Que s’est-il passé hier soir ?

0
Ligue 1

La soirée du mercredi 28 février a été riche en spectacle, en scoring, autrement dit : une bonne soirée NBA comme on les aime. Voici un petit récapitulatif en grandes lignes de la soirée.

Golden State Warriors – Washington Wizards: 108 – 112

Ce sont les Wizards qui ont ouvert le bal hier soir en recevant au Verizon Center la première équipe de la conférence Ouest. Malheureusement, après seulement 1 minutes de jeu, Kevin Durant s’est blessé au genou sur une chute de son coéquipier Zaza Pachulia. Quittant tout de suite le parquet, l’ex-MVP ne reviendra sûrement plus durant le reste de la saison régulière.

Ce coup dur pour les Warriors les a évidemment perturbés et la victoire des Washington Wizards s’est alors profilé. Avec ses 12 points et ses 19 passes (oui oui 19), John Wall a su mener son équipe à la victoire avec un score final de 112 à 108. Son bras droit, Bradley Beal, a su l’assister comme il se doit en scorant 25 points. Malgré la défaite, Stephen Curry a tout de même marqué 25 points (dont 2 trois points, enfin !) et arraché 7 rebonds, avec un pourcentage moyen de 45%. Draymond Green quant à lui à encore été présent partout avec 14 pts, 8 rebonds et 14 passes !

A noter que c’est la 20ème victoire en 22 matchs à domicile pour les Wizards.

MVP du match : John Wall

Portland Trail Blazers – Detroit Pistons : 113 – 120

Alors que les Droit Pistons menait de 2 points à quelques secondes de la fin, Damian Lillard a réussi à marquer un drive et emmener son équipe en prolongations. Malheureusement cela n’aura pas suffi, les Pistons étant bien déterminés à gagner chez eux à Detroit et ce malgré une adresse de 52% pour les Trail Blazers !

C’est le Big Men de 27 ans, Marcus Morris, qui aura donné le rythme durant le match avec ses 37 points, 8 rebonds et 6 passes. Si ces chiffres ne suffisent pas à vous étonner, il a aussi shooté à plus de 56% de réussite. Solide le Marcus. La star des Pistons Andre Drummond a aussi été présente, avec un double-double : 19 points et 15 petits rebonds en 30 minutes de jeu, rien que ça.

Du côté de Portland, Damian Lillard aura marqué 34 points et arraché 11 rebonds, son lieutenant CJ McCollum 25 points. Petite mention pour le jeune bosniaque Jusuf Nurkić, qui a fait ses débuts avec Portland après s’être fait transférer. Des débuts remarquables avec 19 points marqués (7/12), 7 rebonds ramassés et 5 passes décisives.

MVP du match : Marcus Morris (mais Jusuf dans le cœur).

Denver Nuggets – Chicago Bulls : 125 – 107

Les Chicago Bulls sur le fil depuis le début de la saison, avec une 7ème place dans la Conférence Est, place pour les playoffs qui peut toujours être arraché par une équipe de Miami mais aussi de Milwaukee ou encore de Charlotte. Cette irrégularité a été sanctionné hier soir par les Nuggets, qui ont su gagné 125 – 107 à Chicago.

Evidemment, c’est le prodige Nikola Jokić qui a porté son équipe en inscrivant un triple-double bien comme il faut. En 32 minutes, le jeune serbe aura marqué 19 points (dont 3 sur 3 derrière la ligne des trois points), pris 16 rebonds et fait 10 passes décisives. Son coéquipier Danilo Gallinari a su l’aider avec ses 22 points ainsi que l’ailier Wilson Chandler et ses 20 points marqués.

Du côté de Chicago, l’adresse a manqué durant tout le match. Cette maladresse s’illustre notamment à travers Jimmy Butler et ses 8 points marqués en 35 minutes, une réussite de 23,1% (3/13). Le pivot Robin Lopez a lui aussi tourné à 35,7% avec 5 paniers marqués sur 14.

MVP du match : Nikola Jokić

Phoenix Suns – Memphis Grizzlies : 112-130

C’est au FedExForum que les Grizzlies ont arraché la victoire dans un duel riche en tensions contre les Suns. En effet, au premier quart temps les deux équipes se sont chauffées avec une faute de Vince Carter sur Devin Booker. Faute qui a mené à un début de bagarre et une exclusion de Vince Carter pour le reste du match.

La victoire des Grizzlies a été menée par le meneur Mike Conley avec ses 29 points et 8 passes, et l’espagnol Marc Gasol qui a marqué 28 points et arraché 7 rebonds mais le plus surprenant pour le Big Men c’est évidemment son pourcentage de 100% à 3 points avec 5 paniers marqués.

Du côté des Suns, rien de bien surprenant. Un match assez collectif avec 5 joueurs à plus de 10 points, notamment Eric Bledsoe qui a scoré 20 points. Le rookie Devin Booker n’a pas su briller hier soir, en scorant seulement 9 point et faisant 1 unique passe décisive en 35 minutes.

MVP du match : Marc Gasol

Utah Jass – OKC Thunder : 106 – 109

C’est encore par une victoire de OKC que se termine ce match, 4ème victoire d’affilé pour une équipe qui a faim. Evidemment, c’est encore le bête, le franchise player, le meneur d’OKC, Russell Westbrook qui a emmené OKC vers la victoire avec des stats fulgurants.

En 38 minutes, « The Brodie », a marqué 43 points dont 6 paniers à 3 points et une réussite globale de 46,4% aux tirs. N’oublions pas qu’on parle de Russell. A ce scoring énorme, se rajoutent 11 rebonds arrachés et 10 passes décisives. Cette nuit marque ainsi le 30ème triple-double de Russel Westbrook dans la saison, ce qui fait 67 triples-doubles dans sa carrière et ainsi le 5ème joueur à en avoir le plus réalisé, juste derrière Wilt Chamberlain. A seulement 28 ans !

Côté Jazz hier soir, nous avons eu le droit à un bon Rudy Gobert avec 13 points, 10 rebonds et 3 interceptions. Gordon Hayward a quant à lui marqué 19 points et Rodney Hood 18 points.

MVP du match : Russell Westbrook, quelle question.

Charlotte Hornets – LA Lakers : 109 – 104

La soirée s’est terminée à LA avec une défaite à domicile des Lakers. Malgré un match serré, c’est les Hornets qui en sont sortis vainqueurs avec 109 points contre 104 pour les Lakers.

Encore une fois, c’est le meneur Kemba Walker qui a mené au scoring avec 30 points mais aussi 7 passes décisives. Le MVP du Rising Star, Frank Kaminsky, a fini en double-double avec 24 points et 12 rebonds. Le français Nicolas Batum a été présent sans briller avec 7 rebonds et 4 passes mais seulement 5 points marqués (2 paniers sur 13 tirs, aïe…).

Du côté de LA, les jeunes se sont bien débrouillés. D’Angelo Russel a scoré 23 points et réalisé 9 passes. Bien plus surprenant, c’est Julius Randle qui a fini en gros double-double avec 23 points et 18 rebonds ramassés !

MVP du match : Frank Kaminsky

Kenan ZOLIC

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here