NBA

NBA : Zion Williamson martyrise les Pistons

Presque parfait au tir, Zion Williamson a guidé dimanche soir les Pelicans vers une victoire contre les Detroit Pistons. Un succès qui rapproche la franchise de La-Nouvelle-Orléans de la quatrième place à l'Ouest.

Zion Williamson s'est parfaitement repris. Après être passé au travers samedi soir contre le Heat (4 points, 5 rebonds et 4 passes décisives en 36 minutes), l'intérieur a été impressionnant la nuit dernière en contribuant grandement au succès des Pelicans contre les Detroit Pistons (114-101). Il termine la rencontre avec 36 points, égalant sa meilleure performance de la saison.

Williamson au presque-parfait

Bien rentré dans son match, Zion Williamson a montré les muscles dès les premières minutes du match avec un alley-oop puissant en fin de premier quart-temps. Sérieux et appliqué, il a bouclé la première mi-temps sans rater le moindre tir. Dans son sillage, les Pelicans ont déroulé, comptant déjà seize points d'avance à la pause (57-41).

Au retour des vestiaires, Zion Williamson a continué son récital en gratifiant le public de plusieurs paniers difficiles près du cercle, ou encore d'un putback. Tout en contrôle, il passe donc la barre des 30 points pour la troisième fois en quinze jours, ajoutant aussi 7 rebonds et 6 passes décisives. Jouant principalement près du cercle, il n'a manqué qu'un seul tir, réussissant ses treize autres tentatives (92,9% de réussite, son meilleur de la saison).

Les Pelicans proches du top 4

Grâce à ce succès, les Pelicans de La-Nouvelle-Orléans ont confirmé leur excellente forme avec une huitième victoire sur les dix derniers matchs. La franchise de Louisiane en profite pour conforter sa cinquième place dans la Conférence Ouest, et se rapproche même du Top 4. En effet, avec la défaite des Los Angeles Clippers, actuels quatrièmes, contre les Sixers, les partenaires de Zion Williamson ne pointent qu'à 0,5 match des Californiens.

Cette victoire permet également aux Pelicans de cimenter un peu plus leur place en playoffs. Avec un bilan de 44-27, ils ont trois victoires de plus que les Kings et les Mavericks, ex-aequo à la septième place et premières franchises reléguées en play-in.

De son côté, Detroit profite de cette défaite, la sixième de suite, pour reprendre la dernière place de la ligue. Les Pistons affichent un billan de 12-59, soit une victoire de moins que les Washington Wizards qui se sont imposés dimanche soir.

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees.

Dernières publications

En haut