Football

Quel club pourrait affronter l’OM en demi-finale de Ligue Europa ?

Le tirage au sort des quarts de finale de Ligue Europa a eu lieu hier à Nyon (Suisse) et a vu l'OM hériter du Benfica. Après s'être fait peur lors du huitième contre Villarreal (5-3 au cumulé), les Phocéens ont maintenant l'occasion de venger les Toulousains. La route jusqu'en finale est cependant loin d'être dégagée. À ce propos, quel club pourrait affronter l'OM en demi-finale de Ligue Europa ?

Jean-Louis Gasset a connu son premier revers après quatre succès consécutifs. Et celui-ci aurait pu rester dans l'histoire du club sans un grand Pau Lopez dans les buts. En effet, le portier espagnol de l'OM a repoussé à lui seul les offensives de ses compatriotes de Villarreal. Malgré ses quatre buts d'avance acquis au match aller, Marseille s'est retrouvé à un petit but d'une prolongation. Heureusement pour eux, Pierre-Emerick Aubameyang a eu un éclair de génie pour permettre à Jonathan Clauss de libérer le peuple phocéen.

Au lendemain de cette qualification, les Marseillais ont eu l'honneur de tirer les Portugais du Benfica à l'occasion des quarts de finale. Un tirage abordable quand on voit comment les Lisboètes ont été mis en difficulté par des Toulousains surmotivés. Cependant, Marseille étant capable du meilleur comme du pire, il n'est pas possible de leur octroyer l'étiquette de favori. Un bon 50-50 semble toutefois honnête. Car le deuxième du championnat portugais n'est pas dans sa meilleure forme de l'année mais demeure une équipe qui tourne bien.

Tirage Ligue Europa : l'OM a du très lourd sur son chemin

Se hisser en demi-finale est tout à fait probable pour Marseille. Néanmoins, les supporters sont d'ores et déjà au courant que le chemin restant pour soulever le trophée est semé d'embûches. En effet, en cas de qualification, l'OM affrontera le vainqueur de la double confrontation Liverpool – Atalanta. Autant dire que les Reds sont les grands favoris. Avec le Bayer Leverkusen sur l'autre partie de tableau, la bande à Jürgen Klopp entend bien ajouter l'édition 2024 de la Ligue Europa à son palmarès.

Mais il n'y a pas de quoi avoir peur pour les supporters phocéens. C'est pour ce genre de rencontres qu'ils chantent toute l'année afin de pousser leur équipe vers les places continentales. Or, avant de penser à Liverpool, il faut d'abord se défaire du Benfica.

Actuellement en Master à l'ESJ Lille, je m'avère être un adepte du groundhopping à la recherche de grosses ambiances qui ambitionne de parcourir le globe à travers ses stades de foot. Côté maillot, je fus biberonné au chardon nancéien et au coaching de Pablo Correa. J'ai aussi grandi avec le calme d'Arsène Wenger et les tacles de Laurent Koscielny sur Canal. Mais parce qu'il n'y a pas que le football dans la vie, je vibre tout autant à encourager Thibaut Pinot dans son virage, Julia Simon devant L'Equipe, mais aussi Arthur Fils sur Eurosport.

Dernières publications

En haut