Ligue 1

OL : le successeur de Grosso, pas encore nommé, se met déjà au travail !

Quelques jours après avoir remercié son entraîneur Fabio Grosso, l'Olympique Lyonnais a affiché un bien meilleur visage hier samedi à Lens. Hélas pour l'OL, une nouvelle défaite fut au rendez-vous. Dans les prochains jours, les Gones devraient acter l'arrivée d'un nouveau coach. Selon toute vraisemblance, un candidat se détache clairement.

Avec un coach intérimaire, l'OL s'incline avec les honneurs à Lens

 En milieu de semaine, John Textor, le propriétaire américain du club, et les têtes pensantes de l'Olympique Lyonnais, ont donc pris une décision forte. Celle de mettre à pied l'entraîneur de leur équipe première, Fabio Grosso, quelques semaines à peine après l'arrivée du champion du monde italien. Il faut dire que le successeur de Laurent Blanc, si l'on excepte une victoire à Rennes, la seule de la saison lyonnaise, n'aura pas pu présenter un bilan des plus satisfaisants. Hier samedi, à Lens, c'est donc Pierre Sage, directeur du centre de formation de l'OL, qui a pris place sur le banc, en qualité d'intérimaire. Force est de constater que les Gones ont joué les yeux dans les yeux avec les Sang et Or. Malgré un doublé d'O'Brien et plusieurs satisfactions (Mata, Nuamah, le retour de Cherki en maître à jouer), les erreurs répétées auront une fois de plus tour gâché chez l'actuelle lanterne rouge de Ligue 1. Désormais, Lyon doit nommer un nouveau coach de renom, et vite. L'heure élu pourrait débarquer plus vite que prévu.

Crédit photo : Iconsport

Crédit photo : Iconsport

Baptême du feu pour Jorge Sampaoli… au stade Vélodrome ?

L'expression “ironie du sort” pourrait ne jamais avoir si bien porté son nom. Ce mercredi, l'Olympique Lyonnais va rendre visite à l'Olympique de Marseille, dans un Olympico repoussé en raison des graves incidents recensés il n'y a pas si longtemps. Avec un nouvel entraîneur ? Selon L'Équipe, si plusieurs pistes restent explorées, David Friio, nouveau directeur sportif de l'OL, a repris contact avec Jorge Sampaoli. Le technicien argentin aurait même déjà commencé à regarder les matches des Gones, et à faire des fiches sur les joueurs et le style de jeu de l'équipe. Nos confrères précisent que Sampaoli entretient de très bonnes relations avec Juninho, nouveau conseiller de John Textor et d'Eagle Football.

Ironie du sort, on le disait, si Jorge Sampaoli était nommé dans les 72 prochaines heures, il pourrait diriger son premier match avec l'OL sur la pelouse de son ancien club, l'OM ! Un sacré baptême du feu pour l'ancien sélectionneur du Chili, qui en a vu d'autres. Mais selon toute vraisemblance, la très mauvaise posture de Lyon en Ligue 1 ferait réfléchir le célèbre technicien de 63 ans, qui a sûrement peur de faire aussi bien que Laurent Blanc et donc Fabio Grosso avant lui. Verdict imminent.

Nordiste pure souche, amoureux du sport avec un grand S. Pas croyant, mais pratiquant (badminton, tennis, course à pied, football...), capable de dévorer n'importe quelle épreuve de n'importe quelle discipline. L'union fait la force, la diversité sportive proposée par WeSport en est une, aussi !

Dernières publications

En haut