NBA

NBA : La semaine des Frenchies

Comme chaque semaine, Wesport fait le point sur la semaine écoulée en NBA pour nos représentants Français, avec les satisfactions et les déceptions. Cette semaine, Nicolas Batum et Rudy Gobert qui retrouvent des couleurs, alors Moussa Diabaté et Ousmane Dieng sont de retour sur les parquets NBA. Retour sur les performances de nos basketteurs Français outre-Atlantique dans la semaine des Frenchies !

La semaine des Français en NBA

Les Tops

De retour sur les terrains après quelques jours d’absence dus à un problème à l’aine, Rudy Gobert semble avoir trouvé son rôle au sein des Wolves du Minnesota. Si les ambitions en début de saison étaient de mettre le pivot tricolore dans les meilleures conditions en attaque, l’animation offensive semble s’être dirigée naturellement vers les extérieurs et plus particulièrement vers Anthony Edwards. Du coup, le pivot Français fait ce qu’il sait faire de mieux, défendre, protéger le cercle, et prendre des rebonds. Et dans ce registre, le vice-champion olympique sait faire le boulot (13 pts, 13,8 rbds et 2,3 contres).

Les Los Angeles Clippers vont mieux ces derniers temps, et Nicolas Batum apporte également sa pierre à l’édifice dans cette bonne période. S’il profite des retours de K.Leonard et P.George, Batman est toujours là pour fluidifier le jeu de son équipe et faire jouer les autres. Avec ses 7 points, 4 rbds et 3 passes, l’ancien Hornet s’emploie également beaucoup en défense. Si le load management de Tyronn Lue peut laisser à désirer et peut empêcher à certains moments de trouver du rythme, ce n’était pas le cas pour le Français la semaine dernière.

Encourageant ou doit mieux faire

Après son match manqué à Paris avec son équipe des Detroit Pistons, Killian Hayes s’est vu être relégué sur le banc et perdre sa place de titulaire. Un choix assumé du coach Dwane Casey afin d’impulser de l’énergie à sa 2nde escouade. Mais si le meneur Français formé à Cholet tournait à plus de 30 minutes de moyenne ces dernières semaines, son temps de jeu s’est vu affecté pour ne jouer que 23 minutes en moyenne la semaine dernière, pour des statistiques plus que correctes (12 pts, 2,5 rbds, 5 passes et 2 interceptions). Mais l’évolution de ses minutes sera à surveiller de très près.

Bonne nouvelle pour Ousmane Dieng, qui après une blessure au poignet en décembre a retrouvé les parquets NBA la semaine dernière. Bien que peu utilisé (10 minutes en moyenne), son retour immédiat prouve que la franchise du Thunder et son coach Mark Daigneault compte sur lui dès cette saison, dans un effectif jeune et bourré de talents. Avec ses 2,5 pts, 1,5 rbds et 1 passes, le tricolore va retrouver du rythme au fil des matchs et sa place dans l’équipe.

Après avoir été envoyé en G-League afin de continuer son développer, Moussa Diabaté a été rappelé par le coach des Los Angeles Clippers, Tyronn Lue. Résultats, l’intérieur Français a eu le droit à quelques minutes lors de chaque rencontre, ainsi qu’un dernier match dimanche soir où son temps de jeu a été important (30 minutes, pour 13 pts et 5 rebonds). Son travail est récompensé, et le message passé par le staff est que la franchise compte bien sur Moussa Diabaté pour l’avenir. Même si ses statistiques sur la semaine ne sortent pas de l’ordinaire (3,8 pts et 1,5 rebonds), cela reste encourageant et positif pour le futur.

Les Flops (et non noté)

Nouvelle semaine difficile pour Frank Ntilikina avec son équipe des Dallas Mavericks. Le meneur tricolore est utilisé parcimonie par son coach Jason Kidd avec moins de 10 minutes de temps de jeu lors des 2 sorties de la semaine (3 pts, 1 rbd et 1 passe). Si sa défense est toujours précieuse, son impact offensif reste encore bien trop limité, alors qu’il est un joueur adroit. De la frustration !

Végétant en G-League depuis quelques semaines, Théo Malédon a pu refouler les parquets NBA la semaine à l’occasion d’une rencontre contre les Suns. Résultat, le joueur des Hornets s’en est tiré avec 7 pts et 2 rbds mais n’a plus été revu depuis, étant renvoyé dans la foulée dans la ligue de développement.

Pour Evan Fournier, la semaine passée a été regardée depuis le banc des Knicks. Ne foulant le parquet que lorsque des coéquipiers sont blessés, l’arrière Français sait que le temps de jeu passera par un transfert, même si son souhait de rester dans la Big Apple et de jouer pour les Knicks reste sa priorité. Mais Evan Fournier est un joueur de basket et lui-même sait qu’il est dans son prime actuellement. Le sort du tricolore sera fixé d’ici 10 jours (9 février 2023).

Les stats des joueurs Français en NBA

  • Rudy Gobert (Minnesota Timberwolves) : 13,3 pts, 11,7 rbds, 1,3 contres en 30,8 minutes
  • Evan Fournier (New York Knicks) : 6,8 pts, 2,1 rbds, 1,5 ast en 18,5 minutes
  • Nicolas Batum (Los Angeles Clippers) : 6,2 pts, 4,2 rbds, 1,5 ast en 21,8 minutes
  • Théo Malédon (Charlotte Hornets) : 5,6 pts, 2,4 rbds, 2,4 ast en 16,1 minutes
  • Killian Hayes (Detroit Pistons) : 9,9 pts, 2,8 rbds, 5,7 ast, 1,3 int en 26,6 minutes
  • Ousmane Dieng (Oklahoma City Thunder) : 4,1 pts, 2,7 rbds, 1,4 ast en 15,0 minutes
  • Moussa Diabaté (Los Angeles Clippers) : 3,6 pts, 3,1 rbds en 11,5 minutes
  • Frank Ntilikina (Dallas Mavericks) : 2,8 pts, 1,4 rbds, 1,2 ast en 12,6 minutes.

Retrouvez toute l’actualité de la NBA sur notre site.

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut