NBA: Premier tour de Playoffs : Boston Celtics - Milwaukee Bucks - We Sport FR - "Partageons notre passion !"

NBA: Premier tour de Playoffs : Boston Celtics – Milwaukee Bucks

La saison régulière vient de s’achever, coup d’œil sur ce premier tour de Playoffs sous haute tension. Cap à l’est où nous nous penchons sur l’affiche opposant le deuxième les Boston Celtics au septième de conférence les Milwaukee Bucks . Une opposition alléchante entre une équipe avec de gros soucis de blessures et un effectif amoindri face à un groupe talentueux mais qui est loin d’apporter des garanties suffisantes sur leur réel niveau.

Les affrontements en saison régulière :

Ces deux équipes se sont affrontées quatre fois cette saison avec une égalité parfaite entre les deux équipes 2 victoires partout , la première confrontation se déroulait chez les celtics et dans le contexte du match d’après la blessure de Gordon Hayward les Bucks s’étaient imposés 108 à 100 avec un Antetokounmpo monstrueux à 37 points et 13 rebonds , le deuxième match se déroulait huit jours plus tard et cette fois ci se sont les Celtics qui s’imposèrent 96 à 89 avec un bon Horford ( 27 points 9 rebonds ) . La troisième rencontre eut lieu le 5 décembre et avec une nouvelle victoire des Ce’s 111 à 100 ou l’on retiendra les deux perfs de Kyrie Irving ( 32 points 4 rebonds ) et le monstre grec ( 40 points 9 rebonds 4 passes ) et enfin la dernière remonte au 4 avril avec une victoire des Bucks cette fois ci 106 à 102 avec un Giannis en double-double ( 29 points 11 rebonds ) et un Middleton complet ( 20 points 8 rebonds 9 passes) chez les Celtics une marque bien répartie entre Brown ( 24 points ) et Tatum ( 20 points ) .

Une opposition de style :

Attention il va y avoir du green sur les parquets durant cette série mais aussi énormément de talent , malgré toutes les blessures , le coach Brad Stevens a su emmener ses hommes vers une très belle deuxième place de conférence grâce a l’implication de jeunes joueurs qui ont démontré tous leur potentiel ( Tatum , Rozier ,Brown ) et avec un coaching toujours très fort qui permet a Brad Stevens de postuler légitimement au titre de coach de l’année . Avec une équipe troisieme meilleure défense qui concède moins de 100 points par match , un collectif abouti et une attaque reposant sur de la circulation de balle et une bonne répartition des points les Celtics ne seront pas une équipe facile a manœuvrer.

Face a eux , de jeunes cerfs qui ont vécu une saison irrégulière avec le remplacement de Jason Kidd et l’arrivée de Joe Prunty sur le banc et un fond de jeu loin d’être satisfaisant pour une équipe avec autant de talents . Basée sur un joueur majeur (futur MVP ?) Giannis Antetokounmpo, entouré de lieutenants parfois irréguliers comme Kris Middleton, Eric Bledsoe, le retour de Jabari Parker ils vont devoir augmenter leurs productions afin de viser un second tour. Cette équipe est résolument portée vers l’attaque avec une des défenses les plus faibles de la ligue malgré le potentiel physique de certains joueurs il va falloir défendre messieurs !!

 

L’opposition de la série : Le greek freak face à Jaylen Brown

Leader de cette équipe et son franchise Player Giannis l’as annoncé il veut gagner des titres et cela passe forcement par des performances XXL face aux franchises réputées, lors des dernières confrontations face aux Celtics il a tourné a presque 30 points de moyenne avec du rebond a ne plus quoi savoir en faire. Face a lui un autre joueur avec du talent plein les mains, Jaylen Brown, l’ancien numéro 3 de la draft 2016 après une belle saison doit prouver et montrer ses qualités dans des matchs à enjeux en plus en l’absence de Kyrie pour le reste de la saison. Lors de cette confrontation il sera le leader offensif des Celtics à lui de mettre les points afin de viser plus haut pour Boston.

Les joueurs à suivre :

Au delà du duel Brown –Antetokounmpo , cette affiche nous propose d’autres joueurs a surveiller de très prés . Du cote des Bucks évidemment le lieutenant officiel de Giannis Mr Middleton , un joueur complet , vrai scoreur capable d’atteindre les 20 points en dormant il va devoir se montrer lors de cette série .

De retour après deux opérations des ligaments croises du genou Jabari Parker est revenu il y a un peu plus d’un mois et il fait du bien dans la raquette trop faible des Bucks , il sera opposé à un des candidats au titre de Meilleur défenseur Mr Al Horford , une opposition délicate mais il parait qu’il veut un contrat max cet été et il va devoir aller le chercher .

Il est rookie et pour sa première saison il va être titulaire chez les celtics , quel est son âge déjà ? ah oui 19 ans … pendant que certains profitent de leur vie étudiante au bar lui engrange de l’expérience en playoffs et impressionne par sa maturité et son QI basket. L’objectif de ses playoffs est de profiter, apprendre, faire peter le scoring et se régaler, la saison prochaine risque d’être alléchante dans le Massachussetts.

Le dernier joueur a surveiller est un ancien de la maison Bucks , Mr Greg Monroe , l’ancien pivot a été envoyé chez les Suns puis coupé ( tanking oblige ) et a enfin atterri chez les Celtics ou il forme avec Aron Baynes un duo de beau bébé qui apporte du poids dans la raquette . Face a son ancienne équipe il va vouloir briller vous ne pourrez pas dire qu’on vous aura pas prévenu quand il sortira du 20/10 au Bradley Center.

Une série qui ne manquera pas d’intensité et de talents à tous les étages, des vrais matchs de play-offs comme on les aime. Mais face à l’expérience des joueurs des Celtics et leur avantage au coaching avec un Brad Stevens capable de s’ajuster à n’importe quelle situation , je donnerai un léger avantage aux lutins, mais voila une bonne petite série qui est capable de finir sur un game 7 sous tension..

Mon prono : Boston Celtics 4-3 Milwaukee Bucks

 

Adrien Lejeune

A propos de l'auteur

Supporter inconditionnel de l'Olympique de Marseille mais aussi du football en général. Fan des Houston Rockets mais surtout de The Beard. Le coeur Rouge et Blanc en Pro A Jeep Elite

Poster un commentaire

diam felis Donec at luctus dictum