Tour de France

QuickStep-AlphaVinyl Tour de France 2022 : les engagés, le leader et les objectifs

Quickstep

Le grand vide dans l'équipe QuickStep est le champion du monde Julian Alaphilippe, qui a été victime d'une lourde chute à Liège-Bastogne-Liège-Liège en avril et qui n'a pas été jugé assez en forme pour avoir son impact habituel sur le Tour.

Le bilan 2022

Quickstep arrive en France avec déjà 33 victoires au compteur depuis le début de la saison. L'équipe belge a déçu sur les classiques flandriennes mais elle s'est bien repris sur les ardennaises avec la victoire de Remco Evenepoel sur Liège-Bastogne-Liège.

Evenepoel compte 10 victoires cette saison mais ne sera pas présent sur les routes du Tour.

Les engagés de Quickstep sur le Tour de France 2022

  • Fabio Jakobsen
  • Michael Mørkøv
  • Kasper Asgreen
  • Yves Lampaert
  • Mikkel Honore
  • Mattia Cattaneo
  • Andrea Bagioli
  • Florian Sénéchal

Fabio Jakobsen : le leader de Quickstep sur le Tour de France 2022

Fabio Jakobsen est certainement l'un des 3 sprinteurs les plus rapides au monde à l'heure que nous écrivons ces lignes. Il aura la lourde tâche de conduire l'équipe belge sur les routes françaises.

Son équipe lui fait confiance à 100% et lui a mis à disposition une équipe entière. Cependant le néerlandais n'a gagné qu'une seule fois au niveau World Tour cette saison.

Quels sont les objectifs de l'équipe sur le Tour 2022 ?

L'équipe belge a dominé les sprints du Tour de France au fil des ans, avec des coureurs comme Marcel Kittel, Fernando Gaviria, Sam Bennett et Mark Cavendish qui se sont tous imposés ces dernières années. L'homme suivant est Fabio Jakobsen, qui a été préféré à Cavendish bien que le Manxman ait remporté quatre étapes et le maillot vert l'année dernière, égalant ainsi le record d'Eddy Merckx de 34 victoires d'étapes.

Il n'y a pas de place pour les sentiments ou l'histoire dans l'écurie de Patrick Lefevere, cependant, et il a donné les rênes au coureur qu'il considère comme l'avenir des ambitions de sprint de son équipe. On ne peut pas contester la décision sur la forme. Jakobsen est revenu après avoir failli perdre la vie au Tour de Pologne 2020 pour s'imposer comme l'un des plus rapides du monde, avec 10 victoires déjà cette saison.

Comme toujours, le gros de l'équipe est consacré à la tête de course, avec Kasper Asgreen et Yves Lampaert et, enfin, Michael Mørkøv, largement considéré comme le meilleur dans le domaine. Florian Sénéchal est un appel tardif pour Tim Declercq, positif au COVID, bien que l'on ne sache pas qui remplacera les longs passages du Belge à l'avant du peloton en juillet.

Le grand vide dans l'équipe QuickStep est le champion du monde Julian Alaphilippe, qui a été victime d'une lourde chute à Liège-Bastogne-Liège-Liège en avril et qui n'a pas été jugé assez en forme pour avoir son impact habituel sur le Tour. Ces dernières années, Alaphilippe a remporté plusieurs étapes, a terminé dans les cinq premiers au classement général et a injecté de l'électricité dans la course.

Son absence est un coup dur pour l'équipe et la course, et Andre Bagioli, le puncheur italien qui a pris sa place, a beaucoup à faire. Son compatriote, Mattia Cattaneo, 31 ans, a une chance de figurer dans le top 10 du classement général, après avoir terminé 12e l'année dernière.

Dernières publications

En haut