Social Media

Qatar Prix de l’Arc de Triomphe : ne manquez pas la 100e course le 3 octobre prochain

Le rendez-vous le plus important de France en matière de courses hippiques revient le 3 octobre prochain à l’hippodrome ParisLongchamp. Le Prix de l’Arc de Triomphe, événement à ne pas manquer, met en lumière les mâles et femelles de trois ans et plus sur 2 400 mètres.

Le fonctionnement des courses hippiques

Le monde des courses hippiques est un monde bien à part, qu’il est parfois difficile de comprendre lorsqu’on vient de l’extérieur. Et pourtant, il peut être relativement simple de comprendre les bases. Des courses sont organisées entre galopeurs en fonction de leur âge, leur sexe, leur niveau ou leur catégorie. Jusque-là, il n’y a rien de bien compliqué. Car comme les nageurs, les chevaux courent sur des distances spécifiques. Distances qui vont de 1 000 à 3 000 mètres. Certains seront donc spécialisés sur le sprint tandis que d’autres seront plus aptes à faire du fond.

En plus des courses de plat, il existe des épreuves d’obstacles et de haies où les obstacles sont petits et tous identiques. Le steeple-chase, souvent plus spectaculaire, offre des obstacles plus importants et variés quand le cross-country propose un parcours accidenté.

Les paris en ligne relatifs aux courses hippiques sont nombreux. Et leur fonctionnement, qui peut parfois sembler barbare, est en réalité aussi simple que les règles du poker.

Les règles de base des paris hippiques

Aujourd’hui, les chances de gagner différents types de gains sont larges. Il existe en effet tout un panel de possibilités pour jouer en fonction des organismes de paris. Les différentes formules, qui peuvent se retrouver sous différents noms, suivent le fonctionnement suivant. Il s’agit de miser sur le bon cheval en le donnant placé, c’est-à-dire en estimant sa position parmi les trois premières places, ou en pariant sur le cheval gagnant. En fonction de la dénomination de la formule, l’objectif sera de trouver les trois premiers chevaux puis les quatre et ainsi de suite.

Les pronostics seront plus ou moins faciles selon le type de la course. Il est donc nécessaire de connaître chaque catégorie d’épreuve afin d’estimer sa difficulté et ainsi réaliser un pronostic qui tienne la route. Par exemple, les courses de groupe, qu’elles soient en trot ou en galop, sont réservées à l’élite. Il est donc obligatoire de compter un certain montant pour pouvoir y participer.

Pour les novices en matière de paris hippiques, et avant de vous lancer, sachez qu’il reste plus difficile de prévoir le classement d’une course de haut niveau plutôt qu’une autre où les niveaux seront hétérogènes.

Crédit image de une : Pixabay

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire