NBA

NBA Playoffs 2024 : Gobert, Edwards un calvaire pour Kevin Durant

C'est l'un des affrontements intenses de ce premier tour des NBA Playoffs 2024. Les Timberwolves du Minnesota emmenés par Anthony Edwards et Rudy Gobert affrontent les Suns des stars Kevin Durant et Devin Booker. Le premier match du premier tour a tenu toutes ces promesses et le Français Rudy Gobert a démontré qu'il sera une véritable menace pour ses adversaires. 

Anthony Edwards : le roi du trash talk

Dans ce premier match à élimination directe, les Timberwolves l'ont facilement emporté contre les Suns d'un Kevin Durant pourtant inspiré : 120 – 95. Si l'ailier américain a tenu son rang avec plus de 31 points à 11/17 aux tirs. Ce n'est pas le cas de son compatriote Devin Booker imprécis, qui est passé à côté de son match avec 18 points à un petit 5/16 aux shoots. De l'autre côté, les hommes de la franchise du Minnesota ont tenu leur rang face à l'évènement. Tout d'abord, Anthony Edwards qui a artillé le cercle avec 33 points à 14/24 dont 4/8 derrière la ligne des 3 points. Le feu follet, qui a émis son admiration en interview de fin de match pour Kevin Durant, l'a surtout matrixé tout le long du match sur le terrain. Après une action offensive réussie, le jeune joueur de 22 ans a montré qu'il n'était pas du tout impressionné en regardant la star droit dans les yeux et en criant sa détermination. Il a démontré sa hargne plusieurs fois dans le match, s'exclament fortement à plusieurs occasions afin de déstabiliser ses adversaires du soir. Interrogé en fin de match, Kevin Durant ne l'a pas eu mauvaise et a expliqué que “c'était juste du basket” et que “c'est à moi de continuer à revenir” en faisait référence au fait qu'il est le seul responsable pour ne pas se faire piéger par ces provocations.

Rudy Gobert exemplaire en défense

C'était l'élément fort de cette soirée. Tous les analystes de basket ont analysé de plus proche les actions défensives du Français et de la manière dont il a inhibé les attaques adverses. Un coup tactique parfait mis en place par le coach Chris Finch et mis en application sur le terrain par Rudy. Le joueur a montré dans ce premier match des playoffs qu'il serait à la hauteur de l'événement et que les spéculations autour d'un 4ᵉ titre de meilleur défenseur de l'année étaient totalement méritées. Le pivot de 31 ans était partout. Il a apporté la balance suffisante pour soutenir ses coéquipiers sous le cercle face aux attaques rapides de Durant et Booker et même dans le périmètre dans lequel il a arraché de nombreux ballons. Il a par ailleurs déclaré en fin de match « être confortable pour défendre contre n'importe qui ». Rudy Gobert finira ce match avec une très belle ligne de statistiques et un double/double : 14 Pts – 16 Red. – 2 Pas à 4/6 aux tirs.

Les Playoffs sont lancées et on n'a pas fini d'entendre parler de cette confrontation électrique entre les deux franchises. On espère, en tout cas, que Rudy Gobert maintiendra son niveau tout au long de la série et continuera de nous alimenter par des séquences défensives qui ont fait sa réputation en NBA.

`

Sami BADAOUI

Né avec de l'ADN lyonnais et aussi avec la fierté de vivre l'une des plus grandes ères de l'équipe de France de football. À côté, c'est la NBA, le MMA, le cyclisme à moindre mesure et tous les sportifs français en général qui animent ma passion pour le sport au quotidien. Tellement hâte de couvrir les JO de Paris !

Dernières publications

En haut