Basketball

NBA – Playoffs : un Devin Booker bouillant marche sur les Clippers

Devin Booker Clippers

Dans le Game 1 de la finale de conférence ouest, les Suns de Devin Booker l’emportent 120-114 contre les Clippers au terme d’une rencontre complètement dingue qui résume parfaitement ces playoffs. La star de Phoenix a enflammé le parquet de sa ville pour offrir un spectacle rare aux fans de basket du monde entier.

Extraordinaire Devin Booker 

Malgré une première mi-temps discrète (seulement 11 points), Devin Booker a totalement enflammé la Talking Stick Resort Arena d’un triple double historique. En 44 minutes, la star des Suns a envoyé 40 points, 13 rebonds et 11 passes, une première pour un joueur de Phoenix en playoffs depuis Steve Nash en 2005. Une deuxième mi-temps complètement folle a presque fait oublier l’absence de Chris Paul sur ce premier match de la série. Autant à la création qu’au scoring, le jeune meneur de 24 ans a été le pilier de la réussite des Suns et rassure absolument tous les fans de la franchise au cactus quant à son avenir. Pour ses premiers playoffs et donc sa première finale de conférence, Devin Booker montre qu’il passe au-dessus de la pression et que son jeu, son art, serait toujours au-dessus.

Ce phénomène s’est vérifié dans le troisième quart temps où il enchaîne 18 points mais surtout un duel à distance mémorable avec Paul George. Chacun rentre ses shoots, plus incroyables les uns que les autres. Booker tient la barre et remporte son duel en inscrivant plus de points et en gagnant la rencontre. Petit Devin Booker est déjà (très) grand.

Un match équilibré jusqu’au bout

Malgré ce Devin Booker intenable, le match a été serré jusqu’au bout. Aucune équipe n’est parvenue à se détacher au score, tellement les attaques étaient assassines. Phoenix a réussi à prendre le large en fin de rencontre avec un avantage de dix points mais s’est vite fait rattraper par les Clippers. Malgré une telle pression, tout le monde a répondu présent en attaque. Paul George assume totalement son rôle de leader depuis la blessure de Kawhi Leonard en enchaînant les grandes performances. Un nouveau match à 34 points, celui-ci dans la défaite, vient prouver que Playoff P est désormais au top niveau.

Les bancs ont été très importants également notamment en début de match. Un DeMarcus Cousins renaissant a causé beaucoup de problèmes aux Suns durant le deuxième quart temps avec 11 points et 4 rebonds en cinq minutes. Chez les Suns, Cameron Johnson s’est révélé très utile avec ses 12 points. Ce point tactique devra être maitrisé pour prendre une option sur la victoire dans le reste de la série.

Un splendide match qui se comporte comme une excellente vitrine pour le basket et plus précisément la NBA où une jeune star marque encore un peu plus sa légende. Les Suns prennent l’avantage au Game 1 mais devront poursuivre sur cette lancée et sur cette intensité pour résister aux Clippers qui n’ont pas dit leur dernier mot. 

Crédit photo : Getty Images

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire