Basketball

NBA – Giannis Antetokounmpo marque 50 points en 21 tentatives seulement !

Antetokounmpo

Giannis Antetokounmpo a marqué 50 points avec un 17 sur 21 au tir mardi soir pour mener les Milwaukee Bucks à une victoire de 128-119 sur les Indiana Pacers.

Les 21 tentatives sont les quatrièmes plus faibles dans un match à 50 points dans l'histoire de la NBA“L'efficacité… c'est… c'est… c'est Giannis”, a déclaré Mike Budenholzer, le coach de Milwaukee. “Il est spécial. C'est difficile d'imaginer qu'il puisse marquer 50 points sur 21. C'était la première fois qu'Antetokounmpo marquait 50 points depuis le match 6 des finales NBA de l'année dernière, lorsque sa performance avait contribué à remporter le championnat pour Milwaukee. C'était la première fois qu'il atteignait 50 en saison régulière depuis novembre 2019 (et la troisième fois en saison régulière au total).

Les 50 points d'Antetokounmpo constituent son record de la saison, et il a également ajouté 14 rebonds et 4 passes, ce qui fait de lui seulement le troisième joueur de l'histoire de la NBA à avoir 50 points et 10 rebonds tout en tirant 80% du terrain, rejoignant ainsi Wilt Chamberlain (quatre fois) et Karl Malone. “C'est spécial de le voir en personne”, a déclaré Jordan Nwora. “Ce qui est vraiment fou à ce sujet, c'est qu'il donne l'impression que c'est si facile. Je crois que je l'ai regardé quand il a marqué son 50e point, sous les acclamations de la foule, et je me suis dit : ” Mec, il transpire à peine “. Il était encore plein d'énergie dans les vestiaires après l'avoir fait. C'est juste une partie de l'être l'un des plus grands jamais à jouer. “

Antetokounmpo a marqué la plupart de ses points à l'intérieur de la raquette, punissant les Pacers pour 26 points, tout en égalant son record de la saison avec sept dunks. Et lorsque Indiana l'a envoyé sur la ligne des lancers francs, il les a également réussis, marquant 14 fois sur 18. “Je suis contrarié quand je rate des lancers francs”, a déclaré Antetokounmpo. “Je travaille trop dur. J'aime quand je réussis mes lancers francs. Ça me donne du rythme, ça me fait me sentir bien. Je peux manquer tous les 3, je peux manquer un layup, mais quand je réussis mes lancers francs, c'est comme si ma dopamine était touchée parce que je travaille extrêmement dur pour les réussir. Cela rend le jeu plus facile, je suis capable de conduire la balle tout le temps. Je suis excité à l'idée d'aller sur la ligne de lancer franc, et je ne me remets plus en question.”

Après avoir manqué la défaite de lundi contre les Trail Blazers en raison d'une blessure à la cheville gauche, Antetokounmpo a déclaré qu'il se sentait beaucoup mieux mardi et qu'il ne s'attendait pas à ce que la blessure persiste. Il a marqué 19 points dans le quatrième quart-temps et a réussi ses sept lancers francs ce qui représente le plus grand nombre de lancer francs sans raté dans le dernier quart-temps par un joueur cette saison.

Antetokounmpo a manqué ses trois derniers lancers francs de la soirée, ce qui lui aurait donné l'occasion de battre son record en carrière de 52 points. Mais s'il était conscient de cette occasion manquée, il ne s'inquiétait pas trop de la possibilité d'établir un record personnel. “Évidemment, c'est un sentiment agréable d'avoir 50, vous vous en souvenez toujours, mais ce qui m'importe, c'est de gagner”, a-t-il déclaré. “Je veux gagner des matchs. La cinquantaine, la quarantaine, la trentaine, toutes ces choses, les accolades vont venir, mais elles ne viennent qu'avec la victoire. Si votre objectif principal, votre priorité, est de gagner, vous faites tout ce qu'il faut pour terminer le match. Parfois, c'est de tirer plus. Parfois, il faut défendre davantage. Tout le reste vient, mais si vous pensez à me faire marquer 50 points, à me faire marquer les miens, ça ne marche pas comme ça. Il faut toujours se concentrer sur la victoire.”

À lire aussi – NBA: Boston, le grand huit

Dernières publications

En haut