Ligue 1

RC Lens : Franck Haise regrette son attaquant parti

Le début de saison 2023/24 du RC Lens ne ressemble en rien à celui de l'an dernier. Et malgré une nouvelle dynamique depuis plusieurs semaines, le secteur offensif peine à se montrer efficace. Franck Haise pourrait d'ailleurs bien regretter l'un de ses attaquants prêtés à l'étranger.

RC Lens : des débuts bien compliqués

Oui, le RC Lens va mieux. Oui le RC Lens est premier de son groupe B en Ligue des Champions. Mais le début de saison des hommes de Franck Haise reste très compliqués. 14ème de Ligue 1, le club artésien a complètement été déséquilibré durant l'été. La faute à une énorme activité lors du mercato estival qui a entrainé de nombreux changements. Et si Lens a réussi à conserver Kevin Danso et Brice Samba malgré l'intérêt de grosses écuries européennes, le XI type de la saison dernière s'est bel et bien fait pillé. Loïs Openda et Seko Fofana partis, c'est tout le secteur offensif qui s'est vu fragilisé.

En lien avec cet article : RC Lens : l’heure des grandes manoeuvres a sonné

Si le RC Lens est reparti dans le sens de la marche depuis quelques semaines, le jeu est encore poussif et les résultats loin d'être éclatants. Un match nul intéressant face à Séville, une victoire dans la douleur contre le TFC puis à Strasbourg. Le succès historique face à Arsenal cache peut-être la forêt. Et Franck Haise le sait. Il faudra travailler d'avantage sur des automatismes, notamment au vu d'un derby du Nord bien mitigé. L'entraineur artésien pourrait d'ailleurs s'en vouloir d'avoir laissé partir autant de talents. L'un d'entre eux est en train de montrer que la direction du RC Lens avait tord l'avoir laissé filé !

En échec avec Franck Haise, il plante à l'étranger

Son passage au RC Lens n'aura pas marqué les esprits des supporters lensois. Mais Adam Buksa pourrait être l'un des regrets de Franck Haise s'il continue sur sa lancée en 2023/24. Prêté à Antalyaspor, le buteur polonais n'en fini plus de réaliser des performances abouties. Avec 4 buts et une passe décisive sur ses 6 derniers matchs, Adam Buksa prouve pourquoi il avait été acheté 6 millions par le RC Lens la saison dernière. Malheureusement, le Polonais de 27 ans était arrivé blessé et n'avait jamais eu l'occasion de briller sous le maillot Sang et Or. Seulement 93 petites minutes lui avait été accordé. De quoi convaincre Franck Haise et les dirigeants lensois de prêter Buksa avec option d'achat en Turquie.

Les belles performances d'Adam Buksa lui ont permis de retrouver sa sélection internationale. Convoqué avec la Pologne pour les éliminatoires de l'Euro 2024, Buksa a une nouvelle fois brillé. L'attaquant a inscrit son 6ème but avec la Pologne hier soir, contre les Îles Féroé. C'est d'ailleurs son ancien coéquipier du RC Lens, Przemyslaw Frankowski, qui a été le passeur décisif. Comme quoi, une entente entre le piston lensois et l'attaquant polonais aurait pu faire quelques merveilles en Ligue 1. Mais pas certain que le club turc d'Antalysapor souhaite se séparer d'Adam Buksa, et pourrait activer sa close libératoire.

Arrivé en provenance de la MLS (New England Revolution), Buksa aurait pu briguer une place de titulaire dans l'attaque lensoise. Il fait désormais les beaux jours de la Süper Lig, pour son bonheur et celui du sélectionneur polonais. 

Nostalgique des Verts, je m'en remets aux Reds de Klopp pour garder le sourire. À la recherche de sensations fortes grâce aux sports de haute montagne, je vibre devant ma TV à travers le tennis, le basket, le football et les sports d'hiver. Hâte d'être derrière l'Equipe de France lors des Jeux Olympiques de Paris !

Dernières publications

En haut