Pourquoi le All-Star week-end n’a plus la même « hype » qu’avant ?

0
Ligue 1

Je remarque, autour de moi, de plus en plus de personnes qui me disent qu’ils ne vont pas regarder la All-Star Game, qu’ils ne sont plus aussi excités pas le Slam Dunk Contest, qu’ils ne sont absolument pas intéressés par le concours de 3 points. A vrai dire, je suis moi-même le premier à dire toutes ces choses. Oui je vais suivre le All-Star weekend, mais vais-je rester éveillé jusqu’à 2h30 du matin pour regarder ce fameux match où toutes les superstars de la NBA se rencontrent ? Je ne pense pas. Cette baisse d’intérêt pour ce grand weekend du mois de février de chaque année s’explique par plusieurs raisons.

Le Slam Dunk Constest n’est plus innovant

Oui, chaque année on est des gros dunks. Oui, chaque année on saute en regardant les dunks du joueur qui gagne le titre du meilleur dunkeur de la ligue. Oui, Zach LaVine est un dunkeur incroyable. Mais tout ça, ce n’est plus aussi intéressant qu’il y a une dizaine d’années. Pourquoi ? La raison majeure, qui fait que le concours de dunks est devenu « barbant », c’est tout simplement que on a tout vue. Le dunk n’est plus une science nouvelle, le corps humain reste un corps humain. Il faut savoir qu’à un moment donné on ne peut plus innover, inventer de nouveaux dunks, car tout (ou presque tout…) a déjà été inventé. Alors certes on peut toujours sauter au-dessus de David Stern, ça sera peut-être marrant, mais rien d’exceptionnel ne peut arriver. Le corps humain fini par atteindre ses limites, et un joueur même avec toute la volonté du monde, ne pourra pas sauter de la ligne des 3 points pour dunker ou ne pourra pas faire un 720 reverse.

La deuxième raison, c’est que grâce à internet des dunks on en voit tous les jours. Et des dunks bien plus impressionnants que ce qu’on voit lors du all-star weekend. On peut prendre l’exemple de la chaîne Youtube « Dunkademics » qui partage tous les jours des choses incroyables. Ce n’est pas comme dans les années 90 où on avait pas internet et que l’on attendait avec impatience l’All Star Weekend pour voir MJ claquer des dunks monumentaux.

Le fait est que le Slam Dunk Contest restera toujours intéressant, fera toujours sauter quelques personnes, mais il a perdu sa flamme de gros entertainment de l’époque. Tout le monde se rappelera à jamais des dunks de Vince Carter lors du concours en 2000, ça, ça a marqué tous les amoureux du basket. Qui se souviendra du concours de dunks de l’année 2017 ?

Le concours de 3 points est devenu ennuyant

Bon, j’avoue, le mot ennuyant est peut-être un petit peu trop dur et trop fort par rapport à la réalité. Mais je l’utilise pour appuyer le fait que oui, on s’ennuie parfois devant ce concours. En effet, ces dernières années c’est devenu un concours de 3 points entre les Golden States Warriors, plus précisément entre Stephen Curry et Klay Thompson. Plus aucune magie n’émane de ce concours qui sert juste à être « rigolo ».

La NBA aujourd’hui est aussi devenue une NBA très portée sur le jeu extérieur, sur les 3 points notamment. Et des shooters à 3 points qui sont magistraux il y en a pleins. C’est devenu banale aujourd’hui de voir Damian Lillard ou Stephen Curry marquer un 3 points à 9 mètres alors que la possession venait de commencer. On commence même à voir des jeunes lycéens marquer du milieu du terrain avec un telle arrogance, comme si c’était dans leur habitude. Où est alors l’intérêt du concours à 3 points si tout la saison est un concours à 3 points ? La magie encore une fois n’opère plus, et des réelles concurrences comme il y en avait entre Kevin McHale et Larry Bird quand ils participaient à ce concours n’ont plus lieu d’être.

Le spectacle a pris le dessus sur le basket

C’est là le gros point noir selon moi du All-Star Weekend : le match des superstars opposant l’Ouest et l’Est le dimanche soir. Ce match est devenu d’un ennuie que personnellement, il m’est impossible de me poser toute la nuit et de le regarder jusqu’au bout. Mais pourquoi Jamie ? Me diras-tu. Prends des chips et pose-toi, je vais t’expliquer.

La compétition a totalement mais totalement disparue et le spectacle a pris le dessus. On le remarque à travers cette inexistence de défense durant le match et faut dire que même les joueurs donnent parfois l’impression de s’ennuyer durant le match. On s’est tout de même retrouvé l’année dernière avec un score final de 193 à 173 !! Mais où est le basket là-dedans ?

Moi ce qui me donne envie de regarder un match de basket, ce qui éveillé la nuit, c’est un match où il y a de l’adversité, où on sent la hargne des joueurs, où on sent l’envie de gagner et de prouver qu’on est meilleurs. Alors je sais, tu me diras : « oui mais c’est un match de gala, c’est pour voir tous les grands joueurs jouer ensemble et s’amuser ». Bien évidemment, je suis tout à fait d’accord. Mais le match serait milles fois plus intéressant si les équipes venaient sur le terrain en voulant prouver que l’une est meilleure que l’autre. Je pense pour ma part, que beaucoup plus de gens seraient attirés par le match si l’Est voulait à tout prix prouver à l’Ouest qu’ils sont meilleurs et vice versa. Malgré ce que les gens peuvent dire, les joueurs d’avant ne sont pas meilleurs que les joueurs d’aujourd’hui. Nous sommes dans une époque remplies de pépites et c’est dommage de ne pas pouvoir voir ces joueurs vraiment tout donner pour montrer que leur conférence est la meilleure.

L’All-Star Game des grands compétiteurs n’existe plus et c’est bien dommage. Nous ne reverrons plus de matchs comme en 2001 lorsque « The Answer », Allen Iverson, voulait à tout prix la victoire et détestant la défaite planta 15 points au quatrième quart-temps donnant ainsi la victoire à l’Est. Ou encore du dernier All-Star de MJ, où Kobe Bryant malgré le contexte joua la dernière action pour obtenir la faute, shoota les deux lancers francs, et donna la victoire à l’Ouest malgré le départ de MJ.

Malgré ces critiques, j’ai quand même hâte que ce week-end commence, mais je ne suivrai pas en live et je ne regarderai pas les matchs le soir même. L’intérêt pour le All-Star Game est évidemment toujours présent mais il est beaucoup moindre.

Kenan ZOLIC

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here