Coupe de France

OL-PSG : Faillite des autorités, coups de couteau… Le témoignage glaçant des supporters lyonnais après les incidents

Si la fête était au rendez-vous dans les tribunes du stade Pierre Mauroy à l'occasion de la finale de Coupe de France, de graves incidents ont eu lieu avant le match OL-PSG. Attaques au couteau, bus de supporters incendié, vols et bagarre générale : deux jours après les faits, des supporters lyonnais commencent à témoigner. Leurs révélations sont graves, et mettent en porte-à-faux les autorités françaises.

Les images sont terribles, les faits sont loin d'être des cas isolés. Comme (trop) souvent en France, un choc de football s'est transformé en fiasco à cause de groupes de supporters. Pourtant, sur le terrain, cette finale de Coupe de France s'est parfaitement déroulée. Certes, les Lyonnais auraient sûrement préféré remporter le trophée. Mais les hommes de Pierre Sage n'ont pas démérité, et ont réussi à regarder dans les yeux les joueurs du PSG. Une belle façon de terminer une saison bien compliquée. Cependant, après cet OL-PSG, nous ne retiendrons pas forcément le résultat : les accrocs survenus avant la finale de Coupe de France semblent bien plus importants, au vu de l'ampleur de l'incident. Car si l'on écoute les supporters lyonnais présents au moment des faits, les responsabilités sont loin d'être claires et pourraient remettre en cause tout le dispositif de sécurité mis en place par les autorités françaises.

OL-PSG : “On a tout faux en France”, les supporters lyonnais accusent les autorités après les incidents

“C'est leur escorte policière qui nous a amenés là, personne d'autre !”. Effrayé et choqué par la violence déployée lors des incidents avant OL-PSG, ce supporter lyonnais en est convaincu : le dispositif mis en place par les forces de l'ordre a permis la rencontre entre le bus des Gones et les Ultras parisiens. Se confiant au Progrès, ce même supporter a décrit une scène d'une violence inouïe, insistant sur le fait que le bus lyonnais s'est trouvé pris au piège. “Les Parisiens étaient équipés de lames, de surins, de mortiers, et même de clubs de golf ! Si ce n'était pas un guet-apens, qu'on m'explique qui va au stade avec tout ça ?” déclare-t-il auprès de nos confrères du Progrès“C'était d'une sauvagerie incroyable”. Des propos qui décrivent une scène pourtant évitable. En effet, en amont de cette finale OL-PSG, les autorités préfectorales et la DNLH (Division Nationale de Lutte contre le Hooliganisme) avaient classé la finale en tant “qu'événement à très hauts risques”. Pourtant, plusieurs sources se croisent pour affirmer la même chose : le dispositif de sécurité a montré d'énormes failles, notamment sur l'escorte prévue pour les nombreux cars de supporters. Une situation inquiétante, à quelques semaines de JO de Paris 2024.

Nostalgique des Verts, je m'en remets aux Reds de Klopp pour garder le sourire. À la recherche de sensations fortes grâce aux sports de haute montagne, je vibre devant ma TV à travers le tennis, le basket, le football et les sports d'hiver. Hâte d'être derrière l'Equipe de France lors des Jeux Olympiques de Paris !

Dernières publications

En haut