Jeux olympiques

Paris 2024 : Vincent Collet optimiste sur le cas Bilal Coulibaly

Alors que le tirage au sort de la phase de groupes vient d'être effectué, l'équipe de France de basket attend avec impatience les JO de Paris 2024 à la maison. Avec quelles forces vives ? Bilal Coulibaly, sérieusement blessé, pourrait néanmoins être de la partie. 

Lors de la dernière Draft NBA, tous les yeux étaient rivés sur Victor Wembanyama. Il faut dire que le nouveau diamant des Spurs de San Antonio a réalisé des débuts fracassants. Mais un autre Français a suscité un vif intérêt de la part des suiveurs américains. Son nom ? Bilal Coulibaly. L'ailier de 19 ans a vite été surnommé « Baby Giannis Antetokounmpo » par les scouts outre-Atlantique. Drafté en septième position, il est, comme Wemby, l'un des joyaux du basket français. Hélas, une vilaine blessure contractée samedi dernier face à Chicago est venue mettre un terme à sa saison. Quid des Jeux Olympiques de Paris 2024 ?

JO 2024 : Coulibaly appelé en équipe de France ?

Bilal Coulibaly, drafté par les Pacers d'Indiana, a fait le bonheur de Washington ces derniers mois. Mais un poignet fracturé va le contraindre à prendre son mal en patience avec de retrouver les parquets de NBA. Concernant les Jeux Olympiques parisiens, tout reste possible. En conférence de presse, en début de semaine, Vincent Collet, sélectionneur de l'équipe de France, expliquait : “Les nouvelles sont officieuses pour l'instant. Il ne va pas se faire opérer, c'est un signe plutôt positif. Le poignet, ça veut dire beaucoup de choses. Le pire scénario serait que le scaphoïde soit touché, ce n'est pas ce qu'on entend.

Une tendance confirmée par la presse américaine et le Washington Post : “Coulibaly pourrait quand même jouer pour l'équipe de France cet été […] au côté de son ami d'enfance Victor Wembanyama“. Même s'il n'a encore jamais porté le maillot bleu, l'ancien des Metropolitans, comme Wemby, serait paradoxalement l'un des meilleurs atouts tricolores à l'occasion des JO 2024. Pourquoi s'en priver, si son état de santé permet de le faire jouer ?

Nordiste pure souche, amoureux du sport avec un grand S. Pas croyant, mais pratiquant (badminton, tennis, course à pied, football...), capable de dévorer n'importe quelle épreuve de n'importe quelle discipline. L'union fait la force, la diversité sportive proposée par WeSport en est une, aussi !

Dernières publications

En haut