Basketball

NBA : Miami décroche son ticket pour les finales NBA

C’est au terme d’un match somme toutes plutôt étrange, que Miami a empoché sa quatrième victoire dans la série et va s’offrir le droit d’affronter les Lakers de Los Angeles pour une finale assez spéciale pour LeBron James. 

Trois quart-temps très disputés

C’est pied au plancher que le Heat démarre la rencontre en prenant le large déjà dans le premier quart avec une avance portée à 9 points, cela avant que Boston ne réagisse pour démarrer son récital à trois points.

Les Celtics vont alors longtemps rivaliser, tenir la dragée haute aux coéquipiers de Jimmy Butler, jusqu’à prendre les devants et même mener de 6 points dans le dernier quart-temps.

Credit Photo: Kim Klement-USA TODAY Sports

Dès ce moment, les Celtics vont passer six minutes en enfer, encaissant un hallucinant 35-7 qui ruine tous les espoirs des supporters de Boston.

Autour de Jimmy Butler, Bam Adebayo et Tyler Herro, le Heat a roulé sur les Celtics, en achevant les derniers espoirs des cooéquipiers de Jayson Tatum, Jaylen Brown et Marcus Smart.

Adebayo immense, Jaylen Brown époustouflant

Dans une affiche plutôt ouverte sur le plan offensif, les coups sont partis des deux côtés, les deux effectifs se rendant coup pour coup, et à ce jeu là, Bam Adebayo est très souvent de la partie, lui qui a shooté à 73% cette nuit.

Credit Photo: Kim Klement-USA TODAY Sports

Avec 14 rebonds, le pivot a posé sa patte sur la prestation défensive des siens cette nuit, permettant à un Jimmy Butler de se concentrer sur des tâches offensives. Ce dernier a compilé 8 passes et 22 points, uniquement grâce à des shoots à 2 points.

Côté Miami, la révélation Tyler Herro a une nouvelle fois été l’auteur d’une partition presque parfaite avec une précision chirurgicale au shoot, important dans la construction avec 7 passes et est devenu un prétendant au 5 majeur pour les finales.

Côté Boston, un Homme a marqué le match de sa vista et de sa malice, c’est Jaylen Brown, auteur de trois interceptions coup sur coup au début du quatrième quart, qui ont permis aux siens d’imaginer arracher un Game 7. Le Big 4 des Celtics terminera chacun à plus de 20 points, une belle performance collective mais qui aura cruellement manqué de l’apport de son banc pour espérer l’emporter face à une performance collective de haute voltige du Heat.

 Credit Photo: Kim Klement-USA TODAY Sports



Sport en directMercato Football Ligue 1

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

To Top
id, consectetur quis accumsan lectus risus commodo pulvinar velit,