Esport

Overwatch League : Un mercato des plus intéressant en vue de cette troisième saison (1/2)

Après une deuxième saison qui aura marqué bon nombre de fans, la troisième saison de l’Overwatch League se prépare. Du 8 février 2020 au 9 août de la même année, les différentes équipes vont ressortir leurs souris et leurs claviers pour aller soulever le trophée. De ce fait, on a eu le droit à une longue période de transfert entre les différentes structures; c’est l’heure, non pas du duel, mais d’un point sur ce mercato, surprenant. (crédit photo : invenglobal.com)

Ces joueurs qui ont pris leur retraite :

Avant de passer au mercato, il est important d’honorer ces joueurs qui se sont retirés de la scène compétitive. Du côté des DPS, on pense à NLaaeR (Atlanta Reign), Jake (Houston Outlaws), Asher (Toronto Defiant), envy et YOUNGJIN (Shanghai Dragons). Pour ce qui est des supports, on retrouve Persia (Boston Uprising), Guard (London Spitfire), Fahzix (Washington Justice) et Custa (Los Angeles Valiant). Aucun main tank n’a pris sa retraite, on peut cependant noter que Bumper, ex-main tank chez Vancouver Titans, est toujours sans équipe.

Un marché des transferts qui a réservé de belles surprises :

Il aura fallu un peu de temps mais toutes les équipes semblent avoir bouclé leur recrutement. Préparez-vous, la liste des changements est plutôt conséquente. Pour chaque joueurs, nous verrons sa nationalité, son rôle (DPS, tank ou support) ainsi que son ancienne équipe. On commence d’abord par la division Atlantique. La Pacifique suivra dans un deuxième article.

Division Atlantique :

On commence avec Atlanta Reign, jeune équipe qui a fini à la 6ème place l’an dernier. Le roster ne change pas beaucoup : Erster (KR, DPS), Gator (USA, tank), Pokpo (KR, tank), Masaa (FIN, support), Dogman (USA, support), babybay (USA, DPS), frd (USA, tank). On peut noter l’arrivée de cinq joueurs: Hawk (USA, tank, ATL Academy), Edison (KR, DPS, GC Busan Wave), SharP (SWE, DPS, Team Envy), Fire (USA, support, Team Envy) et Kodak (GER, support, ATL Academy). A voir si ces recrues feront leur trou dans une équipe qui est déjà sur de bons rails.

19ème l’an dernier, Boston Uprising compte sur cette 3ème édition pour essayer de se relancer. Et cette envie passe par un bon recrutement. Seuls trois joueurs ont été gardé de l’an dernier: Fusions (UK, tank), Colourhex (NZL, DPS) et Axxiom (KR, tank). C’est donc six nouveaux joueurs qui vont découvrir les joies de la grande scène: Myunbong (KR, support, 02 Blast), Jerry (KR, DPS, Meta Athena), Mouffin (CAN, tank, Uprising Academy), Swimmer (USA, support, Uprising Academy), Munchkin (KR, DPS, Seoul Dynasty) et brussen (NL, tank, Angry Titans). Une flopée de nouvelles recrues qui nous tarde de voir évoluer.

Bon dernier lors de la saison deux, Florida Mayhem a pourtant gardé sept joueurs coréens : Sayaplayer (KR, DPS), Kris (KR, support), BQB (KR, DPS), Fate (KR, tank), Byrem (KR, support), Gargoyle (KR, tank) et Karayan (KR, tank). Seul HaGoPeun (KR, support) quitta l’équipe. Deux nouveaux joueurs furent donc appelés : Yaki (KR, DPS, RunAway), Gangnamjin (KR, support, RunAway). Un roster 100% coréen qui, on l’espère, portera ses fruits.

Du côté des Houston Outlaws, pas mal d’arrivées également : Hydration (BRA/USA, DPS, Los Angeles Gladiators), blasé (USA, DPS, Boston Uprising), Rapel (KR, support, Vancouver Titans), MekO (KR, tank, NYXL) et Jecse (KR, support, Seoul Dynasty). 7ème en 2018 et 16ème en 2019, ces arrivées permettront aux anciens : LiNkzr (FIN, DPS, présent depuis le début), SPREE (BEL, tank, présent depuis le début), Muma (USA, tank, présent depuis le début), Boink (USA, support, présent depuis le début), Rawkus (USA, support, présent depuis le début), Danteh (USA, DPS, SF Shock) de souffler un peu, et de surement viser un top 10.

Il aura mis du temps à venir mais on aura eu le roster final de London (7ème, 2019). Seul Krillin (KR, support) reste; tous les joueurs que nous avons eu la chance voir évoluer (Gesture, Profit…) sont tous partis. C’est onze nouveaux joueurs qui intègrent la structure, propriété de Cloud 9 : BERNAR (KR, tank, Fusion University), Fuze (KR, support, Fusion University), Glister (KR, DPS, Gen.G esports), Schwi (KR, DPS, RunAway), JMAC (KR, tank, LGE Huya), Highly (KR, support, Séoul Dynasty), SanGuiNar (KR, support, Gen.B), Babel (KR, DPS, BM Hawk), ALTHOUGH (KR, DPS, Gen.S), Jihun (KR, tank, Bubble Burster Gaming) et Clestyn (KR, tank, Team Griffin). On a donc pas mal de joueurs issus des scènes contenders, sur lesquels beaucoup d’attentes reposent.

Pour les New York Excelsior (3ème, 2019), seuls trois joueurs viennent s’ajouter au roster présent depuis la saison 1 de la league à savoir : Saebyeolbe (KR, DPS), Libero (KR, DPS), Mano (KR, tank), JJoNak (KR, support). Anamo (KR, support) et Nenne (KR, DPS) ont eux rejoint la formation lors de la saison 2. Pour cette saison 3, laissez moi vous présenter : HOTBA (KR, tank, Guangzhou Charge), BiaNcA (KR, tank, XL2 Academy) et WhoRU (KR, DPS, Skyfoxes). On a également Mandu (KR, support, 02 Blast) mais qui est encore trop jeune. Un autre roster 100% coréen qui a clairement un coup à jouer. On espère juste que l’équipe ne va pas choker une fois arrivée en playoffs, comme sur les deux dernières saison.

L’équipe la plus française de cette saison 3 est bien évidemment Paris Eternal (14ème, 2019). Arrivée en saison 2, elle avait fait le pari de ne prendre que des joueurs européens pour aller concurrencer les rosters coréens. Malheureusement, la volonté ne suffit pas et on a pu assister à un recrutement de plusieurs joueurs coréens pour venir suppléer les joueurs restants à savoir : SoOn (FR, DPS), NiCOghd (FR, DPS), BenBest (FR, tank), HyP (FR, support), Kruise (UK, support), Greyy (POR, support). 6 nouveaux arrivants viennent tenter leur chance en OWL : Xzi (KR, DPS, Element Mystic), NoSmite (KR, tank, Hangzhou Spark), Smex (UK, tank, Montréal Rebellion), FDGoD (FR, support, Young and Beautiful). A noter également que les deux joueurs restants : Sp9rk1e (KR, DPS, Element Mystic) et Hanbin (KR, tank, Element Mystic) ne sont pas encore officiellement dans l’équipe car ils ne sont pas encore majeurs. Avec ce recrutement, les ambitions sont clairement affichées : on joue un Top 10. En espérant que certains joueurs comme NiCOgdh, BenBest ou HyP aient augmenté leur niveau de jeu.

Philadelphia Fusion a quelque peu déçu l’an dernier en finissant 10ème, avec un roster qui pouvait amplement viser plus haut. On retrouve des visages bien connus : Carpe (KR, DPS), Poko (FR, tank), SADO (KR, tank), Boombox (UK, support) et Eqo (ISR, DPS). C’est donc cinq joueurs qui viennent combler l’effectif : Ivy (KR, DPS, Toronto Defiant), Fury (KR, tank, London Spitfire), Alarm (KR, support, Fusion University), FunnyAstro (UK, support, ATL Academy), Heesu (KR, DPS, RunAway) et celui qui a fait le plus de bruit CHipSa (UK, DPS, The Chavs). Ce dernier, habituellement streamer, a été appelé au vue de la méta Doomfist, lui qui a fait de ce personnage son main; sinon il est censé être sur le banc. A voir donc si il ne fera pas un Dafran bis. De plus, Heesu est pour le moment trop jeune pour débuter la compétition.

Plutôt convaincante lors du premier stage, l’équipe de Toronto Defiant a lourdement chuté au classement par la suite (17ème, 2019). Cependant, au vue du recrutement, la formation vise haut. Elle a gardé seulement trois joueurs : RoKy (KR, support), Logix (BEL, DPS) et Mangachu (CAN, DPS). Leur mercato fut trois étoiles : KariV (KR, support, Los Angeles Valiant), Agilities (CAN, DPS, Los Angeles Valiant), Beast (USA, tank, Fusion University), Surefour (CAN, DPS, Los Angeles Gladiators), Kellex (DEN, support, Boston Uprising) et Nevix (SWE, tank, San Francisco Shock). Beaucoup de joueurs sont passés par l’équipes, mais la formation n’a jamais été aussi solide, du moins sur le papier. A voir désormais derrière le clavier.

On termine cette division Atlantique avec les Washington Justice (17ème ex-aequo, 2019). En grande difficulté la majeure partie de la saison, elle a su briller lors du dernier stage avec le changement de méta, plus axée sur les DPS et favorable à leur effectif. On retrouve donc : Corey (USA, DPS), Stratus (USA, DPS) et ArK (KR, support). Le recrutement est bien moindre comparé à d’autres formations : ELLIVOTE (SWE, tank, Team Envy), LullSiSH (SWE, tank, Angry Titans), rOar (KR, tank, Los Angeles Gladiators), TTuba (KR, DPS, Bubble Burster Gaming), AimGod (KR, support, Boston Uprising). Même si l’équipe a moins de joueurs que d’autres, le talent ne manque, notamment le duo Corey – Stratus, tout simplement monstrueux lors du stage 4 (6 victoires, 1 défaite).

On s’arrête là, pour le moment. On continuera ce résumé mercato dans la suite direct de celui-ci, qui portera sur la division Pacifique. On peut déjà noter que plusieurs équipes ont recruté du très lourd (Fury chez Philidelphia; KariV, Agilities et Surefour chez Toronto…) ce qui déjà nous annonce une saison 3 de haute volée. (source : liquipedia.com)

Légende des nationalités : KR = Corée ; USA = Etats-Unis ; FR = France ; CHN = Chine ; ESP = Espagne ; SWE = Suède ; FIN = Finlande ; DEN = Danemark ; BEL = Belgique ; CAN = Canada ; UK = Royaume-Uni ; ISR = Israël ; BRA = Brésil ; NL = Pays-Bas ; NZL = Nouvelle-Zélande ; GER = Allemagne.

 

 



Sport en directMercato Football Ligue 1
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

To Top
suscipit libero commodo dictum ut vel, commodo justo Donec