Pro B : Le 5 majeur du week-end

0

Après un week-end intense de basket dans l’antichambre de la Jeep Elite, c’est l’heure du 5 majeur. Comme vous allez le voir, beaucoup de belles performances individuels ce week-end et on fera aussi un point sur le classement.

Le 5 majeur du week-end :

Meneur de jeu : Juwen Staten (Souffel)

Dans la victoire de son équipe contre la lanterne rouge Poitiers, le meneur américain s’est parfaitement illustré. Auteur de 17 points à plus de 60% au shoot ainsi que de 8 passes, le promu a enfoncé un peu plus Poitiers dans la crise. Victoire 74-93 dans un match où la recrue poitevine Ubilla n’a pas inscrit le moindre point, il a tout de même distribué 8 passes.

Arrière : Benjamin Monclar (Blois)

Blois, encore et toujours leader. Toujours suivi de près par Quimper, Blois recevait Aix à la maison. Toujours invaincu au Jeu de Paume, les hommes de Mickaël Hay ont infligés une claque aux sudistes. Résultat sans appel avec un écart de 32 points (90-58). Le meilleur joueur du match, c’était le capitaine Monclar qui a marqué 16 points tout en distribuant 6 caviars pour 24 d’évaluation.

Ailier : Caleb Walker (Fos-sur-Mer)

Face au promu Saint-Quentin, le tenace américain s’est amusé comme jamais. Réalisant sa deuxième meilleure performance de la saison au scoring, Walker a à peine quitter le terrain. 37 minutes sur le parquet au total converti en 27 points, 7 passes et donc 34 à l’évaluation. Fos-sur-Mer en difficulté en ce début de saison remonte la pente petit à petit grâce à celui qui est le meilleur scoreur de la division.

Ailier Fort : Williams Narace (Nancy)

Dans une victoire dans les dernières secondes face à Gries-Oberhoffen, un joueur s’est démarqué à Nancy. Williams Narace a battu son record de points et à l’évaluation dans la victoire des siens. 20 points et 10 rebonds ont permis au camerounais de battre les griesois sur leur parquet. Chose que seul Denain avait réussi à faire cette saison. Narace va finir avec une évaluation de 24 malgré une belle performance de Kévin Dinal, auteur de 12 points et 18 rebonds.

Pivot : Mohamed Koné (Vichy-Clermont)

Contre Evreux, Guillaume Vizade a encore pu compter sur son vieux briscard. Mohamed Koné, qui est lié à Vichy jusqu’en 2021, a fait le ménage dans la raquette pour permettre aux siens de s’imposer. 17 points et 15 rebonds pour un total de 32 d’évaluation, une belle ligne de stats. A 38 ans, il vient d’ailleurs de prendre sa retraite internationale avec la Côte d’Ivoire. Vichy s’est imposé de 6 points et Koné a depassé la barre de 1100 points en carrière.

Le 6ème homme du week-end :

André Spight (Rouen)

Dans un gros duel face à Antibes, André Spight a permis aux siens de conserver un record totalement fou. Depuis 18 matchs, Rouen est invaincu à domicile en championnat. La dernière défaite remonte au 8 Mars 2019 contre Poitiers (70-79). Contre Antibes, Spight a inscrit 30 points à 5/8 à 3 points. Cela permet aux hommes d’Alexandre Ménard de conserver cette série mais attention, ce soir, ils accueillent le leader Blois en match avancé de la 19ème journée.


Les scores du week-end :

Vichy Clermont 91-85 Evreux / Poitiers 74-93 Souffel / Denain 72-74 Lille / Gries-Oberhoffen 78-80 Nancy / Saint Chamond 84-83 Paris (a.p) / Rouen 97-80 Antibes / Fos-sur-Mer 96-85 Saint-Quentin / Quimper 83-49 Nantes / Blois 90-58 Aix-Maurienne

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here