Basketball

NBA – Semaine des Frenchies : place aux jeunes

Une fois n'est pas coutume, pas de Batum, Fournier ou Gobert, dans cette semaine des Frenchies. Aujourd'hui, zoom sur quelques jours riches en émotions pour nos jeunes Français de NBA.

Premiers points pour Killian Tillie

Il aura fallu attendre pour voir Tillie sur un parquet NBA mais le grand jour est enfin arrivé pour l'ancien de Gonzaga pour qui ce 1er mars sera à noter d'une pierre blanche. Dans la plus large victoire de l'histoire de la franchise de Memphis (victoire 133 – 84 à Houston), le nouveau numéro 35 des Grizzlies a grapillé quelques minutes en fin de match pour finalement inscrire 3 points (à 1-2 derrière l'arc), 1 rebond et une interception à sa première ligne de stats NBA. De nouveau appelé sur le parquet deux jours plus tard sur le parquet des Wizards, l'intérieur a cette fois eu 12 minutes de jeu pour un seul petit rebond. Des débuts timides mais nul doute que KT pourra petit à petit s'intégrer dans la rotation des hommes de Taylor Jenkins.

Le French Prince de retour pour de bon ?

Lui aussi a connu un début de saison complexe, mais Frank Ntilikina semble enfin sur la bonne voie. Toujours aussi actif défensivement, le numéro 11 des Knicks semble avoir pris conscience de ses faiblesses offensives et profité de son absence pour bosser son tir derrière l'arc. Résultat, pour sa première titularisation depuis un bon bout de temps en l'absence de Derrick Rose et Elfrid Payton : 3/3 du parking face aux Spurs (13 points au total en 25 minutes, ) et… 3/3 face aux Pistons le surlendemain en sortie de banc. Si sa place dans la rotation à l'arrière n'est pas totalement assurée, Franky semble bien déterminé à saisir enfin les opportunités qui lui sont données.

Maledon au Rising Star

C'est LA bonne nouvelle de la semaine pour l'ancien meneur de l'ASVEL, la plus belle distinction possible pour un rookie : inscrire son nom au palmarès du Rising Star. Si le match n'aura pas lieu, pandémie oblige, Maledon pourra ajouter cette ligne à son curriculum vitae, qui commence d'ailleurs à bien se remplir. Malgré une inconstance encore un peu préjudiciable, le natif de Rouen enchaîne les bonnes performances avec le Thunder et mérite amplement sa sélection dans une Team World somme toute assez faible. Il devient par cette occasion le quatrième français à être sélectionné (après Tony Parker, Rudy Gobert et Frank Ntilikina).

Credits : @NBA

Season-High pour Doumbouya

Pas de Rising Star pour lui, mais Sekou Doumbouya veut regagner petit à petit la confiance de Dwane Casey. Après une saison rookie convaincante puis une disparition des radars de la NBA, le Franco-Guinéen revient sur le devant de la scène depuis quelques matchs avant en point d'orgue de sa semaine, une performance intéressante en sortie de banc face aux Knicks (10 points, 1 rebond en seulement 15 minutes de jeu). Si le bout du tunnel paraît encore loin tant la rupture avec le coach était profonde, la petite lueur d'espoir commence à briller…

Si elles n'ont pas démérité, les stars françaises comprendront aisément vu les circonstances que nous ayons volontairement décidé de dédier cette semaine aux jeunes tant elle aura été importante pour eux dans leur saison, voire leur carrière. 

Credits : NBAE via Getty Images

Authors

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début