En équipe

Pro D2 : Bayonne dispose d’Agen en ouverture du championnat

Pour le match d'ouverture de cette édition 2021-2022 de Pro D2, on retrouvait deux anciens pensionnaires du Top 14 : l'Aviron bayonnais et le SU Agen. Une opposition qui promettait, finalement largement dominée par les Bayonnais (37-16).

 

Les Basques ont déroulé avant la pause 

C'est Agen qui inscrit les premiers points de la rencontre par le pied de leur ailier Louis Gauban (0-3, 3e). Puis, Bayonne va commencer à mettre la main sur le ballon, bien aidé par sa nouvelle recrue sud-africaine Uzair Cassiem, auteur du premier essai de la rencontre avec un beau ballon porté à la suite d’une pénaltouche, qui permet aux siens de prendre l'avantage (7-3, 13e). Un avantage que les hommes de Yannick Bru ne vont plus jamais perdre.

Agen est trop maladroit dans ses relances, perd beaucoup de ballons et cela permet à Bayonne d'enchainer rapidement, de prendre des espaces et d'amener de la vitesse dans le jeu. Malgré ces fautes de main, Agen reste à hauteur (7-6, 20e) grâce à Dayral. Maxime Lafage, suite à un ballon récupéré sur une perte de balle en touche d'Agen, va inscrire le deuxième essai du match (29e). L'ouvreur bleu et blanc est bien servi par son troisième ligne et permet à son équipe de passer à 17-6 après transformation.

Agen continue de se mettre à la faute et va être de nouveau sanctionné avec une pénalité réussie par Lafage (20-6, 37′). Enfin, juste avant la pause, Bayonne va plier le match avec un troisième essai signé Matt Luamanu pour rentrer aux vestiaires avec une confortable avance (27-9).

 

La maîtrise agenaise était trop légère 

Bien secoués en première période, les Agenais allaient devoir se reprendre s’ils ne voulaient pas commencer la saison sur une défaite. Malgré cela, le jeu reprend sur les mêmes bases que lors du premier acte. Bayonne a le ballon, se crée des occasions et étire la défense adverse jusque sur les ailes. Grâce à cette stratégie, de nombreux espaces s'ouvrent dans la défense d'Agen.

Les hommes de Régis Sonnes sont acculés dans leur 22 mètres via un bon jeu au pied de Muscarditz. Les ballons agenais sont rares et trop vite gaspillés par des fautes de main. Bayonne finit par concrétiser par deux fois : la première fois, c'est Maxime Lafage qui va aller inscrire 3 nouveaux points pour son équipe (30-9, 56e) et porter son total à 18 points. La seconde fois intervient suite à un splendide coup de pied dans l'en-but agenais, remis par Rémi Baget pour l’essai de son arrière Arthur Duhau (37-9, 73e).

La leçon est sévère et Agen en paye le prix fort. Cependant, un essai d'Harry Sloan va venir récompenser les efforts agenais tout au long du match. Un ultime essai qui sera transformé par Lacombe, mais qui ne permettra pas de recoller suffisamment au score (37-16, 80e).

 

L'Aviron bayonnais a largement dominé son adversaire du soir en alliant vitesse, prise d'intervalles et renversements de jeu. Emmenés par un très bon Maxime Lafage, les hommes de Yannick Bru lancent ainsi parfaitement leur saison. Agen a été trop brouillon, malgré quelques initiatives intéressantes, et devra rapidement se ressaisir pour ne pas connaître une saison compliquée dans les têtes.

 

Crédit photo : sudouest.fr

Dernières publications

En haut