus et viennent de s’imposer sans forcer contre le Heat. Le match a été long à s’emballer, la faute à une adresse en berne (30 % pour les 2 équipes). Steph Curry (16pts, 5rbds, 4asts) and co ont alors passé la seconde dans le 2ème quart-temps, avec un 28-16 infligé aux Floridiens. Draymond Green (18pts, 9rbds) et KD (21pts, 8rbds, 6asts) ont une nouvelle fois été décisif, alors que pour Miami, seul James Johnson (21pts, 9rbds, 6asts) en sortie de banc et Goran Dragic (19pts) ont tenu leur rang. Après son retour de blessure, Hassan Whiteside semble en subir les contrecoups (3pts, 6rbds en 16min).

Durant GSW 2017 (The Indian Express)
Crédit photo : The Indian Express

A noter que c’est la première fois de la saison que les hommes de Steve Kerr ne dépassent pas la barre des 100 points, chose qui arrivera sans doute très peu souvent. Grâce à cette victoire assez tranquille, les Warriors enchaînent une 4ème victoires consécutives et rejoignent les Rockets en tête à l’Ouest. Miami en revanche reste 11ème à l’Est.

Brooklyn se relance

Dans ce duel entre franchises en délicatesse ces dernières années, ce sont les Nets qui ont tiré leur épingle du jeu. Avec 4 joueurs à au moins 14 points ( Harris, Crabbe, Russel et Carroll) Brooklyn a plutôt bien maîtrisé son sujet, grâce notamment à un premier quart de bonne facture (28-19). Mention spéciale pour D’Angelo Russel, qui semble avoir enfin digéré son transfert des Lakers (23pts, 6rbds, 8asts). En face, le gros match de TJ Warren (20pts) Mike James (16pts), qui ne dispose par ailleurs que d’un contrat courant sur 45 jours, et Devin Booker (18pts) n’aura pas suffit. Brooklyn reste englué à la 12ème place à l’Est ( devant Cleveland tout de même) alors que les Suns ne sont pas mieux, à la 13ème place à l’Ouest.

Brooklyn-Nets-pick-up-options-of-DAngelo-Russell-two-others

Les scores

Atlanta  107-110 Boston
Phoenix 92-98 Brooklyn
Golden State 97-80 Miami

Valentin Martin

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here