NBA

NBA : Triple-double historique pour Clint Capela !

Capela, en feu complet depuis son retour aux affaires avec les Hawks, a écarté avec l’aide précieuse de Trae Young des Wolves pas en verve. Surtout, c’est la performance de l’homme qui a impressionné cette nuit. Avec 13 points, 19 rebonds et surtout 10 blocks (!), il réalisait une performance tout bonnement incroyable, un triple double d’envergure ! Déjà incroyable il y a deux jours, avec un double-double monstrueux (27 points, 26 rebonds), il confirme qu’il est très en forme. 

Deux matchs fous pour Capela

Dans la nuit de jeudi déjà, Capela avait été impressionnant. Lors de la victoire en prolongations des Hawks contre les Pistons de Détroit, il avait totalisé 27 points et 26 rebonds (son record personnel) pour 5 blocks. La performance était déjà incroyable, puisque ce n’était pas arrivé depuis 2004 et un certain Shaquille O’Neal. Il rejoignait le club très fermé des joueurs ayant réussi une performance à +25 points +25 rebonds et 5 blocks. Outre O’Neal et Capela, Ewing, Mutombo et Olajuwon sont les seuls à l’avoir également fait. Cercle très restreint donc.

Contre les Timberwolves, il a fait encore mieux, encore plus fort. Décidément, le Suisse avait faim, cela s’est vu. En totalisant 13 points, 19 rebonds et 10 blocks (son record personnel), il n’a fait qu’une bouchée des timides offensives de Minnesota. En s’en sortant sans aucune faute ! Avec les 43 points de Trae Young, les jeunes loups n’avaient aucune chance. Il est le premier joueur à réaliser pareille performance depuis Davis en 2018 (25-11-10), alors encore chez les Pelicans. Depuis 2010, ce sont les seuls joueurs à l’avoir fait avec Hassan Whiteside (4 fois), Roy Hibbert, Joakim Noah, Larry Sanders, Serge Ibaka et JaVale McGee. Dwight Howard avait réalisé pareille performance lors de la saison 2008-2009. Seuls 33 joueurs en tout ont réalisé ce genre de triple-double dans l’histoire du basket.

Pour la petite histoire finale, il devient seulement le second joueur derrière le grand Kareem Abdul-Jabbar à enregistrer 45 points et 15 blocks en 2 matchs seulement, et ce en un peu plus de 50 saisons en perspective. Capela, qui avait été envoyé aux Hawks par les Rockets, obnubilé par leur ultra small-ball, fait clairement du bien à cette équipe d’Atlanta. Blessé l’année dernière, il semble largement retrouver le talent qui était le sien… Jusqu’où le faucon s’envolera-t-il ? 

Crédits photo Une : Twitter @ATLHawks

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
eget elit. dolor. venenatis, sed non ut consectetur accumsan Aliquam