Football

OM : Pablo Longoria annonce une bonne nouvelle aux supporters

En plein dans sa préparation pour la demi-finale retour de Ligue Europa, l'OM commence progressivement à travailler sur la saison prochaine. Pour l'instant, il est encore impossible de dire si Marseille disputera une compétition européenne durant l'exercice 2024-2025. Toujours à la lutte pour décrocher une place qualificative en championnat, leur porte d'entrée à l'Europe pourrait être de remporter la C3. Malgré cette incertitude, Pablo Longoria a tenu à rassurer les supporters.

Marseille doit encore jouer à fond sur les deux tableaux au risque de ne pas disputer de compétition européenne l'an prochain. En effet, alors qu'il ne reste que trois journées en Ligue 1, les Phocéens pointent au 8e rang avec 44 points. C'est cinq points derrière la sixième position des Lensois qu'ils ont battu la semaine dernière (2-1). Toutefois, en raison de la Ligue Europa, Marseille a vu son match de championnat reporté pour préparer au mieux la Coupe d'Europe. Pour conclure leur parcours en Ligue 1, ils affrontent Lorient (17e) dimanche au Vélodrome, quelques jours seulement avant la réception de Reims (12e) puis un ultime déplacement au Havre (15e). Autant dire que le calendrier chargé ne laissera pas de place à la rotation tant l'OM n'a plus le droit à l'erreur.

Et puis surtout, les Olympiens doivent d'abord se rendre à Bergame jeudi. Dans le cadre de leur demi-finale retour, ils se déplacent sur la pelouse de l'Atalanta dans l'optique de retrouver une finale de Ligue Europa six ans après celle perdue contre l'Atlético. La première manche n'ayant pas désigné de vainqueur (1-1), la deuxième s'annonce donc palpitante.

OM : Pablo Longoria se veut rassurant pour la suite

Le président de 37 ans n'a pas connu beaucoup d'heures calmes depuis son arrivée à Marseille. Entre les coups de téléphone à répétition pour négocier les transferts, et les entretiens pour trouver l'entraîneur parfait, le sommeil se fait rare chez lui. D'autant plus quand sa vie et celle de sa famille se retrouvent menacés par un groupe de supporters en colère alors que Marcellino annonce quitter l'OM après seulement quelques semaines dans les Bouches-du-Rhône. Mais l'Espagnol s'est fait une raison et a décidé de poursuivre sa mission. Dans un long entretien pour The Guardian, il est revenu sur ses accomplissements depuis son arrivée au Vélodrome en juillet 2020 et les difficultés rencontrées.

“J'essaie encore de comprendre pourquoi nous en sommes arrivés à cette situation parce que c'était un niveau de tension qui n'est pas normal dans le football”, a-t-il lâché à propos des événements de septembre. Par ailleurs, il a également évoqué sa relation avec le propriétaire Frank McCourt. “Je pense que nous avons transformé beaucoup de choses et je suis fier de la façon dont nous avons développé la partie institutionnelle du club”, peut-on lire dans le papier. Le journaliste Nick Ames écrit surtout que l'homme d'affaires américain n'a pas la moindre intention de quitter la ville. Au contraire, il penserait même à investir plus fortement afin de combler l'écart de niveau avec les grosses écuries européennes.

Actuellement en Master à l'ESJ Lille, je m'avère être un adepte du groundhopping à la recherche de grosses ambiances qui ambitionne de parcourir le globe à travers ses stades de foot. Côté maillot, je fus biberonné au chardon nancéien et au coaching de Pablo Correa. J'ai aussi grandi avec le calme d'Arsène Wenger et les tacles de Laurent Koscielny sur Canal. Mais parce qu'il n'y a pas que le football dans la vie, je vibre tout autant à encourager Thibaut Pinot dans son virage, Julia Simon devant L'Equipe, mais aussi Arthur Fils sur Eurosport.

Dernières publications

En haut