Ça roule…

Formule 1 – GP d’Italie : Bottas vainqueur de la qualification sprint mais Verstappen en pole pour la course

Valtteri Bottas a remporté la qualification sprint à Monza. Mais Max Verstappen récupèrera la pole position demain sur la grille, en raison des pénalités que le Finlandais va prendre pour le changement de son moteur. Lewis Hamilton, auteur d’un mauvais départ, finit 5e.

 

Enfin ! C’est ce qu’a dû se dire Valtteri Bottas ce samedi. Enfin un évènement qui lui sourit, enfin une course qui se déroule sans embuches pour lui. Mais cette journée a fini par avoir un gout amer, puisque le Finlandais devra partir en fond de grille en raison d’un changement illicite de son bloc moteur. De ce fait, Max Verstappen récupère la pole position.

Hamilton rate son envol, Gasly tape le mur

Et pourtant, la stratégie de Mercedes avait été claire au départ : s’il faut favoriser Hamilton pour le championnat, Valtteri devra s’exécuter. Mais malheureusement, Lewis Hamilton rate son envol et voit Verstappen, Ricciardo, Norris et même Gasly lui passer devant après la chicane du Rettifilo. Mais Gasly voit sa course s’arrêter quelques mètres plus loin.

Suite à un petit contact avec la McLaren de Ricciardo, Gasly a endommagé son aileron avant. Mais le Français n’a pas ralenti le rythme, et son aileron endommagé s’est détaché de son auto en pleine courbe. Plus de peur que de mal pour lui, Gasly sortant indemne, mais il devra partir lui aussi en fond de grille demain. La voiture de sécurité sort en piste pour retirer l’épave de Gasly.

 

Positions figées en tête, actions dans le peloton.

À la relance, Bottas garde l’avantage devant Verstappen, Ricciardo, Norris et Hamilton. Et ces positions vont rester ainsi aux avant-postes, malgré les efforts de Lewis Hamilton pour grappiller une place sur Norris.

Dans le peloton, en revanche, Pérez reste incisif. Parti 9e, le Mexicain, confirmé cette semaine pour 2022 chez Red Bull, a lui aussi perdu une place au départ. Derrière Stroll, Pérez tente une première attaque que le Canadien repousse virilement. Mais Pérez a dû couper la chicane et doit lui rendre la position. Au tour suivant, il retente sa chance et passe sur le pilote Aston Martin.

 

À cause du raté de Hamilton, Mercedes se prend les pieds dans le tapis et donne une chance à Max Verstappen d’accroître son avance au championnat. 

 

Crédit image une : @CanalplusF1

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire