NHL

NHL : ce qu’il faut retenir du mois de décembre

Deuxième mois plein au programme du championnat nord-américain de hockey sur glace, le dernier mois de l'année 2022 a vu une multitude de rencontres se dérouler avec beaucoup de spectacles de nombreux records mais également des enseignements à tirer sur la forme des équipes et leurs ambitions pour cette saison 2022/23. Résumé de ce qu'il ne fallait pas manquer en ce mois de décembre 2022 en NHL. 

Les Bruins marquent leur territoire à l'Est, Vegas leader presque surprise à l'Ouest

Toujours leader à l'Est avec un bilan de 29 victoires pour seulement huit revers, le mois de Décembre n'a pas été forcément le plus réussi du côte de Boston. Avec cinq de leur huit défaites enregistrées sur ce seul mois et aucune vraie série de succès si l'on excepte les quatre victoires de suite dont trois à domicile du 16 au 23 décembre, c'est à quatre reprises après prolongation que les Bruins ont cédé (face aux Golden Knights, aux Kings, aux Sabres et à Ottawa), pour un bilan à domicile plutôt décevant pour une équipe large leader à l'Est.

Justement vainqueurs à Boston, les Golden Knights de Vegas ont également connu un mois plus compliqué que celui de novembre. Avec sept défaites sur leurs douze cette saison, ce dernier mois de l'année a été l'occasion d'observer une franchise bien loin des démonstrations données à leurs adversaires en début de saison. Battus quatre fois dans leur salle face aux Rangers, Bruins, Islanders et Sabres, c'est avant tout face à des équipes de haut de tableau que les joueurs du Nevada ont flanché, en assurant néanmoins face aux franchises plus abordables sur le papier. Vainqueurs lors de la soirée du 31 décembre avec du caractère d'une rencontre très serrée face à Nashville, les Golde Knights restent solides leaders à l'Ouest et devraient avoir un calendrier plus facile pour le début d'année 2023.

Les Blue Jackets et les Blackhawks à la dérive, la déception des Canadiens

Avec le pire bilan de la ligue et seulement deux succès acquis en décembre, la saison s'annonce longue pour les Blackhawks, pourtant vainqueurs de la Coupe Stanley il y a moins d'une décennie. Sans vraies ambitions pour cette saison et avec un effectif assez faible, c'est très souvent l'attaque qui manque de tranchant avec beaucoup de rencontres sans but.

Malgré des séries de défaites inquiétantes, les Blue Jackets ont enregistré quatre succès en décembre. Solides à domicile, il y a des motifs d'espoir pour une franchise qui compte dans ses rangs des joueurs comme Patrik Laine ou Gustav Nyquist qui sont capables de scorer.

Du côté de Montréal, les espoirs de la saison dernière ne sont malheureusement qu'un souvenir lointain. Au terme d'un mois de décembre très décevant notamment conclu par un road-trip d'une seule victoire pour cinq revers dans la période des fêtes, c'est à l'avant-dernière place à l'Est que les Canadiens débutent 2023 avec une défense aux abonnés absents que viennent successivement de corriger les Panthers et les Capitals avec respectivement sept et neuf buts inscrits.

Alexander Ovechkin, l'homme de ce mois de décembre

Briseur de records, porteur des Capitals, le Russe a réalisé un mois de décembre d'anthologie salué par la première place au classement des hommes du dernier mois écoulé.

Les trois joueurs du mois de décembre

Alex Ovechkin, évidemment

A 37 ans, le joueur russe des Capitals n'en finit plus de faire tomber tous les records statistiques. Alors qu'il n'a jamais semblé aussi décisif dans le jeu de l'équipe de la capitale fédérale, c'est un mois de décembre dantesque que vient de réaliser le joueur qui fut drafté en tant que numéro 1 lors de la draft 2005 par l'équipe dans laquelle il dispute sa dix-huitième saison en NHL.

Parmi les records que l'ailier gauche a fait tomber en ce mois de décembre, celui de son 802ème but dans la ligue, pour devenir le deuxième meilleur buteur de l'histoire de la NHL en dit long sur son poids dans l'histoire du hockey sur glace. Avec également le record du nombre de tirs cadrés tentés (tentant son 6210ème le 22 décembre dernier), le Russe s'est également illustré mi-décembre en devenant celui ayant marqué le plus de premiers buts dans une rencontre, lors de la victoire 7-3 des Capitals face aux Blackhawks.

Avec 806 buts désormais dans la ligue, un bilan de 13 buts, neuf assistances pour vingt-deux actions décisives en quinze rencontres, c'est également son équipe des Capitals qui a réalisé un très bon mois avec onze victoires pour quatre défaites et la troisième meilleure attaque de la conférence Est pour Washington.

Connor McDavid, une constance avec des stats folles

Superstar de la ligue depuis plusieurs années, le Canadien de 25 ans des Oilers d'Edmonton s'est montré essentiel pour sa franchise avec des actions décisives dans l'ensemble des rencontres de ce mois de Décembre hormis lors du dernier match face aux Jets pour la dernière journée de l'année 2022. Avec le meilleur bilan en NHL pour le mois de Décembre avec 14 buts, 17 passes pour 31 actions décisives, il est également devenu le premier joueur à réaliser 30 points ou plus dans un mois calendaire depuis Avril 2022.

Plus jeune joueur depuis 27 années à atteindre les 70 actions décisives dans la saison, il en est déjà à 72 (32 buts et 40 passes) en seulement 38 rencontres cette saison.

Tage Thompson, une masterclass face aux Blue Jackets et un mois fabuleux

Au sein d'une équipe des Sabres de Buffalo englués au milieu du classement de la conférence Est, un Américain de 25 ans s'est distingué dans ce mois avec treize buts, neuf passes pour 22 points pour mener son équipe vers les succès pour terminer l'année 2022.

Un match restera certainement comme l'une des révélations de Tage Thompson, celui face à Columbus avec quatre buts et une passe dans le premier tiers-temps pour un 5-1-6 enregistré à la fin de la partie en enregistrant ainsi le record de la franchise et en égalant le record de points des Sabres dans une seule rencontre. Deuxième au classement des buteurs et cinquième à la passe en trente-quatre matchs cette saison, l'Américain réalise une saison à l'image de celle de la saison dernière qu'il avait conclue avec 68 actions décisives.

Les classements de chaque division

Conférence Est

  1. Boston Bruins (29-4-4)
  2. Carolina Hurricanes (25-6-6)
  3. Toronto Maple Leaf (23-8-6)
  4. New Jersey Devils (23-11-3)
  5. Tampa Bay Lightning (23-11-1)
  6. Washington Capitals (21-13-5)
  7. New York Rangers (20-12-6)
  8. Pittsburgh Penguins (19-12-6)
  9. New York Islanders (21-15-2)
  10. Detroit Red Wings (16-12-7)
  11. Buffalo Sabres (18-15-2)
  12. Ottawa Senators (17-17-3)
  13. Florida Panthers (16-18-4)
  14. Philadelphie Flyers (14-17-7)
  15. Montréal Canadiens (15-19-3)
  16. Columbus Blue Jackets (11-22-2)

Conférence Ouest

  1. Las Vegas Golden Knights (26-12-2)
  2. Dallas Stars (23-9-6)
  3. Los Angeles Kings (21-13-6)
  4. Winnipeg Jets (23-13-1)
  5. Minnesota Wild (21-13-2)
  6. Calgary Flames (18-13-7)
  7. Seattle Kraken (19-12-4)
  8. Edmonton Oilers (20-16-2)
  9. Colorado Avalanche (19-14-3)
  10. St Louis Blues (17-17-3)
  11. Nashville Predators (15-14-6)
  12. Vancouver Canucks (16-17-3)
  13. Arizona Coyotes (13-17-5)
  14. San José Sharks (12-20-7)
  15. Anaheim Ducks (10-24-4)
  16. Chicago Blackhawks (8-24-4)

Quelle situation pour les Français sur la glace ?

Avec seulement Pierre-Edouard Bellemare ayant été retenu par sa franchise, le Tampa Bay Lightning, pour disputer la saison, les Français comptent donc sur le seul joueur floridien pour défendre les couleurs tricolores en NHL.

Avec un mois assez positif et une cinquième place pour Tampa Bay à l'Est, les espoirs sont de mise pour le joueur qui fêtera ses 38 ans en mars prochain.

A lire aussi : le résumé du mois de Décembre pour les Français en NHL


Maxime Labrot

Grand amateur de sports en tous genres, l'Olympique de Marseille fait battre mon coeur, Benoît Paire me prend la tête et Tiger Woods me fait vibrer.

Dernières publications

En haut