Une première journée sans réelle surprise

0
Crédit photo: Jawad ghouita
Ligue 1

Ouverture de la CAN avec pour débuter en ce mercredi, 4 matchs au menu : Angola-Nigéria, Algérie-Cameroun, Egypte-Maroc et Gabon-Congo. La logique fut respectée dans ces oppositions. L’Egypte championne d’Afrique en titre a eu plus de mal que prévu à se défaire des lions de l’Atlas. L’Angola qui fait partie des meilleures nations Africaines depuis une bonne dizaine d’années, ne s’est aucunement faite surprendre par le Nigéria, l’Algérie a fait également le job en disposant facilement du Cameroun tandis que le Gabon pays hôte de la compétition, a su ravir son public en cherchant la victoire.

Angola – Nigéria 

Cela fait maintenant 10 ans que l’Angola participe au dernier carré de la CAN et se présente comme un potentiel vainqueur de la compétition malgré la forte domination de la Tunisie et de l’Egypte sur le continent Africain. En attendant, les Antilopes noires ont montré qu’il faudra encore compter sur eux cette année et l’ont démontré en s’imposant (29-16) avec une telle facilité face à une équipe Nigériane, pas du tout armé pour contrer cette équipe Angolaise dans le jeu s’améliore clairement chaque année. Les Super Aigles se sont vite retrouvés la tête sous l’eau contre leur adversaire du soir comme en témoignait le score dès la mi-temps (13-5).

Crédit photo: Cocanhb Gabon2018

Algérie – Cameroun

Le septuple champion d’Afrique est rentré dans sa compétition sans grande difficulté en s’imposant avec autorité face aux Camerounais (31-23). Les lions indomptables n’ont jamais su trouver les armes pour mettre en danger les fennecs, qui ne voulaient absolument pas manquer leur entrée dans la compétition avec comme objectif avoué, retrouver une place au sommet du handball Africain après notamment avoir connu le meilleur et les titres dont le dernier en date en 2014.

Crédit photo: Cocanhb Gabon2018

Egypte – Maroc

Victoire plus difficile que prévue pour le champion d’Afrique en titre face aux coéquipiers du toulousain, Yassine Idrissi (33-28). Un match qui a longtemps été serré entre les deux nations, tant le Maroc s’est montré agressif dans le jeu et a posé beaucoup de problèmes aux pharaons comme le montre le score à la mi-temps (17-15). Beaucoup de regrets du côté des Marocains, qui ont connu bien trop de déchets pour espérer titiller un peu plus l’un des grands favoris au titre. Le Maroc a tout de même proposé un beau visage pour son entrée en matière mais maintenant on attend la confirmation contre l’Angola, des belles choses aperçues ce jour.

Crédit photo: Cocanhb Gabon2018

Gabon – Congo 

Crédit photo: Cocanhb Gabon2018

Enfin pour finir le Gabon sous les ordres d’un certain Jackson Richardson va prendre l’ascendant sur son adversaire en seconde période après un premier acte assez indécis (14-12). Belle accélération des Gabonais au retour de la pause qui s’avère payante sans compter quelques excellents passages défensifs permettant de laisser les Congolais à distance respectable (27-22). De quoi ravir le public présent qui a pu assister au succès de ses joueurs dont on attend beaucoup dans cette CAN.

 

Laila El Guif

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here