Champions League

Notre révolution des Coupes d’Europe : le format de la nouvelle Ligue des champions

Ligue des Champions

Avec l’affaire Super Ligue, la réforme de la Ligue des champions 2024, We Sport s’est mis au petit jeu des réformes de Coupes d’Europe. Vous allez retrouver une série d’articles présentant notre version idéalisée des Coupes d’Europe. Attention, des dents vont grincer.

378 clubs participants sur les trois compétitions

Trois Coupes d’Europe, 378 clubs participants. Un projet XXL bien loin des ligues fermées à 16 équipes me direz-vous. On aura le temps d’y revenir. 162 équipes en Ligue des champions, 108 en Ligue Europa et en Ligue Europa Conférence (oui on l’a gardée). Qui y participe, quel format ? C’est l’heure de faire des calculs savants.

L’UEFA compte aujourd’hui 54 associations membres ayant leur championnat domestique (le Liechtenstein n’en a pas). Pour classer ces nations, pas de changement, le coefficient UEFA restera le même, à quelques exceptions près que nous vous présenterons plus tard dans cette série d’articles.

 

Les participants et leur tour d’entrée

C’est là qu’il va falloir être bien attentif, on est partis sur des calculs savants.

En Ligue des champions :

  • les équipes terminant 3e des championnats des nations classées entre la 39e et la 54e place entreraient au premier tour préliminaire en compagnie des 3e des championnats des nations de la 23e à la 38e place. 32 équipes, 16 se qualifient, les autres seraient reversées en Ligue Europa.
  • au deuxième tour, on retrouve les qualifiés du premier tour auxquels seraient ajoutés : les 3es des championnats des nations classées de la 1re à la 7e place mais également ceux des nations classées de la 8e à la 22e place et enfin les 2e des championnats des nations classées entre la 39e et la 54e place. Vous suivez toujours ?
  • au troisième tour, on retrouve les 27 qualifiés du deuxième tour auxquels s’ajouteraient les 2e des championnats des nations classées de la 8e à la 22e et de la 23e à la 38e place.
  • en barrages, on retrouverait simplement les 29 qualifiés auxquels s’ajoutent les 2e des championnats des nations classées de la 1re à la 7e place. 18 qualifiés auxquels s’ajouteraient tous les champions des 54 nations membres pour former une phase de groupes à 72 équipes.
  • Classement UEFA Phase de groupes Barrages 3e 2e 1er
    1 à 7 7 7 7
    8-22 15 15 15
    23-38 16 16 16
    39-54 16 16 16
    Total 54 7 31 38 32
    Participants 72 36 58 54 32
    Qualifiés 32 18 29 27 16

Voilà le tableau récapitulatif. Pourquoi 72 équipes en phase de groupes ? Tout d’abord par la volonté d’avoir une Ligue des champions avec vraiment tous les champions en phase de groupes, le nom n’aura jamais été aussi parlant. 72 équipes, cela permet aussi une multiplication phénoménale des matchs (c’est ce qui est demandé par les clubs qui veulent toujours plus d’argent). Alors plus d’argent oui, on en reparlera dans la répartition des gains tout de même.

Une Ligue des champions beaucoup moins élitiste donc puisque les grands clubs qui terminent 2es voire 3es de leurs championnats se retrouveraient à cravacher en phase de qualifications, de quoi aussi les faire jouer dans des pays qui n’auraient jamais pu accueillir les plus grandes stars du ballon rond. Ainsi, chaque pays aurait trois équipes représentées en Ligue des champions, ces trois équipes qui joueraient a minima six matchs européens si par exemple le 3e perdait le 1er tour en LDC, le 2e en Europa et le 3e en Ligue Europa Conférence. De quoi mieux distribuer les droits TV et continuer à développer le football dans l’Europe entière.

Une phase de groupes XXL

72 équipes qualifiées en phase de groupes. 8 groupes de 9 équipes. Matchs aller-retour soit 18 journées de phase de groupes et pas moins de 576 matchs au total. Quand on vous dit que ça ramènerait de l’argent à gogo. Les quatre premiers de chaque groupe accèderaient aux seizièmes de finale. Le 5e de chaque groupe serait lui reversé en Ligue Europa. La phase finale se jouerait en matchs aller-retour, sans but à l’extérieur pour ne pas avoir deux matchs nuls qui qualifient une équipe, avec prolongations et tirs au but. Le tirage au sort se ferait à chaque tour de compétition.

Demain, on continue à vous présenter notre réforme des Coupes d’Europe en s’attaquant au format de la Ligue Europa. 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire