Social Media

Premier League – Manchester City surclasse Liverpool et prend le large

Anfield sonnait tristement creux en ce dimanche après-midi et pourtant, un match d’une importance capitale prenait place entre le champion en titre Liverpool et le leader actuel Manchester City. Et sans conteste, les hommes de Guardiola ont surclassé des Reds faibles défensivement grâce à un doublé de Gündogan et des réalisations de Foden et Sterling (1-4 score final).

 

La malédiction des penaltys continue

Les 22 acteurs n’ont pas voulu attendre très longtemps avant de se montrer sur le rectangle vert d’Anfield. Dès la première minute, Ederson met son équipe en difficulté et relance dans l’axe sur Mané. Le Sénégalais ne contrôle pas bien le ballon et les Skyblues repartent avec un simple rappel à l’ordre. Le match se fluidifie et les deux clubs se distinguent par leur qualité physique indéniable. L’excès d’engagement d’Alcantara sur Gündogan (2e) montre l’enjeu de match pour les hommes de Klopp, qui doivent impérativement gagner pour espérer une lutte au titre. Les 25 premières minutes sont calmes, Liverpool domine sans impressionner. Mais Sadio Mané hérite d’un bon ballon dans la surface mais sa tête passe de peu au-dessus de la barre transversale.

Cinq minutes plus tard, c’est Firmino qui tente sa chance. Après une relance approximative de la tête de Dias, le Brésilien ne parvient pas à concrétiser sa chance comme il le souhaitait. Les hommes de Guardiola se réveillent et obtiennent un penalty par l’intermédiaire de Sterling, victime d’une faute de Fabinho. Gündogan se charge de le tirer mais le ballon s’envole dans les tribunes. Au match aller déjà, De Bruyne avait manqué son penalty. Le score restera vierge jusqu’à la mi-temps.

 

Alisson se troue et offre la victoire à City

Le deuxième acte reprend et Manchester City prend la possession du ballon. L’Allemand Gündogan se rattrape de son penalty et ouvre le score (49e). Phil Foden est bien servi par Sterling et s’engouffre dans la surface. Sa frappe est déviée par Alisson mais le ballon revient dans les pieds de Gündogan qui n’a plus qu’à pousser le cuir au fond des filets. Ce but ne laisse pas Mohamed Salah sans réaction et l’Égyptien permet aux Reds de recoller grâce à un penalty, qu’il a transformé sans trembler. Les buts vont s’enchainer et Alisson en est pour quelque chose. Sur le deuxième but de Gündogan, le portier brésilien manque une relance qui atterrit dans les pieds de Foden. Le jeune Anglais centre pour l’Allemand et City reprend les devants. À peine 3 minutes plus tard, Alisson craque de nouveau sur une relance anodine et relance directement sur Bernardo Silva, qui trouve sans difficulté Sterling qui assomme les coéquipiers de Salah. Le récital ne s’arrête pas là, Phil Foden envoie un missile dans la lucarne d’un Alisson impuissant.

Les Mancuniens prennent le large au classement puisqu’ils occupent la 1ere place, avec 5 points d’avance et un match en retard. De son côté, Liverpool pointe à la 4e place et voit le dangereux retour de West Ham. Si tout est toujours possible en Premier League, Manchester City prend une bonne option pour le titre de champion.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire