Basketball

NBA Sundays : la dernière danse avant les playoffs

NBA Sundays

Ça y est, on y est, la dernière journée de la saison régulière de NBA qui placera définitivement douze franchises qualifiées en playoffs et huit équipes en play-in. Cependant, la particularité du soir réside en la présence des trente franchises NBA sur les parquets lors de la même soirée, une première. Cinq matchs sont prévus pour le NBA Sunday le plus chaud de la saison.

Hornets @ Wizards : la bataille de la huitième place

On ne pouvait pas rêver mieux comme confrontation dans la guerre du play-in à l’Est. Les Hornets (8e) et les Wizards (9e) affichent un bilan similaire à une journée de la fin. Ce match décidera donc qui héritera du huitième spot et d’une potentielle chance de plus de qualification en playoffs. Un match à gros enjeux avec une équipe de Washington favorite. En effet, les hommes de Scott Brooks sont en grande forme en ce moment, notamment Russell Westbrook qui vient de dépasser Oscar Robertson au nombre de triple-doubles en carrière. Sans oublier Bradley Beal, deuxième meilleur scoreur de la ligue à 0.4 point près de Stephen Curry. Chez les Hornets, le jeu repose sur un collectif bien huilé entre un des rookies de l’année, LaMelo Ball, un Terry Rozier dans la forme de sa vie et un Miles Bridges destructeur en dunk. La confrontation entre ces deux franchises promet d’être brutale tant l’enjeu est important.

Pacers @ Raptors : bien finir la saison

Match du début de la fin du classement à l’est mais qui a tout de même son importance. Bien que les Raptors ne jouent plus rien, les Pacers peuvent espérer une neuvième place. En effet, si Indiana gagne ce soir, la franchise passera devant le perdant de Hornets @ Wizards. En revanche les deux équipes citées précédemment ont le tiebreaker sur les Pacers donc une huitième place est impossible.

Celtics @ Knicks : victoire obligatoire pour New York

Tandis que les Celtics sont assurés de terminer la saison septièmes, pour les Knicks c’est une autre histoire. Au coude à coude avec les Hawks et le Heat, New York doit impérativement s’imposer pour espérer être le mieux classé possible. Plusieurs scénarios sont possibles entre ces trois équipes. Tout d’abord au niveau des tiebreakers, les Knicks le possède sur les Hawks, le Heat l’a sur les Knicks et Atlanta domine Miami. En cas de parfaite égalité, les Hawks passeraient quatrièmes en raison de leur titre de division. Ensuite, le Heat serait cinquième grâce au tiebreaker. Néanmoins, tout cela n’est que probabilité et nous verrons plus clair demain matin.

Suns @ Spurs : un faible enjeu mais une bonne préparation 

Clairement le match de ce NBA Sunday qui a le plus faible enjeu. Cependant, cela reste une bonne préparation pour les prochains matchs importants qui approchent. Les Spurs resteront bloqués à la 10e place quoi qu’il arrive. Les Suns pourraient réaliser le hold up en subtilisant la première place en cas de victoire et de défaite du Jazz contre les Kings. Monty Williams fera certainement tourner pour éviter toute blessure à ses joueurs principaux.

Grizzlies @ Warriors : la bataille de la huitième place bis

Tout comme les Hornets et les Wizards, les Grizzlies et les Warriors vont se battre pour la huitième place à l’ouest. Un match alléchant de par les styles de jeux spectaculaires des deux franchises. À Golden State, comment ne pas évoquer Stephen Curry qui est en ébullition depuis deux mois, enchaînant les trois points insolents et les paniers clutch comme si de rien n’était ? De l’autre côté, Memphis possède toujours son collectif de l’année dernière ultra solide où chacun connaît son rôle. La victoire pourrait se révéler piège car la septième place sera campée par les Lakers ou par les Blazers, deux équipes de grande classe. Toutefois, ce match promet d’être une vitrine incroyable pour le nouveau play-in de la NBA.

Cinq matchs à regarder sur beIN Sports pour ce Sunday Night Live, chacun avec différents enjeux à de multiples échelles. Ce sera le dernier de la saison et l’avant-goût d’une nuit de folie. 

Crédit photo : Charlotte Observer

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire