NBA

NBA : Jaylen Brown MVP des finales !

Les Celtics ont remporté la série à l'Est et sont en finales des NBA Playoffs 2024. Si Jayson Tatum est la star incontestée de cette équipe, Jaylen Brown a fièrement porté sa franchise au point de recevoir le titre de MVP de la finale de conférence Est après la victoire dans le game 4 : 102 – 105

Brown : des actions de classe

Sur cette finale, Jaylen Brown aura littéralement tout fait. L'Américain de 27 ans a répondu présent dans tous les matchs qui ont permis au Boston Celtics de facilement prendre le dessus sur les Indiana Pacers. Malgré un résultat facile, 4 – 0, sur le terrain, la domination n'était pas si évidente et la franchise de Boston a dû s'employer pour remporter les 2 derniers matchs. Pour preuve, les matches 3 et 4 se sont soldés avec seulement 3 points d'écart et auraient facilement pu être à l'avantage des Pacers. C'était sans compter sur l'infatigable Jaylen Brown, notamment en vue dans ses finales pour son shoot monumental lors du Game 1, la masterclass du Game 2 à 40 points et une superbe seconde mi-temps encore cette nuit. Hier encore, l'arrière américain a terminé le match : meilleur scorer de son équipe avec 29 points – 6 rebonds – 2 passes décisives et 1 contre. Surpris et tout sourire, celui qui joue les rôles de lieutenant de l'ombre habituellement sous l'aile de Jayson Tatum, est sur le devant de la scène ce soir et prouve que cette équipe de Boston a quelque chose de spécial cette année.

L'hommage de Jrue Holyday

En interview d'après match Jrue Holyday a tenu à rendre hommage à son coéquipier pour son titre de MVP des finales de la conférence Est : ” C'était encore meilleur à regarder, car il ne s'y attendait pas… quand vous voyez de grandes personnes être récompensées pour les choses qu'elles font, cela apporte de la joie.” Des mots forts venant d'une équipe soudée et qui sait que toutes les responsabilités ne reposent pas sur un seul joueur. Ce collectif est en train de marcher sur cette série après avoir éliminé Miami, Cleveland et maintenant Indiana sur les scores de 4 – 1, 4 -1 et 4 – 0. D'ailleurs, malgré la blessure de Kristaps Porziņģis, élément majeur du Five de l'équipe cette saison, la franchise n'a pas moins bien joué. Joe Mazzulla, le coach des Celtics a redistribué les atouts sur d'autres joueurs, à l'image de Derrick White, décisif dans le moment clutch de cette nuit avec un tir primé incroyable.

Né avec de l'ADN lyonnais et aussi avec la fierté de vivre l'une des plus grandes ères de l'équipe de France de football. À côté, c'est la NBA, le MMA, le cyclisme à moindre mesure et tous les sportifs français en général qui animent ma passion pour le sport au quotidien. Tellement hâte de couvrir les JO de Paris !

Dernières publications

En haut