Ligue des Champions

PSG : Luis Enrique s’explique sur le positionnement intriguant d’Ousmane Dembélé

Après la défaite en demi-finale aller de Ligue des champions, le Paris Saint-Germain garde espoir pour le match retour. Au micro de Canal +, Luis Enrique est venu justifier ses choix notamment sur le positionnement d'Ousmane Dembélé.

Le Paris Saint-Germain sera derrière avant d'aborder le match au Parc des Princes mardi prochain. Battus par le Borussia Dortmund (1-0) en demi-finale aller de la Ligue des champions, les hommes de Luis Enrique restent confiants avant le match retour. À la fin de la rencontre le technicien espagnol est venu expliquer le positionnement d'Ousmane Dembélé.

L'international Français était cantonné à défendre sur Emre Can dans l'axe lorsque les Allemands avaient le ballon. Une position qui a intrigué certains suiveurs notamment Samir Nasri et Habib Beye sur Canal +.

PSG : Enrique se justifie

Le technicien parisien avait pour objectif de couvrir les longs ballons en direction de Niklas Füllkrug.

“C'est le football. Parfois, c'est merveilleux et d'autres fois ça ne l'est pas. On aurait préféré être dans une meilleure situation, mais il faut analyser les occasions des deux équipes. ça était une partie équilibrée. Ousmane avec sa manière de défendre, on savait qu'il pourrait défendre sur Emre Can. Et les trois attaquants avec les trois défenseurs, on voulait un peu de profondeur derrière et bloquer les longs ballons sur Füllkrug,” explique-t-il sur Canal +.

“Je préfère laisser Can avec le ballon que Brandt, car là, il libère l'espace pour lui,” a réagi Samir Nasri sur Canal + à l'issue de l'intervention de l'ancien sélectionneur de l'Espagne.

Par la suite, Luis Enrique a donné des nouvelles peu rassurantes concernant Lucas Hernandez sortie sur blessure. “Je n'ai aucune nouvelle, mais ça n'a pas l'air bon, mais on va attendre les diagnostics,” déclare-t-il.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut