NFL

NFL Mock Draft 2022 1.0 : des quarterbacks au premier tour ?

NFL Mock Draft 2022

Alors que la Free Agency rentre dans une phase plus calme et que la Draft se profile à grands pas, We Sport vous propose sa NFL Mock Draft 2022. Qui pour succéder à Trevor Lawrence en tant que premier choix ?

1 – Jacksonville Jaguars

Choix : Aidan Hutchinson (Edge, Michigan)

Jacksonville a des besoins sur sa ligne offensive, mais les deux meilleurs joueurs de cette cuvée sont des edge rushers et cela correspond également à un besoin pour les Jaguars. Aidan Hutchinson a trop de talent pour ne pas prétendre au premier choix, et son association avec Josh Allen aurait de quoi faire faire des cauchemars à toute la ligue.

2 – Detroit Lions

Choix : Kavion Thibodeaux (Edge, Oregon)

L’histoire aurait été belle si Aidan Hutchinson était resté dans le Michigan, mais sa sélection une place plus haut que le choix des Lions ne doit pas distraire Detroit de son grand besoin sur la position. Longtemps considéré comme le meilleur joueur de cette classe, Kavion Thibodeaux est un boom or bust, mais, s’il confirme son potentiel, il pourrait régler à lui seul plusieurs problèmes dans la défense de la franchise.

3 – Houston Texans

Choix : Evan Neal (OT, Alabama)

Houston a des besoins sur tous les postes, et devrait adopter la politique du meilleur joueur disponible. Dans l’optique de protéger Davis Mills afin de le tester dans les meilleures conditions, Evan Neal est un choix parfait qui se placerait à l’opposé de Laremy Tunsil. Pas forcément un choix glamour et correspondant au nouveau coach Lovie Smith qui pourrait être tenté de prendre un défenseur, mais un choix logique (peut-être trop ?) pour les Texans.

4 – New York Jets

Choix : Kyle Hamilton (S, Notre Dame)

Drafter un safety dans le top 5 est loin d’être courant, mais Kyle Hamilton n’est pas un joueur comme les autres. Défenseur moderne et hybride, il remplacerait Marcus Maye, agent-libre, et a tout pour s’affirmer comme un leader dans un groupe en manque de repères.

5 – New York Giants

Choix : Charles Cross (OT, Mississippi State)

C’est peut-être l’année de la dernière chance pour Daniel Jones, alors autant lui offrir de bonnes conditions de travail en améliorant une ligne offensive en grande difficulté l’an dernier. Charles Cross est l’un des joueurs de ligne offensive les plus dominants en protection de passe, et apporterait un peu de sérénité dans un groupe où seul Andrew Thomas semble être une sécurité.

6 – Carolina Panthers

Choix : Ikem Ekwonu (OT, North Carolina State)

Les Panthers ont désespérément besoin d’un quarterback, mais aucun transfert n’est, pour l’instant, envisagé. Carolina aurait alors tout intérêt à le protéger, et la sélection d’Ikem Ekwonu irait dans ce sens. Impressionnant au Combine, il voit sa cote monter en flèche depuis plusieurs semaines et apporterait également tout son talent sur le run block : une donnée non-négligeable pour une franchise qui compte toujours Christian McCaffrey dans ses rangs.

7 – New York Giants (via Chicago Bears)

Choix : Jermaine Johnson III (Edge, Florida State)

New York pourrait retourner sur la ligne offensive en choisissant un lineman intérieur comme Tyler Linderbaum, mais il semble peu concevable que les Giants utilisent deux sélections dans le top 10 sur le même poste. La franchise pourrait être tentée d’aller chercher un pass rusher vu le talent de cette cuvée, et Jermaine Johnson ferait plus que sens, lui dont la cote monte suite à la blessure de David Ojabo.

8 – Atlanta Falcons

Choix : Ahmad Gardner (CB, Cincinnati)

Atlanta a désespérément besoin d’un pass rusher, mais l’opportunité de choisir Ahmad « Sauce » Gardner pour l’associer à A.J. Terrell est trop belle pour la laisser passer. Les Falcons pourraient aussi être tentés de prendre un quarterback, mais la classe de l’an prochain possède de plus gros noms et Marcus Mariota peut assurer la transition avant une classe XXL de quarterbacks l’an prochain.

9 – Seattle Seahawks (via Denver Broncos)

Choix : Malik Willis (QB, Liberty)

Il est là le premier quarterback de cette Draft 2022 ! Après avoir envoyé Russell Wilson à Denver, Seattle se retrouve sans option sur la position et la franchise pourrait se laisser tenter par un jeune lanceur. Malik Willis est le quarterback le plus hype, possède un bon bras et est capable de courir : le nouveau Russell Wilson dans le Washington ?

10 – New York Jets (via Seattle Seahakws)

Choix : Travon Walker (Edge, Georgia)

Kyle Hamilton répondait à un besoin, Travon Walker aussi. Si New York peut partir dans de nombreuses directions en fonction de ses préférences (cornerback, receveur), Travon Walker bénéficie d’un mélange de taille et d’athlétisme qui pourrait plaire à Robert Saleh. Dans une escouade où seul Carl Lawson met vraiment la pression sur le quarterback adverse, cette sélection serait judicieuse.

11 – Washington Commanders

Choix : Chris Olave (WR, Ohio State)

Après avoir monté un échange pour Carson Wentz, il est presque certain que Washington ne choisira pas un quarterback aussi haut. Le premier choix de l’histoire des Commanders pourrait ainsi être un receveur pour venir épauler Terry McLaurin. Chris Olave n’est pas le receveur le plus attendu mais serait un parfait complément de McLaurin grâce à sa vitesse et son bon route running.

12 – Minnesota Vikings

Choix : Derek Stingley Jr. (CB, LSU)

Washington n’a pas choisi Derek Stingley Jr. malgré ses problèmes dans la secondary, un choix que ne fera pas Minnesota qui saute ici sur l’occasion de récupérer l’un des deux meilleurs cornerbacks de cette classe. Extrêmement talentueux, Stingley Jr. a tout pour devenir ce cornerback n°1 tant recherché par les Vikings.

13 – Houston Texans (via Cleveland Browns)

Choix : George Karlaftis (Edge, Purdue)

Après avoir pris un joueur sur l’extérieur de la ligne, bis repetita pour Houston mais de l’autre côté du ballon. Solide avec Purdue, Karlaftis viendrait redynamiser un secteur de jeu en perte de vitesse depuis les départs de J.J. Watt et Jadeveon Clowney.

14 – Baltimore Ravens

Choix : Tyler Linderbaum (IOL, Iowa)

Les performances de Baltimore ont légèrement chuté à cause de problèmes sur la ligne offensive qui ont gêné Lamar Jackson. Combinez cela à la retraite du multiple Pro Bowler Marshal Yanda et le besoin de drafter à l’intérieur de la ligne offensive devient une évidence. Meilleur joueur dans ce secteur de jeu (et de loin), Tyler Linderbaum vaut largement une sélection aussi haut, lui qui peut aussi jouer guard.

15 – Philadelphia Eagles (via Miami Dolphins)

Choix : Trent McDuffie (CB, Washington)

Avec trois choix au premier tour, Philadelphie pourrait monter dans la Draft si un joueur leur a tapé dans l’œil. Si les Eagles ne bougent pas, la priorité sera un cornerback pour épauler Darius Slay et la meileure option encore disponible est sûrement Trent McDuffie. Versatile, le prospect de Washington est capable de jouer sur l’extérieur ou dans le slot.

16 – Philadelphia Eagles (via Indianapolis Colts)

Choix : Drake London (WR, USC)

Après avoir comblé un besoin en défense, Philly fait de même en attaque sur le choix suivant en allant chercher un receveur. Drake London n’est pas le joueur le plus impressionnant de cette cuvée, mais sa taille et sa lecture du jeu feraient de lui le complément parfait pour De’Vonta Smith.

17 – Los Angeles Chargers

Choix : Kenyon Green (OL, Texas A&M)

Khalil Mack étant venu renforcer le pass rush, la priorité est désormais de protéger un peu plus Justin Herbert. Kenyon Green a l’avantage de pouvoir évoluer à l’intérieur ou sur l’extérieur de la ligne, et apporterait un peu plus de sérénité au joyau de la Californie.

18 – New Orleans Saints

Choix : Garrett Wilson (WR, Ohio State)

Difficile de lire ce que va faire New Orleans à la draft, mais la franchise de Louisiane décide ici d’arrêter la chute de Garrett Wilson. Si les Saints veulent offrir une nouvelle chance à Jameis Winston, il faudra lui donner plus de cibles, que Michael Thomas reste ou non. Wilson a tout pour devenir un receveur n°1, et son association avec l’ancien OPOY soignerait bien des maux en attaque.

19 – Philadelphia Eagles

Choix : Nakobe Dean (LB, Georgia)

Troisième fois que les Eagles sont on the clock, et troisième besoin primordial comblé par la franchise. Pièce maîtresse de la défense de Georgia, Nakobe Dean a tout pour réussir au milieu de la défense de Philadelphie. Auteur d’une campagne 2021 exceptionnelle, son adaptation chez les professionnels pose question, mais le risque mérite d’être pris.

20 – Pittsburgh Steelers

Choix : Kenny Pickett (QB, Pittsburgh)

La prophétie se réalise ! Star avec l’université locale de Pittsburgh, Kenny Pickett devient ici le quarterback du futur des Steelers qui mise sur le jeune lanceur pour remplacer Ben Roethlisberger. Si on a beaucoup parlé de ses petites mains lors du Combine, Pickett a surtout brillé en 2021 et, bien développé, pourrait éviter une période de creux en Pennsylvanie.

21 – New England Patriots

Choix : Devin Lloyd (LB, Utah)

Polyvalent et complet, Devin Lloyd a tout pour devenir le prochain linebacker de talent développé par Bill Belichick. Avec la coupe de Kyle van Noy et l’arrivée de Dont’a Hightower sur le marché, New England a un vrai besoin sur le poste et trouvera en Lloyd une solution à son problème.

22 Green Bay Packers (via Las Vegas Raiders)

Choix : Jameson Williams (WR, Alabama)

Davante Adams parti vers Las Vegas, ce qui a permis aux Packers de récupérer, entre autres, ce choix, Green Bay va devoir lui trouver un remplaçant. Ça tombe bien, Jameson Williams est ici toujours disponible. Impressionnant avec Alabama, il a vu sa cote baisser suite à une blessure en fin de saison mais, en pleine forme, il a tout de la bonne affaire et d’un futur receveur n°1 pour la franchise du Wisconsin.

23 – Arizona Cardinals

Choix : Treylon Burks (WR, Arkansas)

Arizona a perdu Christian Kirk lors de la Free Agency et Deandre Hopkins se retrouve légèrement esseulé chez les receveurs. Treylon Burks peut évoluer dans le même rôle et répondrait à un besoin certain dans une franchise qui utilise de nombreuses cibles.

24 – Dallas Cowboys

Choix : Zion Johnson (IOL, Boston College)

Polyvalent à l’intérieur de la ligne, Zion Johnson permettrait de rajeunir une ligne performante où Zack Martin ne sera pas éternel.

25 – Buffalo Bills

Choix : Trevor Penning (OT, Northern Iowa)

Buffalo doit renforcer sa ligne offensive, et Trevor Penning est une aubaine à ce stade de la Draft. Moins en vue que certains de ses camarades de classe en ayant évolué en FCS, il serait une recrue de choix s’il se montre aussi dominant.

26 – Tennessee Titans

Choix : Christian Watson (WR, North Dakota State)

Les Titans ont coupé Julio Jones et recruté Robert Woods, mais ce n’est pas une raison pour ne pas investir un peu plus sur la position. Grand et physique, Christian Watson apporterait un profil différent dans le groupe de receveurs de Tennessee.

27 – Tampa Bay Buccaneers

Choix : Devonte Wyatt (DT, Goergia)

Tampa Bay jouera encore le titre l’an prochain, mais a vu sa ligne défensive s’affaiblir, laissant Vita Vea légèrement seul. Impressionnant lors du Combine, Devonte Wyatt serait un ajout intéressant dans le système du nouveau head coach Todd Bowles.

28 – Green Bay Packers

Choix : Jahan Dotson (WR, Penn State)

Et pourquoi pas ? Après avoir pris un receveur en n°22, Green Bay double la mise avec Jahan Dotson quelques minutes plus tard. Si ce scénario est peu plausible, les Packers ont absolument besoin de compenser le départ de Davante Adams et jouer la carte de la quantité ne serait pas une hérésie.

29 – Kansas City Chiefs (via Miami Dolphins, via San Francisco 49ers)

Choix : Boye Mafe (Edge, Minnesota)

Frank Clark est bien seul sur le pass rush, et le profil de Boye Mafe apporterait un certain plus à cette escouade qui ne refuserait du renfort sur aucune ligne.

30 – Kansas City Chiefs

Choix : Andrew Booth Jr. (CB, Clemson)

Charvarius Ward parti vers San Francisco, Kansas City se retrouve avec L’Jarius Sneed comme seule option plausible chez les cornerbacks. Que les Chiefs récupèrent un joueur via un échange ou non, Andrew Booth Jr. ne peut faire que du bien à cette secondary qui devra sûrement se passer de Tyrann Mathieu.

31 – Cincinnati Bengals

Choix : Bernhard Raimann (OT, Central Michigan)

Cincinnati a déjà investi massivement sur sa ligne offensive, mais Bernahrd Raimann viendrait parachever cette construction. Recruter un tackle permettrait de décaler Jonah Williams en guard, formant une ligne compétente sur tous les postes.

32 – Detroit Lions (via Los Angeles Rams)

Choix : David Ojabo (Edge, Michigan)

Le pari de ce premier tour. Annoncé dans le top 10 avant sa blessure, David Ojabo a le talent pour être un leader à Detroit, même s’il ne devrait pas jouer avant plusieurs mois. Les Lions peuvent se laisser le temps, et le joueur semble en avoir la chandelle.

Crédit image en une : Bleacher Report

Dernières publications

En haut