Basketball

NBA : c’est fini, Stephen Curry perd Klay Thompson

Libre de tout contrat, Klay Thompson (34 ans), aurait accepté un contrat pour signer avec les Dallas Mavericks.

Klay Thompson et les Warriors, c’est bientôt terminé ! Après 13 ans dans l’écurie de San Francisco, la star américaine de 34 ans filerait du côté des Dallas Mavericks selon les informations d’ESPN. Un contrat de 3 saison à hauteur de 50 millions de dollars aurait été proposé à Klay Thompson, qui a remporté 4 NBA avec les Golden State Warriors.

« L'accord de Thompson a été largement inspiré par la possibilité de disputer un cinquième titre avec les Mavericks, champions de la Conférence Ouest », explique Adrian Wojnarowski ce lundi sur ESPN. Un projet intéressant pour se relancer complétement alors que Klay Thompson a marqué en moyenne 17,9 points la saison dernière, sa plus faible moyenne depuis 2012-2013.

Son numéro 11 va être retiré

Si Klay Thompson n’a pas encore fait ses adieux, les Golden State Warriors ont déjà rendu hommage à leur star sur les réseaux sociaux. Son numéro 11 va être retiré. « La quantité de joie et de bonheur que Klay a procuré aux fans des Warriors, aux natifs de la Bay Area et aux supporteurs de la Dub Nation dans le monde entier a été immense et ne peut être minimisée », peut-on lire dans un communiqué publié par le club de San Francisco sur X.

« L'héritage de Klay vivra à jamais et nous attendons avec impatience le jour où nous pourrons retirer son maillot n°11 au Chase Center, où il rejoindra une foule d'immortels des Warriors, y compris ceux qui ont contribué à façonner cette récente dynastie, y compris lui-même. Nous remercions Klay pour sa contribution et lui souhaitons le meilleur pour la suite de son parcours », ont conclu les Warriors.

Fan inconditionnel de l’OM, le Vélodrome a bercé mon enfance. Passionné par le ballon rond, la Ligue 1 n’a pas de secret pour moi. Je garde également un œil sur le football en Amérique du Sud et centrale. Pongiste à temps perdu depuis presque 20 ans.

Dernières publications

En haut