NBA Mock Draft: Faite vos jeux rien ne va plus!

Après vous avoir présenté le résultat de la Lottery NBA,la rédaction de WeSport sort sa boule de cristal et vous propose une Mock Draft. Le but est simple, suivant les qualités des joueurs disponibles et le besoin des équipes on essaye de deviner l’ordre de sélection de la future draft!

 

1.New Orleans Pelicans : Zion Williamson, Ailier Fort

Tout a déjà été dit ou écrit sur le phénomène Zion Williamson et ses highlights ont fait le tour de la planète lors de sa seule et unique saison en NCAA. Les Pelicans ont donc décroché le gros lot et ils ne passeront pas à côté de la nouvelle attraction de la NBA, c’est une certitude !

Credit photo: Duke Chronicle

 

2.Memphis Grizzlies : Ja Morant, Meneur

L’histoire Mike Conley semble toucher à sa fin, les Grizzlies ont donc besoin d’un meneur. Quoi de mieux qu’un meneur ultra-physique, à la Russell Westbrook, capable de claquer des gros dunks pour incarner le futur de la franchise ! La route de Memphis semble donc toute tracée pour Ja Morant. Seul bémol, la défense parfois douteuse du garçon. Ca pourrait faire tâche dans la ville du « Grit and Grind ».

 

3.New York Knicks : RJ Barrett, Arrière/Ailier

Le 3ème Top Player de cette draft devrait donc atterrir à New York. Faute d’avoir eu Zion, la franchise de la grosse pomme s’offre un joli lot de consolation. RJ Barrett est un excellent joueur qui devrait avoir un impact immédiat en NBA. Dans tout les cas, l’ailier canadien sera une belle monnaie d’échange pour essayer de récupérer un certain Anthony Davis…

 

4.Los Angeles Lakers : DeAndre Hunter, Ailier

Cette draft est riche en ailier, les Lakers devraient donc jeter leur dévolu sur DeAndre Hunter. Excellent lors de la March Madness, il a porté son équipe jusqu’au titre. Bon shooteur et bon défenseur, c’est un joueur sûr des deux côtés du terrain. Comme Barrett, il pourrait également servir de monnaie d’échange pour AD.

 

5.Cleveland Cavaliers : Cam Reddish, Ailier

Un autre ailier au menu ! Des joueurs du Top 10, le pari Cam Reddish semble être le plus risqué. En difficulté l’année dernière avec notamment un horrible 35% au shoot, le 3ème larron de Duke a laissé beaucoup de doute sur son vrai niveau. Son potentiel devrait quand même attirer de nombreuses franchises et il pourrait se faire une place à Cleveland dans une équipe en reconstruction. A voir si Cam est NBA Reddish…

 

6.Phoenix Suns : Darius Garland, Meneur

Les meneurs purs sont une denrée plutôt rare dans cette draft. Les Suns devraient donc faire les yeux doux à Darius Garland, même si le jeune meneur n’a presque pas joué la saison dernière avec son université de Vanderblit. Excellent créateur et également très bon shooteur, il devrait former un duo explosif avec Devin Booker. Son niveau en défense laisse à désirer mais il en faut plus pour arrêter une des plus mauvaises défenses de la ligue !

 

7.Chicago Bulls : Coby White, Meneur/Arrière

Les Bulls ont besoin de renouveau à l’arrière et ils pourraient faire confiance au prometteur Coby White. Le joueur de North Carolina est un combo guard très physique qui pourrait dynamiser cette équipe et apporter des points en sortie de banc. Très bon défenseur, il faut qu’il progresse en efficacité pour devenir un Top Player.

 

8.Atlanta Hawks : Jarret Culver, Arrière/Ailier

Les Hawks possèdent 2 choix dans le Top 10. Avec  le 8ème choix, ils pourraient mettre la main sur le dernier ailier top niveau de disponible afin de se renforcer à ce poste. Même si il a été en difficulté au shoot durant toute la March Madness, Jarrett Culver a été le grand artisan du beau parcours de Texas Tech. Il reste du travail mais le potentiel et là et il devrait être à l’aise dans le jeu rapide d’Atlanta.  Avec Trae Young et John Collins, nous avons là un trio d’avenir !

 

9.Washington Wizzards : PJ Washington, Ailier/Ailier Fort

Les Wizzards sont en pleine reconstruction et ils n’ont pas besoin de renforcer un poste spécifiquement. Ils devraient donc se tourner sur le meilleur joueur disponible à ce moment là de la draft. Ca pourrait être PJ Washignton, et pas seulement parce qu’il a le nom pour ! Joueur polyvalent l’ancien de Kentucky devrait pouvoir exprimer tout son talent plutôt au poste d’ailier. Il sait faire beaucoup de choses et pourrait vite être utile dans une équipe comme les Wizzards.

 

10.Atlanta Hawks : Jaxson Hayes, Pivot

Après avoir pris un ailier, les Hawks vont devoir renforcer leur secteur intérieur lors de cette draft. Qui de mieux que l’ancien Loghorns pour cela. Hayes n’est pas le pivot le plus physique de cette cuvée mais sa mobilité et sa rapidité en font le candidat idéal pour s’adapter au jeu en transition d’Atlanta !

 

11.Minnesota Timberwolves : Kevin Porter JR, Arrière/Ailier

Porter est un phénomène physique mais qui inquiète par ses problèmes de comportement notamment.  C’est donc un pari risqué pour Minnesota mais il est difficile de passer à côté de ce joueur, à la fois créateur, shooteur et bon défenseur. Si le staff des Wolves arrive à le prendre en main et que Porter arrive à exprimer tout son talent, ça pourrait être un des steals de cette draft ! Ca pourrait également vite devenir un flop…

 

12.Charlotte Hornets : Sekou Doumbouya, Ailier/Ailier fort

La french connection à Charlotte ? A seulement 18 ans, le français est un des plus gros potentiels de cette draft (un peu de chauvinisme ne fait pas de mal !).  Extrêmement rapide pour un joueur de 2m05 et excellent défenseur, Sekou est encore un diamant brut qui doit progresser, notamment en attaque. C’est un joueur en développement et l’équipe qui va le sélectionner devra se montrer patiente avec lui. Quoi de mieux que d’évoluer aux côtés de Batum et Parker pour s’intégrer dans la grande ligue ?

Credit: Basket Session

 

13.Miami Heat : Romeo Langford, Arrière

Orphelin de D.Wade, Miami pourrait se tourner vers l’ancien Hoosier pour le remplacer. Evidement Langford n’est pas un Wade en puissance mais c’est un arrière intéressant, scoreur et physique. Même si il doit progresser au shoot, c’est un pari intéressant pour Miami. Point positif, Romeo est déjà un excellent défenseur et il pourrait avoir sa carte à jouer dès cette saison chez le Heat.

 

14.Boston Celtics : Brandon Clarke, Ailier Fort

A 23 ans, Brandon Clarke n’est pas le plus gros potentiel de cette draft mais il est, peut-être, le joueur le plus NBA Ready. Phénomène physique, c’est incontestablement le meilleur défenseur de cette cuvée. Il peut rapidement devenir un joueur de rotation important dans une équipe qui joue les playoffs. Boston ne prend donc pas de risque avec lui. C’est une plus value assurée !

 

15.Detroit Pistons : Nassir Little, Ailier

Annoncé dans le Top 10, voir Top 5, au début de la saison NCAA, Nassir Little a déçu beaucoup d’observateurs lors de sa saison avec North Carolina. C’est donc un pari risqué pour Détroit, mais en manque de talent « Motor City » a besoin de rêver. Mise à part le duo Griffin/Drummond l’effectif des Pistons est assez faible. Il y a donc une place à prendre pour Little, à lui de saisir sa chance !

 

16.Orlando Magic : Keldon Johnson, Arrière/Ailier

Tout comme Brandon Clarke, Keldon Johnson n’est pas le plus gros potentiel de cette cuvée mais il sait tout faire sur un terrain de basket et il le fait bien. Tout ça à seulement 19 ans ! Dans une équipe aux portes des playoffs l’année dernière, il devrait rapidement s’imposer comme un joueur de rotation en complément de Evan Fournier ou T.Ross.

 

17.Brooklyn Nets : Bol Bol, Pivot

Bol Bol est un phénomène de 2.19m. Blessé une bonne partie de sa seule saison NCAA, il a été très efficace au scoring et au rebond lors des 9 matchs qu’il a disputé. Comme Sekou, Bol Bol est un diamant brut qui doit s’adapter à la NBA. Très grand mais très fin, il doit prendre en muscle pour ne pas se faire enfoncer par tous les poids lourds de la NBA. Par contre offensivement il peut devenir très très efficace ! Un pari très alléchant pour les Nets qui espère avoir un coup de bol sur ce coup là!

 

18.Indiana Pacers : Nickeil Alexander-Walker, Meneur/Arrière

Alexander-Walker possède avant tout une très bonne qualité de shoot et une très bonne adresse. Il pourrait donc être utile rapidement aux Pacers et apporter des points en sortie de banc. Il devra progresser physiquement et en défense pour devenir un joueur important dans une franchise qui joue les playoffs.

 

19.San Antonio Spurs : Goga Bitadze, Pivot

Coach Popovich n’a pas peur de drafter des joueurs internationaux et les Spurs ont besoin de renforts à l’intérieur. Le pivot géorgien est donc le candidat idéal! Pas très athlétique, il possède une excellente vision du jeu qui lui permet de s’exprimer à la fois au shoot et à la passe. Une sorte de Nikola Jokic qui n’aurait pas encore évolué. Il doit absolument progresser en défense pour se faire une place en NBA !

 

20.Boston Celtics : Tyler Herro, Meneur/Arrière

Tout comme Duke, Kentucky devrait avoir 3 joueurs draftés au 1er tour. Pour Boston après avoir renforcé son secteur intérieur,  ce choix pourrait concernait les lignes arrière. Même s’il ne faut pas attendre qu’il soit un héros dès sa première année, Tyler peut apporter des points en sortie de banc. Il possède un shoot très rapide, qui fera de lui un excellent joueur de « catch and shoot », qualité à la mode en NBA. Physiquement c’est plus compliqué, ce qui le rend moyen en défense.

 

21.Oklahoma City Thunder : Kezie Okpala, Ailier/Ailier Fort

Kezie Okpala est un joueur athlétique et surtout polyvalent. Il pourra apporter des deux côtés du terrain et OKC aurait bien besoin de ce type de joueur dans sa second unit. On a vu en playoffs que le banc du Thunder était faible. Okpala a un profil « 3-and-D » si recherché en NBA (3-and-D = 3 points et défense !) et il pourrait atterrir dans une équipe qui joue les playoffs tout les ans. Un mariage qui devrait donc satisfaire les 2 parties !

 

22.Boston Celtics : Chuma Okeke, Ailier Fort

Chuma Okeke était attendu dans le Top 10/15 de cette draft. Malheureusement une rupture des ligaments croisés lors de la March Madness a fait baisser sa côte. Il est forcément out pour la saison prochaine et son nom devrait donc être appelé plutôt au 2ème tour. Pourtant avec 3 choix lors de ce 1er tour, on voit bien les Celtics se laisser tenter par le pari Okeke. Excellent défenseur, il commençait à montrer de belle chose offensivement. Auteur d’une March Madness de grande qualité, il avait porté son équipe d’Auburn au 1er Final Four de son histoire avant de se blesser gravement…

 

23.Utah Jazz : Matisse Thybulle, Arrière/Ailier 

Voici un joueur taillé pour les montagnes de l’Utah. Matisse Thybulle est un des meilleurs défenseurs de cette draft et son jeu devrait donc convenir parfaitement au Jazz. Offensivement il est un peu limité et il ne devrait pas faire d’ombre à Donovan Mitchell. Par contre, son apport dans la second unit de Utah pourrait être un plus immédiat. Un excellent défenseur, dans une des meilleures défenses de la ligue ? Vous pouvez commencer à faire floquer les maillots !

 

24.Philadelphie Sixers : Luguentz Dort, Arrière

Le musculeux arrière québécois a un gros potentiel. Encore un peu frustre offensivement, il est déjà prêt pour la NBA d’un point de vue défensif. Son corps est prêt a encaisser les chocs et il pourra défendre facilement sur des potes 2-3. Pour Phily, il ne faut pas espérer avoir un joueur avec un impact immédiat mais pour une fin de 1er tour, c’est un pari intéressant.

 

25.Portland Trail Blazers : Rui Hachimura, Ailier/Ailier Fort

Le joueur Japonais est un peu l’énigme de cette draft. Attendu plus haut en début de saison, sa côte n’a cessé de baisser ces dernières semaines, surtout après sa marche Madness très moyenne qui rime avec une nouvelle désillusion pour Gonzaga. A 21 ans et après trois saisons en NCAA son potentiel ne semble par si grand qu’espéré. C’est quand même un joueur solide qui, sans être le messie, pourrait être un plus dans équipe déjà très talentueuse. A voir s’il arrive à s’imposer dans la rotation des Blazers.

 

26.Cleveland Cavaliers : Bruno Fernando, Ailier Fort/Pivot    

Les Cavs ont besoin de se renforcer à l’intérieur et ils devraient donc choisir le meilleur pivot disponible en fin de 1er tour. Ca pourrait être Bruno Fernando ! Le pivot angolais est un monstre physique qui a pour objectif de faire régner la loi dans la raquette. C’est avant tout un gros rebondeur et un redoutable contreur même si sa palette offensive s’est améliorée cette saison. A voir s’il arrive à s’adapter en NBA. Si c’est le cas, ça pourrait être une bonne affaire à la Clint Capela (sélectionné en 25ème position en 2014).

 

27.Brooklyn : Carsen Edwards, Meneur

Notre chouchou ! Plutôt attendu en début de 2nd tour, on espère que des équipes se laisseront tenter par ce shooteur pur dès le 1er tour. Capable de gros coup de chaud, à la manière des Splash Brothers, il a éclaboussé de sa classe la dernière March Madness. 35 pts de moyenne sur la compétition et une pointe à 42 points en quart de finale!  Même si ce genre de performance n’est pas forcément synonyme de succès en NBA, ça prouve que le garçon a du talent et du feu dans les mains ! Les Nets ont deux choix lors de ce 1er tour et ils pourraient se laisser tenter par le meneur de Purdue. Il pourrait être utile en sortie de banc pour amener des points en peu de minutes!

Credit photo: Phily.com

 

28.Golden State Warriors : Talen Horton-Tucker, Arrière

Evidemment l’effectif des Warriors est un des plus complets de la ligue mais avec Bell, Jones, Looney ou même McKinnie, on voit plus la franchise d’Oakland se renforcer sur les postes arrière. Talen Horton-Tucker est un arrière de 19 ans à peine, doté d’un physique impressionnant et d’une envergure folle. Il a de vrai qualités défensives mais c’est un peu plus difficile en attaque. Dans tout les cas, c’est encore un joueur brut qui demande à être développé. Mais les Warriors sont loin d’être une franchise pressée.

 

29.San Antonio Spurs : Grant Williams, Ailier/Ailier fort

Ce n’est pas l’ailier le plus talentueux de la cuvée mais l’ancien joueur de Tenesse a prouvé pendant 3 saisons NCCA qu’il était un joueur doté d’une QI basket supérieur à la moyenne. Son physique et surtout son mental font qu’il devrait être un joueur sur qui on peut compter en défense. En attaque, il a beaucoup de progrès à faire mais les bases sont là. En tout cas, ses qualités correspondent bien au jeu des Spurs et il pourrait être un des steals de cette draft. Ca ne serait pas surprenant de la part de la franchise texane !

 

30.Milwaukee Bucks : Mfiondu Kabengele, Ailier fort

Un autre de nos chouchous que l’on espère voir être sélectionné au 1er tour. Le neveu de Dikembe Mutombo déborde d’énergie sur un terrain et son activité serait forcément utile à la seconde unit des Bucks. En attaque, il est un excellent finisseur de près mais il a des progrès à faire quand il s’éloigne (comme un certain Giannis A). En défense il est un sacré protecteur de cercle (ça doit être de famille). Pas forcément très grand pour son poste, il compense par une grosse activité. Ce n’est pas le joueur le plus esthétique mais difficile de ne pas le remarquer quand il est sur un parquet !

 

 

Evidemment cette Mock Draft n’est que notre humble avis et vous pouvez en avoir un différent sur les besoins de votre franchise préférée! La draft aura lieu le 20 Juin prochain au Barclays Center de Brooklyn. Ca sera l’occasion de voir si nos boules de cristal sont fiables!

 

 

Credit photo couverture: Los Angeles Times

A propos de l'auteur

Je m'intéresse de près ou de loin à tous les sports (ou presque). Grand fan des Warriors (même avant qu'ils ne se mettent à gagner), je voue un culte particulier à Steph Curry!

Poster un commentaire

sit felis porta. Sed ultricies tempus id, efficitur. in vulputate, non elementum