Basketball

NBA Playoffs : Trae Young pose ses marques chez les Bucks

Bucks Hawks Game 1

Une nouvelle fois dans cette campagne de playoffs, les Hawks ont surpris tout le monde en remportant le Game 1 de la finale de la conférence est contre les Bucks 116-113 à l'extérieur. Mené par un monstrueux Trae Young, Atlanta prend l'avantage dans cette série. 

Trae Young intenable

Comme depuis le début des playoffs, Trae Young semble inarrêtable. Pour son premier match de finale de conférence, le jeune joueur drafté en 2018 sort une prestation monstrueuse et termine avec 48 points, 7 rebonds et 11 passes. Seul joueur offensif des Hawks qui pèse sur la défense des Bucks en première mi-temps, il s'est comporté de manière exemplaire, en patron, et a tenu son équipe au tableau d'affichage pendant les 24 premières minutes. À la pause, Young cumule déjà 25 points et pose de gros soucis à la défense de Milwaukee, notamment à Jrue Holiday son vis-à-vis. Sa vivacité, son dribble et sa qualité au shoot vont totalement dégoûter le membre du trio de choc des Bucks qui a parfois lâché l'affaire.

Impeccable aux lancers (10/12), et rigoureux en défense, Trae Young désormais surnommé Ice Trae a de nouveau sublimé un match de ses Hawks. Bien qu'il soit excellemment aidé sur ce match par ses lieutenants John Collins (23 pts, 15 rbd) et Clint Capela (12 pts, 19 rbd), il devra répéter au moins trois fois cette performance pour atteindre les finales NBA.

Des Bucks en manque de clutch 

Large favori de la rencontre, Milwaukee a laissé filer un match qui fera couler beaucoup d'encre. Pourtant, Giánnis Antetokoúnmpo et Jrue Holiday ont réalisé de grands matchs statistiques avec respectivement 34 points, 12 rebonds et 9 passes ainsi que 33 points, 4 rebonds et 10 passes. Néanmoins, les Bucks n'ont jamais réussi à creuser l'écart même en première période quand il dominait. Cela peut s'expliquer par le match moyen de Khris Middleton à seulement 15 points, mais également par le manque d'adresse à trois points (22 %).

Toutefois, Milwaukee n'était pas si loin de la victoire et les hommes de Mike Budenholzer ont gâché de grandes occasions. Par exemple, alors qu'ils sont menés d'un point, Pat Connaughton fait airball à trois points. Puis, à 5 secondes de la fin, Milwaukee perd de 3 points et continue de chercher Giánnis Antetokoúnmpo sous le cercle, un choix tactique discutable. Dans tous les cas, les Bucks ont perdu une rencontre qui leur tendait les bras. Il faudra se reprendre impérativement dès le prochain match sous peine de grande sanction lors des futurs déplacements.

Les Hawks de Trae Young réalisent l'exploit de remporter le premier match de la finale de conférence à Milwaukee. Atlanta ne cesse d'impressionner depuis le début des playoffs. Cependant, vont-ils parvenir à maintenir ces efforts et à pousser les Bucks à bout ? Ou un scénario à la Magic 2020 va-t-il se reproduire ? 

Crédit photo : USA Today Sports

Dernières publications
To Top