Que retenir des 3 jours d’essais à Barcelone en F1 ?

0
Vivement la semaine prochaine à Barcelone
Ligue 1

Retour sur les 3 jours d’essais de F1 à Barcelone et voir un peu plus clair sur le plateau de cette saison en F1. Certaines écuries de F1 sont prêtes, d’autres pas encore.

Ils sont prêts

Il est évident que Mercedes a décidé de dominer à nouveau cette saison de F1 en y mettant un rythme des plus intéressant. Pour le moment la fiabilité a été énormément vérifiée, il faudra sans doute attendre la semaine prochaine pour se rendre compte du rythme de course réelle.

Derrière 2 écuries semblent en mesure de suivre : Red Bull et McLaren. Si la plupart des observateurs estiment que Red Bull F1 vit plutôt caché, la feuille de route de l’écurie autrichienne en F1 semble plutôt satisfaisante.

Jour 1 :

  • Verstappen 168 tours 1 :17.516 C3

Jour 2 :

  • Albon 134 tours 1 :17.912 C2 Blanc

Jour 3 :

  • Verstappen 86 tours 1 :17.636 C2 Blanc

Avec beaucoup de tours au compteur, il est fort à parier que Red Bull F1, n’est pas si loin que cela. Maintenant, il faudra attendre la semaine prochaine pour voir ce que vaut Red Bull F1 dans un rythme de course. Lors de la fin du 1er jour, Verstappen s’est montré dithyrambique sur la monoplace.

Concernant McLaren F1, c’est la même chose, l’écurie anglaise n’est pas si loin que cela. Voici les temps :

Jour 1 :

  • Carlos Sainz 161 tours 1 :17.842 C3

Jour 2 :

  • Lando Norris 137 tours 1 :18.474 C3

Jour 3 :

  • Carlos Sainz 76 tours 1 :18.274 C2 blanc
  • Lando Norris 49 tours 1 :18.454 C3

Sans doute sur le même programme que Red Bull F1, McLaren F1 n’est pas si mal lancé que cela. En tout cas, les 2 pilotes sont d’accord sur un point : la première était positive.

On en saura plus la semaine prochaine

Ferrari

L’écurie italienne n’a pas réalisé des essais de grande envergure où quelques inquiétudes sont présentes Mattia Binotto explique que la SF-1000 manque de vitesse par rapport à Red Bull F1 et Mercedes F1. Vrai ou pas ? On en saura plus la semaine prochaine. De plus, un problème moteur a perturbé les plans de Sebastian Vettel. En fin de compte, on en sera plus mercredi sur le réel niveau de Ferrari pour cette saison de F1.

Williams F1

Il faut malgré tout, souligner des améliorations notables par rapport à la saison dernière au point de vue des chronos voire même du rythme. Pour rappel, Williams F1 avait loupé une bonne partie de la 1re semaine des tests. Cette fois-ci, l’écurie de F1 signe des temps correct, même si la dernière journée a été impactée par une sortie de piste pour Nicholas Latifi. En tout cas, beaucoup de sérénité pour Williams F1 avant d’entamer une dernière semaine pour voir un niveau visible.

Alfa Romeo

Pour l’équipe italienne basée en suisse, pas de soucis majeurs également. Plus en recherche de fiabilité, Alfa Romeo F1 a su livré son programme au cours de la 1re semaine. Par ailleurs, il est à souligner le 1er temps lors du Jour 2, de Kimi Raikkonen, bien souligné par Beat Zehnder qui laisse sous-entendre que la voiture n’a pas livré toutes ses réponses. De bonne augure pour la semaine prochaine à Barcelone.

Racing Point

Des tests productifs, pas de drapeau rouge, une belle polémique avec la ressemblance d’une Mercedes 2019, Racing Point F1 est plutôt au point. En tout cas, la 1re semaine était pour vérifier la fiabilité et la base de travail. En tout cas, elle est bien présente pour les deux pilotes qui sont conquis par la fiabilité de la monoplace. Place au rythme de course la semaine prochaine.

Alpha Tauri

Malgré des soucis de développement annoncé, Alpha Tauri avance plutôt bien. Tout d’abord, il y a des temps correct, le programme de la 1re semaine bien tenu et des pilotes optimistes. Ensuite, il y a des pilotes heureux et satisfaits de cette 1re semaine.

Vivement la semaine prochaine pour voir Alpha Tauri poussé davantage.

Il y a comme un doute

Haas F1

Une sortie de piste pour Romain Grosjean, une autre pour Kevin Magnussen, cela n’est pas de bonnes augures pour la suite. L’écurie avait rencontré de lourds soucis vis-à-vis des freins au cours de la dernière saison. Le pilote danois est sorti et a légèrement tapé le mur de pneu. Finalement, c’est une pièce de la monoplace qui frottait contre le pneu et qui a explosé.

Concernant Romain Grosjean c’est un manque de chauffe des pneumatiques au moment de réaccélérer. De plus, elle n’a pas su dépasser la 10e place au cours des tests. Attention à Haas qu’il n’y est pas une saison cauchemardesque en marche.

Renault F1

Malgré des propos élogieux d’Esteban Ocon sur la monoplace comme pour Daniel Ricciardo et un bon programme réalisé, il y a encore un doute. Le pilote français au bout du 1er jour a expliqué qu’il y a des améliorations qui devront être apportées sur cette F1 pour la 1re manche de la saison.

Pour Daniel Ricciardo un souci de fond plat a retardé le roulage du français lors du Jour 2, suivi lors de la dernière journée où il a dû immobiliser sa monoplace. Renault explique que c’est par précaution.

Une chose est sûre, si le feeling de la monoplace est bon pour les 2 pilotes, il y a encore comme un doute sur les améliorations.

Finalement, vivement la 2e semaine de ces tests de F1 à Barcelone.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here