NBA

NBA Transferts : Reddish file chez les Knicks, Knox fait le chemin inverse

Moins d’un mois nous sépare de la deadline. De ce fait, les franchises en quête de renouveau vont entamer les grandes manœuvres pour apprivoiser la bonne affaire. La chasse aux trades de mi-saison est lancée en NBA. Reddish et Hill passent déjà sur le grill.

Synopsis,

Après le départ du vétéran Rajon Rondo à Cleveland, c’est au tour des Hawks et des Knicks de s’échanger les politesses. C’est désormais officiel. Cam Reddish n’est plus un joueur d’Atlanta. Il faut dire que depuis des mois, il se murmurait que l’ailier de la franchise de Géorgie était disponible pour un trade. Malgré son indéniable talent et quelques probantes prestations qui ne sont pas passées inaperçues, Reddish a souvent été blessé, irrégulier et pas toujours au mieux de sa forme quand il était opérationnel. Cependant, quand on connait le potentiel du joueur, capable d’être performant des deux côtés, on ne peut pas s’empêcher de penser que cette arrivée constitue une plus-value pour les Knicks. Cette saison, le natif de la Pennsylvanie tourne à 11.9 points à 40.2% dont 37.9% de loin, 2.5 rebonds, 1.1 passe et 1 interception. Au cours des 03 dernières semaines, C.R. a toutefois signé des matchs à 34 et 33 points.

A noter que Solomon Hill et le 25ème tour de draft des Hawks déposent eux aussi leurs valises chez les Knicks en échange de Kevin Knox et d’un premier tour protégé des Charlotte Hornets.
Ce trade que beaucoup ont venu venir est la preuve qu’Atlanta ne compte plus sur le joueur et lui préfèrent au poste d’arrière d’autres fers de lance de l’équipe. Huerter, Bogdanovic, Hunter ou encore Luwawu-Cabarrot offrent moult possibilités à Nate McMillan qui aura de quoi faire…

Du côté de New-York, Kevin Knox qui n’entrait plus vraiment dans les plans de Thibodeau devrait se relancer du côté de la Géorgie.

Cette fenêtre de transferts qui envoie ainsi ses premiers coups de semonce en appellera certainement d’autres y compris les plus improbables. Wait and see…

Dernières publications

En haut