NFL

NFL : L’équipe-type des mouvements de l’intersaison 2022

Intersaison NFL

Plus de deux semaines après l’ouverture de la Free Agency, la plupart des agents libres majeurs ont déjà trouvé une nouvelle maison. Entre échanges fous, signatures surprises et contrats d’une vie, We Sport vous propose son équipe-type des joueurs ayant changé de franchise durant l'intersaison NFL 2022.

Offense

QB : Russell Wilson

Seattle Seahawks → Denver Broncos (Échange)

C’est sûrement le transfert majeur de cette intersaison. Après dix ans à Seattle, Russell Wilson découvrira Denver l’an prochain, qui a payé le prix fort – cinq choix de draft, dont deux premiers tours, et deux joueurs – pour s’offrir le quarterback de 33 ans. Un échange qui propulse les Broncos parmi les prétendants au titre et pousse, peut-être, Seattle à la reconstruction.

RB : Leonard Fournette

Tampa Bay Buccaneers → New England Patriots (21 M $, 3 ans)

Nouvelle destination pour Leonard Fournette. Après avoir relancé une carrière à l’arrêt du côté de Tampa Bay, il devient l’option principale du backfield de New England, habitué à évoluer en comité.

WR1 : Davante Adams

Green Bay Packers → Las Vegas Raiders (Échange)

On l’attendait partant via la Free Agency, mais Davante Adams a finalement quitté Green Bay à la suite d’un échange avec les Raiders. Désireux d’aller voir ailleurs, il retrouvera à Las Vegas son ancien coéquipier à l’université Derek Carr, en bénéficiant de plus de 28 millions de dollars par an.

WR2 : Tyreek Hill

Kansas City Chiefs → Miami Dolphins (Échange)

Si Las Vegas a frappé fort en acquérant Adams, Miami a déboursé encore plus pour obtenir un Tyreek Hill mis sur le marché après des discussions difficiles sur une prolongation avec Kansas City. Les Dolphins ont payé cher, en compensation (cinq choix de draft dont un premier tour en 2022) et en salaire (30 millions de dollars par saison pendant quatre ans, un record), mais offre ainsi une cible de choix à Tua Tagovailoa, qui pouvait déjà compter sur le duo Jaylen Waddle/Mike Gesicki.

WR3 : Christian Kirk

Arizona Cardinals → Jacksonville Jaguars (72 M $, 4 ans)

Jackpot pour Christian Kirk ! Parmi les options principales sur le marché, l’ancien d’Arizona a profité des moyens de Jacksonville pour s’offrir 18 millions de dollars par an. Après plusieurs années comme option secondaire, il devrait occuper le rôle de receveur n°1 dans l’attaque menée par Trevor Lawrence.

TE : C.J. Uzomah

Cincinnati Bengals → New York Jets (24 M $, 3 ans)

En voilà un qui a parfaitement bénéficié de la saison surprise des Bengals ! Au sortir d’une année intéressante, il prend la direction de New York où il devra épauler Zach Wilson. Sur un marché des tight-ends où les options les plus intéressantes ont reçu le franchise tag, Uzomah en a profité pour signer le contrat le plus avantageux parmi les joueurs en fin de contrat.

OT : Terron Armstead

New Orleans Saints → Miami Dolphins (75 M $, 5 ans)

Considéré comme l’un des agents-libres disponibles, Terron Armstead a finalement pris la direction de la Floride pour protéger le côté gauche de Tua Tagovailoa. Hésitant à prolonger chez les Saints, la prolongation de contrat de Jameis Winston a, vraisemblablement, sonné le glas des espoirs des fans de New Orleans. Pour le plus grand bonheur de ceux des Dolphins.

OG : Brandon Scherff

Washington Commanders → Jacksonville Jaguars (49,5 M $, 3 ans)

La troisième aura été la bonne pour Brandon Scherff. Après deux années à évoluer sous le franchise tag, le natif de l’Iowa a enfin signé un multi-year deal et viendra solidifier une ligne des Jaguars qui aura la lourde tâche de protéger le joyau Trevor Lawrence.

C : Ted Karras

New England Patriots → Cincinnati Bengals (18 M $, 3 ans)

Défaits au Super Bowl, les Bengals savaient que leur principal chantier se situait sur la ligne offensive. De retour à New England, où il n’évoluait pas en tant que centre, l’an dernier, Ted Karras arrive dans l’optique de la renforcer, lui qui était l’une des maigres options disponibles sur la position.

OG : Laken Tomlinson

San Francisco 49ers → New York Jets (40 M $, 3 ans)

Titulaire indiscutable à l’intérieur de la ligne de San Francisco depuis 2017, Laken Tomlinson a vraiment explosé l’an dernier en décrochant sa première sélection au Pro Bowl. Timing parfait pour celui qui avait été drafté par Detroit, qui s’offre un beau contrat à New York où il protégera Zach Wilson et ouvrira des brèches pour Michael Carter.

OT : La’el Collins

Dallas Cowboys → Cincinnati Bengals (30 M S, 3 ans)

Outre Ted Karras, les Bengals ont aussi renforcé leur ligne offensive sur les extérieurs en récupérant un La’el Collins plus en odeur de sainteté à Dallas et libéré de son contrat. Solide sur la droite de la ligne des Cowboys depuis cinq ans, il sera un renfort de poids pour un Joe Burrow trop souvent mis au sol l’an dernier si sa santé arrête de lui jouer des tours (saison blanche en 2020, plusieurs rencontres manquées l’an dernier).

Defense

Edge 1 : Von Miller

Los Angeles Rams → Buffalo Bills (120 M $, 6 ans)

Il voulait un gros contrat, il a été servi. Après avoir décroché sa deuxième bague en carrière avec les Rams, Von Miller a mis le cap sur la côte est et s’installera à Buffalo pour les six prochaines années. À bientôt 33 ans, le MVP du Super Bowl L pourrait bien finir sa carrière dans l’état de New York.

DL1 : Folorunso Fatukasi

New York Jets → Jacksonville Jaguars (30 M $, 3 ans)

Ultra actif sur le marché des agents-libres, Jacksonville a aussi renforcé sa défense. Titulaire au milieu de la ligne défensive des Jets pour la première sur une saison entière, Folorunso Fatukasi a profité du changement de système pour se montrer. À Jacksonville, il viendra densifier un secteur de jeu qui était grandement en quête de renfort.

DL2 : D.J. Jones

San Francisco 49ers → Denver Broncos (30 M $, 3 ans)

Denver a perdu son meilleur sackeur dans l’échange pour Russell Wilson en la personne de Shelby Harris, mais a trouvé un remplaçant – pas vraiment au même poste – en la personne de D.J. Jones. Précieux au milieu de la ligne défensive des 49ers pour sa première saison complète, il vient, lui aussi, renforcer un groupe en quête de renfort.

Edge 2 : Chandler Jones

Arizona Cardinals → Las Vegas Raiders (51 M $, 3 ans)

Malgré un retour en forme en 2021, marqué par une sélection au Pro Bowl, après une saison presque blanche, Chandler Jones n’est pas resté dans l’Arizona et fera le bonheur des Raiders l’an prochain. Pas vraiment sur le même rendement qu’avant sa blessure, il devra retrouver la forme pour être l’un des leaders défensifs d’une franchise ambitieuse.

LB1 : Foyesade Oluokun

Atlanta Falcons → Jacksonville Jaguars (45 M $, 3 ans)

Auteur d’une saison 2021 remarquée, terminant notamment meilleur plaqueur de la ligue (192), Foyesade Oluokun a profité de la fin de son contrat pour se garantir quelques millions avec les Jaguars. S’il devra confirmer ce presque one shot, il reste une belle signature pour Jacksonville, où il prendra la place de Myles Jack.

LB2 : Myles Jack

Jacksonville Jaguars → Pittsburgh Steelers (16 M $, 2 ans)

Très remarqué en début de carrière, Myles Jack a vu sa cote baisser au fil des années, jusqu’à être coupé par les Jaguars à l’issue de l’exercice 2021. Homme de base au milieu de la défense de Jacksonville, il vient renforcer une ligne de linebackers des Steelers où Devin Bush peine à s’affirmer comme un leader.

LB3 : Jordan Hicks

Arizona Cardinals → Minnesota Vikings (10 M $, 2 ans)

Valeur sûre depuis son arrivée dans l'Arizona en 2019, Jordan Hicks va découvrir une troisième franchise en carrière après avoir signé avec les Vikings. Il devrait y remplacer Anthony Barr, pressenti pour ne pas prolonger dans le Minnesota.

CB1 : J.C. Jackson

New England Patriots → Los Angeles Chargers (82,5 M $, 5 ans)

Très courtisé après n’avoir, étonnamment, pas été taggué par New England, J.C. Jackson poursuivra sa carrière en Californie avec les Chargers. Pro Bowler et membre de la deuxième équipe All-Pro en 2021, il devra, encore, s’occuper du meilleur receveur adverse à Los Angeles, venant renforcer un backfield où Derwin James se sentait bien seul.

CB2 : Charvarius Ward

Kansas City Chiefs → San Francisco 49ers (40,5 M $, 3 ans)

Longtemps raillé pour sa défense, Kansas City tenait néanmoins un cornerback de qualité avec Charvarius Ward. Sans être exceptionnel, et surtout sans disputer une seule saison complète, l’aluni de Middle Tennessee State s’est affirmé comme une option solide et se placera à l’opposé d’Emmanuel Moseley à San Francisco.

S1 : Marcus Williams

New Orleans Saints → Baltimore Ravens (70 M $, 5 ans)

Taggué l’an dernier, Marcus Williams n’a pas pu être retenu par les Saints cette année et prend la direction de Baltimore. Au sein d’une défense performante, il vient renforcer le seul poste qui semblait faire défaut et qui n’a connu aucune star depuis Eric Weddle et un Earl Thomas III arrivé en fin de carrière.

S2 : Marcus Maye

New York Jets → New Orleans Saints (22,5 M $, 3 ans)

Si La-Nouvelle-Orléans a perdu son meilleur safety, elle s’est offert un remplaçant de choix avec Marcus Maye. Héritier de Jamal Adams chez les Jets, il n’a disputé que six matchs l’an dernier et a tout de la bonne affaire pour les Saints s’il parvient à revenir à son meilleur niveau.

Crédit image en une : Gettu Images

Dernières publications

En haut