NBA

NBA : La semaine des Frenchies

NBA

Comme chaque semaine, Wesport fait le point sur la semaine écoulée en NBA pour nos représentants Français, avec les satisfactions et les déceptions. Cette semaine, des fortunes diverses pour nos joueurs tricolores mais avec un dénominateur commun, du temps de jeu offert (à l’exception d’Evan Fournier…) ! Tour d’horizon de notre contingent tricolore dans la semaine des Frenchies !

La semaine des Français en NBA

Les Tops

En l’absence définitive cette saison de Cade Cunnigham, Killian Hayes va avoir un rôle important durant la cinquantaine de matchs restants. Son temps devenu conséquent, l’ancien Choletais se voit devenir un meneur faisant jouer ses coéquipiers tout en pouvant faire payer les aides défensives sur ses partenaires. La semaine dernière, le joueur des Detroit Pistons a réalisé contre les Hornets le meilleur match de sa carrière NBA avec 25 points, 7 rebonds et 8 passes. Si son adresse reste encore fluctuante, Killian Hayes devient de plus en plus solide à ce poste de gestionnaire. Même si ses statistiques restent en progrès (15,3 pts, 4,3 rebonds et 6,6 passes de moyenne), son équipe reste encore bien engloutie dans les bas-fonds de la conférence Est.

Partie pour réaliser une semaine solide sur le plan individuel avec 13,5 points et 16,5 rebonds, Rudy Gobert s’est vu freiner dans son élan. Victime d’une entorse de la cheville, le pivot de l’équipe de France va être éloigné des terrains quelques jours et rejoint son coéquipier Karl Anthony Towns à l’infirmerie. Avec un bilan tout juste équilibré, les Wolves sont dans le dur et devront enfin lancer leur saison après le retour de ses tours jumelles.

Nicolas Batum de son côté retrouve du temps de jeu et de la productivité en même temps que les 2 franchise player des Clippers, Paul George et Kawhi Leonard, ont vu leur retour sur les parquets NBA. Le facilitateur des Clippers est là pour faire jouer ses coéquipiers tout en faisant le travail de l’ombre en défense et au rebond. Auteur d’une semaine dans ses standards (7,8 points et 5,5 rebonds), Batman s’est vu retrouver son rôle qu’il avait depuis 2 ans à Los Angeles.

Doit mieux faire

Alors que l’on imaginait le temps de jeu de Frank Ntilikina diminuer après l’arrivée de Kemba Walker, c’est l’inverse qui s’est produit ! Le meneur de jeu des Dallas Mavericks (4,3 points, 1,8 rebonds et 2 passes) doit encore se faire violence en attaque et se montrer agressif. Si sa qualité première reste la défense et que ses partenaires sur son poste, à savoir l’ancien Hornet et Luka Doncic, sont des joueurs à vocation offensive, il faudra cependant avoir plus réussite au tir pour conserver ses minutes.

Avec le retour de Lamelo Ball dans l’effectif des Charlotte Hornets, Théo Malédon va devoir mettre l’accent sur le scoring. Encore trop timoré, l’ancien Villeurbannais risque de voir son temps se réduire avec le retour du meilleur de l’équipe de Caroline du Nord. Avec 4,6 points, 3,6 rebonds et 1,6 passes de moyenne sur la semaine écoulée, Théo Maledon peut faire mieux et il le sait !

De retour sur les parquets NBA la semaine dernière, Moussa Diabaté s’est vu offrir du temps de jeu par le coach des Clippers Tyronn Lue. Entrée en jeu lors des 3 rencontres de son équipe, l’intérieur tricolore n’a pas démérité avec 4 points et 4,3 rebonds. Son apport à la minute est très intéressant et nul doute que les Clippers comptent sur lui pour le futur. Mais pour le moment, le joueur est en plein développement et l’avenir (pas immédiat) nous en dira plus sur cle potentiel de Moussa Diabaté.

Les Flops

Aucun changement pour Evan Fournier du côté des New York Knicks malheureusement. Toujours écarté de la rotation par con coach Tom Thibodeau, rien ne changera pour l’ancien Magic dans les semaines à venir. Son équipe reste sur 7 victoires consécutives, ce qui donne raison (ou pas) à la décision de son entraîneur. Nul doute que le tricolore sera demandé par des franchises avant le 9 février 2023, et il faudra rester patient jusqu’à cette date-là.

Mauvaise nouvelle pour Ousmane Dieng (Oklahoma City Thunder) qui sera absent pour 6 semaines minimum suite à une fracture au poignet. Le plus inquiétant est que le joueur Français avait connu même type de blessure l’été dernier, ce qui l’avait privé de la fin de la Summer League.

Les stats des joueurs Français en NBA

Rudy Gobert (Minnesota Timberwolves) : 14,1 pts, 12,2 rbds, 1,2 contres en 31,1 minutes

Evan Fournier (New York Knicks) : 6,9 pts, 2,1 rbds, 1,7 ast en 20,0 minutes

Nicolas Batum (Los Angeles Clippers) : 5,8 pts, 4,3 rbds, 1,3 ast en 20,9 minutes

Théo Malédon (Charlotte Hornets) : 5,6 pts, 2,5 rbds, 2,4 ast en 16,6 minutes

Killian Hayes (Detroit Pistons) : 8,8 pts, 2,8 rbds, 5,3 ast en 24,9 minutes

Ousmane Dieng (Oklahoma City Thunder) : 4,4 pts, 2,9 rbds, 1,4 ast en 15,7 minutes

Moussa Diabaté (Los Angeles Clippers) : 4,1 pts, 4,0 rbds en 11,3 minutes

Frank Ntilikina (Dallas Mavericks) : 2,2 pts, 1,5 rbds, 1,5 ast en 12,0 minutes.

 

Retrouvez toute l'actualité de la NBA sur notre site !


Jérémy Ernou

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut