Ligue 1

PSG : qui pour remplacer Messi?

Messi et le PSG, c'est terminé. En tout cas, ce le sera bientôt. Comme évoqué ces derniers jours, le néo-champion du monde Argentin ne devrait pas rempiler pour une année de plus dans le club de la Capitale, bien qu'il ait dans son contrat une année en option. Ses récentes performances depuis son retour du Qatar, et ses émoluments stratosphériques font que Paris a semble-t-il changé son fusil d'épaule. Le trio magique de la MNM n'a jamais eu l'effet escompté. Nasser Al-Khelaifi doit passer à autre chose, et vite. Mais qui viendra donc renforcer un secteur offensif très pauvre à l'heure actuelle, qui devrait s'articuler la saison prochaine autour de Kylian Mbappé? 

L'UEFA aux aguets 

Une fois de plus, le PSG va devoir repartir de zéro ou presque. Tout n'est pas à jeter, mais la saison plus que décevante et interminable laissera irrémédiablement des marques. Avec, notamment, le départ de Léo Messi. Les deux autres stars de l'effectif, Kylian Mbappé et Neymar, devraient quant à eux rester sur les bords de Seine. Mais il faudra qu'ils soient bien entourés, car pour l'heure, seul le pauvre Hugo Ekitike est un attaquant de métier au sein de l'effectif. Avec l'économie du salaire du septuple Ballon d'Or, Paris va pouvoir investir.. mais devra tout de même faire attention au moindre centime. Car le fair-play financier guette toujours et n'est finalement jamais bien loin. Si le champion de France en titre arrive à se séparer de ses indésirables (Paredes, Draxler, Wijnaldum, Kurzawa), il pourra investir cet été sur le marché.

Et les rumeurs vont (déjà) bon train : la piste menant à l'attaquant en vogue Victor Osimhen paraît sérieuse, le joueur ayant lui même affirmé qu'un départ pourrait très vite devenir à l'ordre du jour. Mais s'il se dit intéressé par le PSG, la Premier League reste un rêve pour lui. Et la somme demandée par le très dur en affaire Aurelio De Laurentiis (150M€) a de quoi refroidir.

Autre cible concrète, l'international Français Randal Kolo-Muani. Paris semble se diriger vers un recrutement «made in France », avec des joueurs de devoir. L'ancien Nantais explose cette saison en Bundesliga et confirme en sélection tout le bien que l'on pense de lui. Plus abordable qu'Osimhen, il a en plus cette complémentarité avec Mbappé, qu'il côtoie en Equipe de France, et une polyvalence assez rare. Enfin, si Paris flaire les bons coups, il pourrait en réaliser un autre du coté de l'Allemagne: Marcus Thuram, libre à la fin de la saison, pourrait être tenté de revenir là où son père a terminé sa carrière.

Et si le futur.. était le passé? 

Lui Campos commence déjà à se creuser les méninges alors que finalement, la solution au problème n'est peut-être pas si loin. Car cet été, un certain Mauro Icardi fera son retour. Lui qui n'a jamais donné satisfaction en France retrouve des couleurs à Galatasaray. Son salaire bien trop élevé pour le club Turc empêche toute négocation pour un transfert définitif. Un come-back à moindre coup n'est donc pas à exclure. Si ces dernières années ont été compliquées aussi bien sur le rectangle vert que dans sa vie privée, on parle tout de même d'un joueur à 111 buts en 188 matchs de Série A avec l'Inter Milan.

Tenter de relancer Icardi apparaît comme une solution envisageable pour le PSG. Enfin débarrassé de ses soucis de santé physiques et mentaux, le natif de Rosario pourrait avoir un coup à jouer l'an prochain. Lui, cet attaquant de fixation tant complémentaire aux qualités de Kylian Mbappé. Le Bondynois adore tourner autour de ces points d'appuis capables de lui libérer des espaces. Paris ferait bien d'y réfléchir à deux fois avant, une nouvelle fois, de le black-lister.

Place aux jeunes ! 

Le PSG va devoir tant bien que mal faire des économies. En ce sens, piocher dans le réservoir s’apparente comme une solution à moindre coût. Outre Icardi donc, les jeunes du centre pourraient avoir l'occasion de se montrer d'avantage. Si Ismael Gharbi et Warren Zaire Emery évoluent à des postes plus reculés sur le terrain, ils représentent l’avenir du club. Tout comme Ilyes Housni, déjà international U18 et que l’on a eu l’occasion de voir sur quelques fins de matchs.

Au niveau du recrutement aussi, le PSG pourrait être tenté d’attirer des joueurs en devenir. Si son nom a été évoqué cet hiver, Rayan Cherki serait toujours sur les tablettes de Campos. Pas impossible que le club revienne à la charge. Paris doit de toute façon arrêter d’empiler des stars. Les récents déboires prouvent qu’une équipe n’est pas qu’un ensemble d’individualités. Nasser l’a, semble-t-il, enfin compris.

Fini l’époque des superstars, place à la reconstruction. Comme c’est trop souvent le cas depuis des années, le PSG va devoir se réinventer. Leo Messi ne devrait pas être reconduit, et Paris va devoir le remplacer. Les possibilités sont multiples, reste à faire le bon choix ! 

Le cœur meurtri par la fin de carrière de Rodgeur, je m'en remets au stepback de The Beard. Rien de tel qu'un Vélodrome incandescent pour me faire chavirer de bonheur

Dernières publications

En haut